Carnet de Nausicaa

Aller en bas

Carnet de Nausicaa

Message  Nausicaa le Jeu 5 Mar - 19:47

Nom : Argent
Prénom : Nauscaa
Age : 15 ans
Rang : Ange (ben oui, je suis une pacifique)
Affinité : Eau
Amis : Je les détaillerais plus tard, en parlant d'eux plus longtemps.
Ennemis : Il y a des gens que j'apprécie moins que d'autres mais je ne vais pas jusqu'à les détester... Quant à eux, j'espère qu'ils pensent la même chose de moi. ^^

J'ai décidé de tenir un petit carnet pour mettre au clair tout ce qui me trotte dans la tête... Mais interdiction à quiconque de le lire !
avatar
Nausicaa
Ange Voyant
Ange Voyant

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille d'inscription
Âge: Je ne fais pas mes 15 ans.
Affinité: J'aimerais me fondre dans une goutte d'eau...
Rang: Une vraie ange... Mais fais quand même attention à tes arrières...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Nausicaa

Message  Nausicaa le Ven 6 Mar - 20:14

Cher carnet,

Il faut absolument que je te donne un nom. J’ai de l’imagination mais je ne pourrais jamais écrire dans tes pages des choses personnelles si j’ai l’impression que tu n’es qu’un anonyme à qui je pourrai pas faire confiance et qui dira mes secrets à n’importe qui. Et puis comme ça, tu ne seras plus un carnet. Tu seras MON carnet. Donc, je dois te donner un nom. Le choix va être dur. Pas celui de quelqu’un que je connais. Un nom de fille aussi. Tiens, je vais t’appeler Tomiko. Ce n’est pas le prénom que je préfère mais il te va bien je trouve. C’est décidé, ce sera Tomiko. Quoi ? Un nom de famille ? Tu es à peine crée que tu fais déjà des caprices. Ca commence bien. Enfin, je vais t’en donner un. Fidèle. Quoi ? Tu ne l’aimes pas ? Pour être franche, moi non plus. Mais avec un nom pareil, je suis sûre que tu ne me trahiras pas. Tu boudes maintenant ? Décidément, tu as du caractère. J’aurais mieux fait de ne pas t’écrire. Mais c’est trop tard, je m’attache déjà à toi. Je suis quelqu’un de bizarre quand je veux. En relisant ça, je me dis que je dois avoir une double personnalité cachée. D’habitude, ce n’est pas mon genre de faire des délires comme ça. Mais bon, en écrivant à quelqu’un, qui a un nom et une personnalité, j’aurais l’impression d’écrire à une sœur. Et c’est ce dont j’ai besoin en ce moment. Allez, je reprends du début.

Chère Tomiko,

Je n’aime pas parler de moi. Il y a beaucoup trop de choses que je n’aime pas chez moi pour que je m’attarde là-dessus. Mais je suppose qu’à force de te raconter tout ce qui me passe par la tête, tu finiras par comprendre le genre de personnes que je suis. Donc, sur ce sujet, motus et bouche cousue. Alors, de quoi pourrais-je bien te parler ? D’abord, il faudrait que je te parle de l’endroit où je suis en ce moment. Il faut dire que ce n’est pas n’importe quoi ici. C’est Terrae. Pour faire simple, certaines personnes ne sont pas comme les autres. Elles ont des dons cachés. Pas la peine de penser à toutes les histoires de super héros que tu connais, la réalité n’a rien à voir. Ces personnes ont une affinité (c'est-à-dire un lien bien particulier) avec un élément. Compliqué ? Ecoute la suite, tu comprendras mieux. A cause de cette affinité, tu finis par ressentir l’appel. A ce moment-là, des gens viennent te voir et te proposent de t’aider à maîtriser cette affinité. Si tu les suis, tu débarques dans un école très spéciale, où des gens qui ont la même particularité que toi vivent. Cet endroit, c’est Terrae. Tu saisis ? Au départ, tu es novice mais après une initiation, tu passe au rang supérieur et tu accèdes à des pouvoirs liés à ton affinité. Moi, je suis une ange d’eau et donc voyante. Je ne vais pas tout te décrire, je ne sais pas tout et puis ça te prendrait aisément toutes tes pages. Si tu as tellement envie d’en savoir plus, je continuerais une autre fois. En attendant ce moment, revenons à nos moutons. Terrae est donc une école qui t’apprend à vivre avec ta particularité. Elle regroupe des gens très différents mais ça ne veut pas dire que tout le monde s’évite, bien au contraire. Je passerais sur les complexes histoires d’amour et d’amitié qui se sont déroulées jusqu’à présent. Il suffit que tu saches que même moi, la timide solitaire, j’ai réussi à faire de certaines personnes plus que des connaissances.

Bon, je crois que j’ai assez écrit pour aujourd’hui. La prochaine fois, je te parlerais de ces fameuses « plus que des connaissances ». Ca calmera, je l’espère ton incroyable curiosité.

Au revoir.
avatar
Nausicaa
Ange Voyant
Ange Voyant

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille d'inscription
Âge: Je ne fais pas mes 15 ans.
Affinité: J'aimerais me fondre dans une goutte d'eau...
Rang: Une vraie ange... Mais fais quand même attention à tes arrières...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Nausicaa

Message  Nausicaa le Dim 5 Avr - 12:33

Chère Tomiko ,

Oui, je sais, je ne t’ai pas écrit depuis une éternité… Mais c’est pas la peine de me bouder pour autant ! Pour me faire pardonner, je vais te parler de mes amis, ceux dont je me sens vraiment proche et que j’aie envie d’aider.

Kiraï : Je ne la vois pas souvent mais je l’apprécie beaucoup. Je l’admire aussi. Elle est volontaire et courageuse, elle sait se battre et même très bien d’après ce que j’ai entendu dire. Je l’ai vu juste une fois, contre Philos mais elle n’avait pas d’armes à ce moment là. Elle m’a fait une confidence sur son passé une fois, elle a oublié son passé avant ses 10 ans. J’espère qu’elle retrouvera ses souvenirs un jour. Moi, je vois le futur, pas l’avenir, je ne peux pas l’aider.

Satchiko : Je me suis rapproché d’elle alors que j’essayais de la consoler d’une déception amoureuse. Elle était tout le temps si gaie, un vrai boute-en-train ! Quand je vois à quel point elle a changé, ça fait peur. J’aimerais l’aider mais je ne peux pas. Juste lui dire que je suis là pour elle.

Takeshi : Lui ? C’est mon frère de cœur. Mon frère tout court à mes yeux. Je tiens énormément à lui, chaque fois que nous parlons ensemble j’ai l’impression d’avoir de nouveau une famille. Je crois que c’est lui qui connais le plus de choses sur moi et mon passé. Et récemment, il m’a avoué que c’est un ancien voleur. J’ai été troublée mais ça n’a rien changé entre nous. Si je devais décrire son caractère, je dirais que c’est un vrai boute-en-train, incapable de rester sérieux trop longtemps.

Yureka : C’est une amie, une vraie. Le genre de personnes qui sont si rares mais si précieuses. Elle écoute les autres, les conseille, les console, sans rien demander en échange. Et si il lui arrive d’être triste, elle ne le montre pas. J’ai une grande tendresse pour elle. C’est après une discussion avec elle que j’ai pu vraiment surmonter la perte de mes parents, elle a été un grand soutien. Elle m’a dit il y a quelques temps qu’elle était avec Yujiro. Je l’avais rencontré et c’est quelqu’un de bien. Mais si jamais il lui fait du mal, même si je ne suis pas une agressive, je lui fais la tête au carré.

Etsuko : C’est ma première rencontre et ma première amie d’ici. Elle compte pour moi, même si je ne l’ai pas vu depuis très longtemps. La première fois que je l’ai vu, ça mérite de le raconter. C’était juste après le discours du directeur et j’allais aux dortoirs. J’ai vu, de loin, deux filles qui se battaient. L’une d’entre elle est tombée, j’ai foncé les voir, morte d’inquiétude. C’était Kasumi, une fille super sympa comme je l’ai su depuis (et aussi la petite amie de Takeshi, je crois que tu aimes les ragots). L’autre, c’était Etsuko. Comme elle n’arrivait pas à parler et qu’elle semblait faible, c’est moi qui suis allée prévenir le directeur. Il a emmené Kasumi après avoir soigné la voix d’Etsuko. On est restée toutes les deux et on a parlé. Je la prenais pour quelqu’un d’agressif mais c’est juste qu’elle s’emporte vite et qu’elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Mais sinon, c’est quelqu’un de très gentil.

Akina : Tout mon contraire ! Et pourtant, je m’entends très bien avec elle et c’est réciproque. Elle n’a pas eu une histoire facile mais je ne la plains pas, elle n’aimerait pas ça. C’est bête mais je ne trouve pas de choses à dire sur elle. Il faudrait que je détaille nos rencontres et ce serait trop long.

Dragor : Je ne sais pas comment je dois le considérer. Pour faire simple, il m’a conseillé sur mes cauchemars et de plus, nous partageons l’amour des plantes et de la nature en général. Mais bon, si il sait beaucoup de choses sur moi, je ne sais pas grand-chose de lui alors…Enfin, je le mets quand même.

Akira : C’est un eau qui a passé son initiation il y a peu de temps mais il a l’air doué. Je lui ai proposé de le conseiller, notamment pour marcher sur l’eau et il est d’accord. A part ça, il passe son temps à vouloir me tremper jusqu’aux os…Mais je l’adore quand même. ^^ Avec lui, j’avais un fou rire toutes les deux minutes, c’était vraiment agréable. Alors oui, c’est un ami.

Bon ! Tu es contente ? Même pas. -_-’ T’es vraiment difficile. Là, je dois y aller mais je te tiendrais au courant…
avatar
Nausicaa
Ange Voyant
Ange Voyant

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille d'inscription
Âge: Je ne fais pas mes 15 ans.
Affinité: J'aimerais me fondre dans une goutte d'eau...
Rang: Une vraie ange... Mais fais quand même attention à tes arrières...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Nausicaa

Message  Nausicaa le Lun 20 Avr - 19:04

Tomiko,

Je te préviens tout de suite, je n’ai pas grand-chose à te dire. Mais je t’ai promis de t’écrire vite alors… En ce moment, je suis dans ma chambre, assise sur le rebord de la fenêtre entrouverte. Comme je suis haut, je ne crois pas qu’on me voie du sol mais moi, rien ne m’échappe. Un épais rideau me cache le reste de la pièce. De plus, je ne fais presque pas de bruit en écrivant. Si quelqu’un entrait, il penserait qu’il n’y a personne. C’est une position idéale pour rassembler mes idées. Voilà maintenant que mes pensée vont vers mon stylo. C’est mon préféré, mon porte-bonheur. C’est ma mère qui me l’avait offert… Elle était très superstitieuse. Si ça ne te dérange pas, parlons d’autre chose. Penser à elle me donne envie de pleurer. Et franchement, ce ne serait pas malin de t’abîmer. Eh, arrête de te prendre la grosse tête ! Ca veut pas dire que tu es super belle ou précieuse ! … … … C’est bon, arrête de bouder. Arrête j’ai dit. … … … Tu es vraiment gamine quand tu veux. … … … Tss… Ok, tu es pas mal. Une jolie couverture rouge, des pages vierges… Alors ne sois pas vexée, ce serait idiot. J’ai vraiment envie de te parler aujourd’hui.

Tiens ! En regardant par la fenêtre, j’ai entraperçu une silhouette pas très loin. Je l’ai vite reconnue, c’était Arya. Mais maintenant elle est partie. Je ne sais pas d’où elle sortait. Normalement elle a passé son initiation mais quant à savoir si elle a déjà déménagé ou pas… Quoi ? Je ne t’ai pas parlé d’elle ? Ne râle pas, je ne te cache rien j’ai juste oublié. C’est une eau très sympa que j’ai rencontré alors que je cherchais un livre perdu. Elle est gentille et surtout super timide. … … … … … Bon, d’accord, j’étais comme elle à mon arrivée ici. Pas la peine de me faire ces yeux-là. Mais revenons à Arya. ET NON, JE NE CHANGE PAS DE SUJET ! Reprenons ; On ne s’est pas beaucoup parlé. Je suis partie vite, c’est donc de ma faute. Et là, je ne sais plus où la chercher… Je passerais voir au dortoir un de ces jours.

Bon, que te dire d’autre ? Quoi ? J’aurais dû m’en douter te connaissant. Tu t’es rappelé de la déception amoureuse de Satchiko et tu veux en savoir plus. Tu es incorrigible tu sais ?Pour faire simple, Satchiko a rencontré un garçon qui s’appelait Duncan. Oh, un gars gentil et tout, pas quelqu’un de « méchant ». Pour reprendre ses propres mots, « elle est allée trop vite et elle s’est mangé le mur ». Traduction : elle est tombée amoureuse et malgré quelques espoirs au début, ce n’était pas réciproque. Le problème, c’est qu’elle l’aimait toujours. Et j’espère qu’elle a pu se remettre depuis tout ce temps. Ah, j’ai oublié une complication. Une grosse complication. Sa meilleure amie, Kiraï (oui, une amie à moi aussi, bravo de t’en souvenir) et le fameux Duncan se sont mis à éprouver des sentiments l’un pour l’autre. Et ouais. L’amour, c’est rarement simple mais là ils battent des records. Et moi ? Qu’est-ce que tu veux dire par là ? Non, je n’ai pas de rapports directs mais je me suis retrouvée mêlée à cette histoire. Satchiko est mon amie, je suis donc allée la consoler ; j’ai assisté à l’aveu de Kiraï ; et j’ai rencontré Duncan. Il est tombé dans une période nostalgique pour moi. Au début, je lui en voulais pour avoir fait souffrir quelqu’un qui m’était cher. Mais la situation le fait souffrir lui aussi. Il s’est même demandé si c’était quelqu’un de bien. J’espère avoir pu le réconforter un peu.

Bon, je manque vraiment d’idée là. Je vais donc te laisser pour aujourd’hui. A bientôt Tomiko !
avatar
Nausicaa
Ange Voyant
Ange Voyant

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille d'inscription
Âge: Je ne fais pas mes 15 ans.
Affinité: J'aimerais me fondre dans une goutte d'eau...
Rang: Une vraie ange... Mais fais quand même attention à tes arrières...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Nausicaa

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum