Carnet de Karasu

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Dim 11 Oct - 22:29

Terrae, le 11 octobre


On est finalement arrivé à Terrae.


Je n'ai pas attendu que le bateau ait terminé de se ranger que j'ai sauté par dessus bord avec la moto et Electra en atterrissant sur la terre ferme.


J'ai aussitôt pris la direction de la Tour Or dans l'intention de me rendre dans le bureau de Philos.


Lui seul peut la sauver.


Pendant le trajet, Electra m'a dit d'aller dans la salle des Masters. J'ai voulu protester mais elle m'en a empêché.


Mais en y réfléchissant, qui dit salle des Masters dit rassemblement de Masters. J'avais donc de grandes chances de tomber sur Philos là-bas.


Nous nous y sommes donc rendus.


Je suis rentré dans le couloir, toujours à moto et me suis arrêté devant la porte de la salle.


Electra s'est avancé et quand elle a ouvert la porte il y avait Takeshi derrière.


De ce que j'ai compris, il a été recommandé pour passer son titre de Master.


En même temps, ça ne m'étonne pas vraiment. Takeshi est vraiment quelqu'un de fort.


Mais sur le coup, je n'avais pas pensé à ça.


Je pensais surtout à Electra et son état.


J'y ai encore moins pensé quand elle a recommandé Itaku, Kazuuya et moi pour également passer notre titre de Master.


J'y ai encore moins pensé lorsque j'ai vu que se furent les dernière paroles qu'elle avait prononcé avant de s'écrouler au sol.


J'ai voulu m'approcher d'elle mais j'étais également mal en point et je n'ai dû qu'à la poignée de la porte de ne pas me retrouver dans la position que Electra.


Je les ai supplié de la sauver.


Heureusement, Philos a vite réagi et l'a emmené à l'infirmerie.


Il n'imagine pas à quel point je lui en suis redevable.


Un Ange Guérisseur s'est occupé de moi et Etsuko qui s'appelle désormais Storm m'a aider à retourner à ma chambre.


Au passage, j'ai échangé quelques mots avec Takeshi pour l'encourager pour son épreuve de demain.


Ça m'a fait plaisir de le revoir et lui avoir reparlé.


Il m'avait manqué.


Une fois dans ma chambre, j'ai raconté mon histoire à Storm.


Je suis vraiment content de la retrouver.


Elle m'a vraiment manqué.

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Lun 12 Oct - 0:12

Terrae, le 11 octobre


J'ai décidé, tout en cherchant Electra à Terrae, de m'entraîner autant dans ma maîtrise de mes pouvoirs que du katana.


En m'entraînant sur ma maîtrise de l'eau à la piscine, je suis tombé sur Usagi.


J'étais content de la revoir.


Apparemment, elle a déjà revu Itaku et à ce que j'ai vu, elle ne sait pas pourquoi elle est dans cet état.


Elle sûrement dû me chercher pour que j'éclaire sa lanterne...


En allant manger à la cafétéria, j'ai fait la connaissance de Sayuri, une Ange Sensitive.


Elle est vraiment sympa!


Je suis allé voir Së pour la remercier et pour m'excuser pour le médaillon brisé en me sauvant la vie à Hakodate.


Au début, elle semblait plutôt heureuse de me revoir et c'était vraiment réciproque mais quand elle m'a dit que je lui avait manqué, elle n'avait pas l'air sincère.


Bien que ça m'ait blessé, je ne peux rien dire vu que je mérite le mépris de chacun des habitants de Terrae...


En allant rendre visite à Yuki, j'ai croisé Yin.


Elle est passée Étoile et elle veut toujours que je vienne avec elle à l'orphelinat (même si elle m'a fait comprendre qu'elle pourrait trouver quelqu'un d'autre pour me remplacer au cas où...).


En me rendant dans la cour pour aller m'entraîner, j'ai rencontrer une nouvelle.


Elle s'appelle Norah.


Elle est assez difficile à cerner mais, sous ses airs froids, je suis sûr qu'elle est quelqu'un que je pourrais beaucoup apprécier si on finis par devenir bons amis.


Elle a eu un accident où elle a vu celui qu'elle aime mourir et elle a été blessée, la réduisant à marcher avec des béquilles.


Je la plains vraiment...


Bizarrement, je ne ressens pas la même chose avec elle qu'avec Rick.


Je ne pouvais pas supporter ce dernier mais elle, mine de rien, je l'aime bien!


Pendant que je m'entraînais à ma maîtrise de la glace dans la salle de sport et d'entraînement, je suis tombé sur Kay qui n'avait pas l'air en grande forme.


Elle n'a pas voulu dire ce qui n'allait pas mais je suppose que c'est encore en rapport avec son sang de Berserk.


N'ayant plus envie de croiser le fer avec qui que se soit avant mon épreuve dans l'arène contre le Master (que je n'ai toujours pas choisi d'ailleurs), on a finalement fait un entraînement sur une combinaison de pouvoirs.


Pendant un entraînement au katana sur la plage, j'ai recroisé Lifaen.


La conversation avait bien commencé mais ça a commencé à dégénérer quand il m'a donné son avis sur notre excursion à Hakodate et que je lui ai implicitement fait comprendre qu'il ne m'intéressait pas.


Après tout, on aura beau me dire ce que l'on voudra, la vengeance est pour moi la forme la plus sûre de la justice.


Et le seul moyen de rendre justice et de permettre à Azuka d'être partie en paix, c'était de me venger de Heihachi et (je l'ai appris à Hakodate) de Ikki.


C'est mon histoire et je voulais la régler seul.


Malgré tout, Electra, Itaku et Kazuuya sont tout de même venus avec moi.


Les seules choses que l'on puisse me reprocher, c'est de les avoir laissé venir et de ne pas avoir été assez fort pour veiller à ce qu'il ne leur arrive rien.


Mais sûrement pas de m'occuper de mes affaires, qu'elles leurs plaisent ou non.


Il était énervé, il m'a donc encore attaqué avec son vent que j'ai paré sans difficulté.


Kazuuya est venu me voir pour voir comment j'allais.


Il m'a raconté ce qui lui est arrivé.


Que la première fille pour qui il a ressenti quelque chose pour la première fois, s'était servi de lui pour essayer de sortir avec moi et que ses amis n'en avaient jamais été.


J'ai de la peine pour lui...


Là encore c'est de ma faute... Je ne passe ma vie qu'à décevoir et blesser les autres.


Il m'a passé à tabac pour ne pas lui avoir dit que j'avais été marié, ni ne lui avoir parlé de la vidéo, ni que j'avais failli être père (alors que je l'étais sans le savoir).


Là, je ne pouvais rien dire : il est mon frère (peut être pas de sang mais c'est pareil pour moi) et il méritait que je lui parle au moins de mon mariage et de mon enfant...


Takeshi a décidé d'affronter Frost pour son épreuve pour passer Master.


De ce que j'ai compris, c'était par jalousie envers Kasumi (de ce que j'ai entendu de la conversation, elle se fait appeler Claw maintenant (Yin m'a dit que Sadek est également passé Master, il faudra que je me renseigne sur son nouveau nom)).


Ça m'a fait pensé que, risquant d'être le prochain à passer dans l'arène sauf si c'est après Itaku et/ou Kazuuya, je ne sais toujours pas quel Master défier...


Takeshi se débrouille vraiment bien.


Il a fait un coup que je n'avais jamais vu : téléporter non pas lui-même mais un objet!


Il n'y a pas de doutes : il passera Master!


Après trois jours de recherches sans résultats, je suis allé voir à l'infirmerie en espérant avoir un indice de l'endroit où pouvait bien être Electra.


Quand je suis rentré, je suis tombé sur Philos.


Il avait l'air fatigué et sa mine ne me disait rien qui vaille.


Pourtant je continuais d'essayer de croire que ce n'était pas pour la raison à laquelle je pensais.


Et pourtant...


ELLE était là... Étendue sur un lit. Pleine de perfusions avec un masque à oxygène sur le visage... Inconsciente...


J'ai rarement été aussi mal de toute ma vie.


Mon état s'est aggravé lorsque Philos m'a dit qu'il déclarerait sa mort cérébrale si, ce soir elle n'avait pas repris connaissance.


Je ne savais pas quoi faire.


J'ai fait la seule chose que je pouvais faire : lui parler en espérant qu'elle m'entendrait et qu'elle réagirait.


Mais ça n'a eu aucun effet...


Ma peur n'a fait que redoubler.


Je ne sais pas ce que Philos disait, j'étais surtout concentré sur Electra, mais j'ai entendu le nom de Zane venant de sa bouche.


C'est alors que j'ai eu une idée.


Quand on prend l'apparence de quelqu'un, nous, les Morphes, prenons aussi leur voix.


J'ai voulu prendre celle de Zane sans prendre son apparence.


Mais je n'arrivais pas vraiment à me concentrer et je n'ai pas obtenu le résultat que je voulais.


Je crois que j'ai obtenu mieux pour faire réagir Electra.


Je n'ai pas obtenu la voix de Zane. Je n'ai pas obtenu ma voix.


J'ai obtenu un mélange de nos voix. Une voix limpide, cristalline, belle et fluide.


Electra s'est alors réveillé.


Je crois que j'ai été aussi heureux que si on m'avait dit que Azuka était vivante.


Elle rigolait mais son état m'inquiète tout de même.


Je ne supporte pas de la voir dans cet état.


Elle en a profité pour me rappeler que je devrais aussi combattre pour le titre de Master (j'avais fini par l'oublier).


Je ne me vois pas du tout défier un Master et encore moins réussir...


Mais Electra a tellement l'air sûre d'elle en disant que je peux réussir.


Les autres compliments comme quoi, son défie avec Storm au corps à corps lui avait paru facile à côté de nos entraînements, comme quoi j'étais le Morphe le plus doué qu'elle ait vu depuis longtemps. Que j'avais la même valeur morale que Zane (qu'elle admire plus que tout et que j'ai finis, par l'intermédiaire de Electra, par admirer à mon tour).


Tout ça m'a touché plus qu'elle ne peut le croire.


Je vais donc devoir poursuivre mes entraînements sur tout les points : transformations (bien que sur ce point, je n'ai pas de soucis à me faire : les transformations qui me sont encore inaccessibles le sont car elles relèvent du niveau des Masters), Eau, Glace, Katana, Lancers d'armes, Chaîne, Revolvers (bien que je ne compte pas m'en servir dans l'arène), les exercices de souplesse, fluidité et précision.


Mais pour le moment, ce qui m'importe le plus, c'est qu'elle soit consciente et que son état ne s'aggrave pas.


_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Dim 18 Oct - 21:02

Terrae, le 18 octobre


J'ai croisé Kay dans la salle de sport et d'entraînement et il est évident qu'elle va mal...


Je n'aime pas la sensation de ne pas pouvoir l'aider...


Së a fini par voir mes bandages à mes avants-bras.


Je n'avais même pas la force de les lui cacher quand ses yeux se sont posés dessus ni même de retirer mon bras quand elle l'a pris pour mieux le voir.


Elle avait l'air inquiète quand elle les a vu.


Je suis sûr qu'elle aussi je vais la décevoir quand elle saura d'où viennent ces entailles...


Sayuri m'a appris que l'homme dont la moitié du visage est cachée par ses vêtements l'a attaqué avec Stella.


Si jamais je le trouve, il y aura un mort à Terrae...


Apparemment Stella a un chien maintenant!


J'ai dit à Usagi pourquoi Itaku était dans cet état et contrairement à ce que je m'attendais, elle n'a pas l'air de m'en vouloir ni même de vouloir m'éviter.


J'ai été content de revoir Storm.


Elle m'avait manqué et ça m'a fait du bien de la revoir.


Son passage au rang de Master l'a bien changée : elle a l'air vraiment d'une gamine au niveau du comportement mais, sans qu'on ne s'y attende, elle redevient sérieuse.


On a passé la nuit dans ma chambre.


Au réveil, elle est vraiment de mauvaise humeur...


Elle m'a raconté qu'elle s'est battue avec Philos et que ce dernier veut qu'elle l'oublie.


Comme on dit, l'espoir fait vivre.


J'espère que ça finira par s'arranger entre eux.


Takeshi a été incroyable!


Il a réussi à gagner son défi contre Frost!


Il va devenir Master!


Je suis vraiment content pour lui!


En me baladant sur la plage, je suis tombé sur Kasumi.


Elle était bizarre, très bizarre.


Elle se fait appeler Claw maintenant et elle a l'air encore plus changée que Storm depuis qu'elle est passée Master.


Elle s'est mise à m'attaquer comme une bête sauvage.


Elle avait une attitude à glacer le sang et un regard et un sourire tout aussi frissonnants.


De ce que j'ai vu, sa greffe est des griffes qui lui poussent entre les phalanges.


En allant à la cafétéria, j'ai rencontré un nouvel élève.


Il s'appelle Maerian.


_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Jeu 22 Oct - 20:50

Terrae, le 22 octobre


Ma rencontre avec Claw a failli mal finir. J'ai reçu une sphère électrique qui m'a empêcher de bouger par la suite. Je ne m'en suis sortis qu'en prenant l'apparence de Takeshi.


Par contre, cette rencontre n'a fait que confirmer ce que je pensais : je ne suis pas prêt pour affronter un Master dans l'arène et encore moins à la vaincre.


Mais ce qui me tracasse le plus, c'est l'état de Claw. Elle n'a pas l'air d'aller bien...


Je déteste cette sensation où je me sens inutile, impuissant quand quelqu'un souffre devant moi...


En m'entraînant dans la cour, je suis tombé sur Lifaen.


Il a bien progressé (bon d'accord ses coups me font juste l'effet d'un coup de poing mais pour un Ange Air, c'est vraiment bien).


J'avais réussi à l'immobiliser au sol avec ma glace et, allez savoir comment, il a quand même réussi à manipuler sa chaîne de sorte qu'elle s'enroule autour de mes jambes.


Je suis tombé en avant et, plus par réflexe qu'autre chose, Karasu s'est plantée dans son ventre.


Il s'est évanoui.


Je l'ai emmené à l'infirmerie au triple galop. Heureusement, il s'est réveillé.


Dans la salle de discussion où je m'étais rendu pour me reposer, j'ai fini par m'endormir, assis sur le rebord de la fenêtre.


C'est Norah qui m'a réveillé. J'étais content de la revoir, même si j'ai du mal à savoir quand elle est en colère ou pas. Elle a l'air froide mais je l'aime bien!


En m'entraînant sur la plage, je suis tombé sur Aoi.


Elle avait meilleure mine que la dernière fois. Ça fait plaisir à voir.


Apparemment, Adelma n'es pas morte!


C'est vraiment une bonne nouvelle!


Par contre elle a perdu la mémoire sur ses trois dernières années...


J'espère qu'elle la retrouvera.


Elle m'a appris que le nouveau nom de Sadek est Lotan.


En m'entraînant dans les bois, je suis tombé sur Rafael.


Ça m'a fait plaisir de le revoir.


En voulant me rendre dans la salle d'entraînement, je suistombé sur une nouvelle élève dans les couloirs.


Elle s'appelle Kendra.


Elle finira sûrement Eau.


On a fini par aller faire un tour dans la cour et là, Itaku ets arrivée et m'a attaqué.


Heureusement, Kazuuya est arrivé avant qu'il n'y ait un mort...


Le lendemain, j'ai recroisé Kendra dans la bibliothèque.


En voulant aller à l'infirmerie pour voir Electra, je suis tombé sur cette dernière qui... essayait de partir en douce...


J'ai dû faire un gros effort pour ne pas l'assommer pour être sûr qu'elle ne sorte plus de son lit...


Elle m'a raconté son histoire.


Elle disait que ce n'était pas intéressant... Et après, c'est moi qui me dévalorise...


Elle a à la fois eu une vie bien mouvementée et triste.


Elle a perdu ses parents à l'âge de cinq ans.


Elle a voyagé mais pas toujours de la meilleure des façons vu qu'elle changeait toujours de famille d'accueil.


Le seul bon moment de sa vie a été sa rencontre avec Zane.


J'ai une nouvelle raison de l'adorer sans le connaître personnellement.


Mais Electra ne l'a pas vu partir...


Et malgré tout ce qu'elle a pu faire pour essayer de le retrouver, elle n'y est pas arrivée...


Je la plains...


Je ne supporte pas de la voir ainsi dans ce lit d'hôpital incapable de pouvoir se lever et sa maladie a empiré...


C'est de ma faute...


Je m'en veux tellement...













_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Mer 28 Oct - 16:34

Terrae, le 28 octobre


Rafael a dit avoir vu Aoi se battre contre une personne qui ne serait pas de l'institut (je ne savais pas qu'il y avait des signes physiques chez une personne qui indiquaient que cette personne n'appartient pas à l'institut... J'aurai dû lui demander quels étaient ces signes).


Soit, c'est une élève qui n'est pas encore arrivée à Terrae et qui serait donc une future nouvelle élève avec qui elle risque de ne pas s'entendre, soit ce sera lors de l'attaque de Zane.


J'espère que c'est la première hypothèse sinon, Aoi a de grandes chances de mourir.


En me reposant dans la cour, j'ai fait la connaissance de Rinoa, une nouvelle élève qui venait juste d'arriver qui, pourtant, se sentait parfaitement à l'aise (on ne l'aurait pas su, on aurait dit qu'elle était là depuis un moment au premier coup d'œil).


Très lunatique comme fille et entièrement dévouée à sa chienne.


Apparemment, elle aurait des armes assez originale mais qui avaient l'air efficaces (je n'ai pas trop compris les descriptions, j'aurai dû lui demander de me les montrer).


J'ai rapidement raconté à Së ce qui s'est passé à Hakodate. Elle m'a ensuite dit que Yuki serait là pour m'aider.


Apparemment, elle ne savait pas que Yuki était morte...


Je me suis un peu entaillé le bras avec mes ongles changés en griffes mais elle m'a vite arrêté.


Electra a finalement consenti à rester au lit (du moins pour le moment).


Je me sens déjà mieux. J'avais peur qu'elle n'empire son cas à vouloir sortir trop vite de l'infirmerie (et de ce que j'ai compris, il n'a fait qu'empirer...).


Avec Kendra, on est parti faire un tour dans la salle d'entraînement où je me suis rapidement entraîné, puis on est allé manger à la cafétéria et on est retourné dans la cour.


Heureusement, cette fois, Itaku n'ets pas arrivée.


Par contre, Kendra était un peu trop... affective pour quelqu'un que j'avais rencontré la veille.


J'ai commencé à m'inquiéter mais ça n'a pas duré : Storm est arrivée et s'est faite passée pour Electra et elle jouait bien le jeu!


Sur ce coup-là, je lui en ai été reconnaissant.


Kendra est subitement partie ensuite.


Storm m'a demandé de la remercier en l'aidant à vider quelques bouteilles dans sa chambre (bien sûr, j'ai tout de suite accepté).


Mais le soucis... c'est que je ne me rappelle de rien de ce moment-là!


Je me suis réveillé dans le lit de Storm, AVEC Storm.


Aucun de nous n'avait plus sa chemise sur lui. De ce que j'ai vu et de ce que Storm m'a dit, j'ai même déchiré la sienne avec mon poignard (le pire, c'est que c'est vraiment mon genre de faire ça!).


J'ai retrouvé les draps sans dessus dessous, même déchirés à certains endroits.


Et les marques que Storm m'a laissé au cou, ne me rassurent pas davantage.


Et Storm a l'air de prendre ça... naturellement, comme si c'était quelque chose de fréquent.


Je n'arrive pas à croire que j'ai pu faire ça...


Comment je vais dire ça à Electra?


Elle va me faire avaler son masque à oxygène avec le tuyau et me lancer ses perfusions à la figure (et je n'ose même pas imaginer ce qu'elle pourrait faire si elle attrapait le fauteuil roulant).


Apparemment, Claw n'arrive pas bien à gérer ses pouvoirs.


Je n'arrive pas très bien à comprendre ce qui lui arrive.


Elle m'a dit que ses pouvoirs seraient comme vivants...


Storm n'a pas l'air d'avoir ce genre de soucis pourtant...


Pourtant, je suis sûr qu'elle n'est pas faible comme elle le prétend.


Elle a toujours était très forte. Son rang de Master, elle l'a mérité.


Usagi a révélé ses pouvoirs Étoile lors d'un combat contre un combat contre Léonie.


Avec Kazuuya, on est allé faire un combat au katana dans la cour.


Mes entraînements répétés combinés aux exercices de Electra ont porté leurs fruits : j'arrive plus facilement à battre Kazuuya (bien que lui aussi ne m'ait pas mis dans un bon état en me plantant sa lame dans l'épaule) et mon style de combat a changé.


J'arrive à mieux anticiper les mouvements de l'adversaire et ainsi, les éviter avec plus de facilité, de souplesse et de fluidité.


J'ai aussi remarqué que ma précision s'est améliorée.


Rika est venue dans ma chambre.


Elle voulait savoir ce qui s'était passé à Hakodate et a voulu me faire boire pour ma faire cracher le morceau.


Le pire, c'est qu'elle y est arrivée.


Au moment où elle a voulu partir, Kazuuya arrivait.


Cet idiot s'est tout de suite imaginé des films...


Pendant le vol effectué avec Norah, j'ai eu l'impression qu'elle a peur de l'eau...


Une fois que nous fûmes posés aux ruines, elle a fait une crise d'asthme et apparemment, elle aurait perdu quelque chose pour l'aider pendant le vol (je suis vraiment un idiot!).


J'ai voulu aller chercher ce qui lui fallait à l'infirmerie mais elle n'a pas voulu.


Quand elle m'a donné l'impression d'aller mieux, je lui ai proposé une balade à dos de guépard, préférant ne pas retenter l'expérience du vol.


















_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Sam 31 Oct - 16:27

Terrae, le 31 octobre


Storm ne vit pas bien le fait de ne plus voir Philos. J'aimerai pouvoir l'aider mais c'est une affaire entre eux et je ne peux rien faire.


Avec Aoi, la conversation a dérivé sur... les biscuits Prince (je me demande encore comment on a fait).


Je suis vite allé manger à la cafétéria avant de rejoindre Aoi dans sa chambre où elle devait m'apprendre à séparer les deux tablettes sans les casser (je n'ai jamais réussi à le faire).


J'aime beaucoup la mentalité de Sayuri. Elle ne s'inquiète que d'une chose vis-à-vis de ses pouvoirs : ne pas blesser les autres.


En me promenant dans les grottes, je suis tombé sur Yureka. Je lui ai fait peur sur le coup mais j'étais content de la revoir.


Usagi commence à s'entraîner à matérialiser des Golem (j'ai aussitôt repensé à mon entraînement avec Jake). J'ai essayé de trouver des techniques d'attaques en équipe mais elle ne m'a pas trop aidé.


Je devrai arrêter de poser des questions sur les gens, à cause de ça, j'ai créé un froid avec Norah.


Heureusement, ça a fini par passer.


Elle arrive à courir maintenant qu'elle est Ange Guérisseuse.


Je suis vraiment content pour elle.


Et je l'ai même vue sourire!


Il n'y a pas à dire, je l'aime bien cette fille (mais elle triche à la course!).


J'ai rencontré un nouvel élève. Il s'appelle Ekans.


Il a l'air vraiment sympa lui aussi! Il a de belles lames!


En jouant de la guitare dans la salle de musique, j'ai croisé Rinoa qui y tombait par hasard.


Elle ne sait pas encore jouer d'un instrument, préférant sa voix.


Mais je suis presque certain que d'ici peu, elle jouera de la lyre (de tout les instruments de la salle, j'étais certain que ce serait celui qui attirerait le plus son attention, ça n'a pas loupé).


Après m'être entraîné, je suis allé voir Electra à l'infirmerie.


Elle était un peu différente par rapport à d'habitude.


Elle a mimé une scène dans la salle des Masters où elle me recommandait pour tenter ma chance pour accéder à ce rang et m'a donné la pièce que j'ai vu à chaque combat pour le titre de Master dans l'arène.


J'ai toujours des doutes quant à ma réussite mais pour Electra, je ferai tout ce que je peux pour réussir.


Non, je réussirai.


Quelques heures plus tard, Takeshi est venu me rendre visite dans ma chambre.


_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Lun 2 Nov - 16:02

Terrae, le 2 novembre


Je me suis rendu aux ruines pour tester une nouvelle technique essentiellement basée sur ma maîtrise de la glace. Mais l'exercice m'a rapidement épuisé. Natsume est arrivé à ce moment-là.


En me rendant aux grottes, je suis tombé sur Yureka. Ça m'a fait plaisir de la revoir!


Claw a décidé de ne plus utiliser ses pouvoirs pour éviter d'avoir de nouveau une crise comme celle qu'elle a eu face à moi. Elle voulait toujours retourner à Tokyo mais, je ne sais pas pourquoi et ce ne sont pas mes affaires, bien que ça m'intrigue, elle ne peux pas y emmener Takeshi et apparemment pour y aller avec Storm, ce serait pire.


Je lui ai proposé de l'accompagner après mon combat prévu pour essayer de passer au rang de Master (ou que je sois passer Master dans le cas où je réussirai mon combat dans l'arène)... et elle a eu l'air d'apprécier ça et semblait d'accord.


Je ne pensais pas qu'un jour j'aurai l'occasion de rencontrer les Aigles de Tokyo (avec une exilée en plus, ça ne va pas être triste).


Electra ne sait pas à quel point le fait qu'elle soit toujours là me rassure, m'aide à tenir le coup autant moralement que physiquement. Je ne sais pas comment le lui expliquer. Je ne sais même pas comment l'écrire.


J'ai eu l'impression de perdre des parties de moi en perdant Azuka et Yuki. J'ai l'impression que je perdrai la dernière qui me tient en vie si je perdais aussi Electra.


J'ai voulu annoncer à Kazuuya que mon combat pour le titre de Master aura lieu demain à midi mais j'ai trouvé dans sa chambre... Rika!


Je ne sais pas pourquoi mais la veille, Rika avait voulu se saouler pour oublier certaines choses. C'est là que Kazuuya en a profité pour la compter dans son tableau de chasse.


Rika avait l'air déprimée de lui avoir céder. Elle fini par caler son lit contre la porte pour l'empêcher de rentrer (ou casser son lit ça dépend) puis nous sommes partis.


Quelques instants plus tard. Takeshi est arrivé dans ma chambre. Il se fait appeler Dark maintenant qu'il est officiellement Master.


J'ai aussi appris qu'il est le célèbre voleur de Osaka!


Par contre, je me demande s'il n'est pas bissexuel à me demander si je ne le trouve pas plus beau maintenant (je ne suis pas gai! Et je lui ai déjà dit en plus!).






_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Mer 4 Nov - 21:01

Terrae, le 4 novembre


J'ai finalement disputé mon combat dans l'arène pour mon titre de Master.


J'ai décidé d'affronter Frost, Démon Marionnettiste.


Je voulais défier un Master qui me donnerait vraiment du mal sans qu'il n'y ait aucune autre pensée que ce combat.


C'est pour ça que je n'ai pas choisi Philos.


Mine de rien, je me suis bien amusé pendant ce combat. Frost est vraiment un adversaire à affronter.


Je me suis retrouvé avec une main brûlée, de nombreux bleus (il est très doué au corps à corps) et de nombreuses plaies.


J'ai réussi à combiner mes trois pouvoirs en un seul point et j'ai réussi à me sauver d'un mauvais pas grâce à la gestuelle de Electra.


Son entraînement est vraiment le meilleur!


Par contre, il vaut mieux que je n'affronte plus Frost en combat parce qu'après ma transformation en Noa, il n'a pas du tout eu l'air d'apprécier...


Pour tout le monde, j'ai gagné, mais pour moi, j'avais perdu depuis un moment.


Si on avait été dans un vrai combat, j'aurai été tué depuis longtemps.


Mais officiellement, je suis admis.


Je vais bientôt devenir Master comme Claw, Storm, Lotan et Dark.

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Mer 4 Nov - 21:22

Terrae, le 4 novembre


Je repense encore à toutes les personnes qui étaient présentes lors de mon combat dans l'arène.


Chaque présence m'a fait chaud au cœur (même celle de Itaku que je savais froide à mon égard).


Kazuuya a voulu m'emmener ensuite à l'infirmerie mais je ne voulais pas que Electra me voit comme ça et je me suis finalement fait soigné à l'entrée avant de m'endormir, épuisé, dans le couloir.


Malgré tout, je ne ressens aucune sensation de victoire, juste la sensation qu'en véritable combat, je me serai rapidement fait tuer.


Së a commencé à me raconter son histoire.







Dernière édition par Akira le Mer 4 Nov - 21:45, édité 1 fois

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Mer 4 Nov - 21:27

Terrae, le 4 novembre


Il est minuit.


Je viens d'être réveillé par la sensation de l'Appel.


Je ne sais pas ce qui se passe mais je préfère l'écrire au cas où je ne reviendrai pas avant un moment.


Je sais juste que je dois me rendre dans la salle des Masters.


Peut être pour une mission ou alors...


Electra...


J'espère qu'il ne lui est rien arrivé.

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Sam 7 Nov - 3:15

Terrae, le 7 novembre


C'est ma grande nouvelle : Je suis officiellement un Master de Terrae! C'est trop génial Bon je n'ai pas encore pu essayer ce que je pouvais faire maintenant (mais là, je me sens capable de pouvoir faire des trucs que je n'aurais jamais osé espérer faire un jour, même quand j'étais du rang Étoile!).


Maintenant, je ne me nomme plus Akira Sanada (même si le Sanada, je l'avais oublié depuis qu'on était allé à Hakodate. Enfin bref, passons) mais Karasu!


La Masterisation, c'est vraiment quelque chose d'exceptionnel! Frost m'a donné une fiole contenant un liquide bleu foncé (j'ai cru qu'il voulait m'empoisonner au début! La frousse que j'ai eu!).


Je l'ai à peine bue que je suis tombé dans les pommes! J'ai rencontré... mince je me rappelle plus comment il avait sorti ça... La représentation de mon pouvoir, voilà! Il avait d'abord l'apparence de mon katana puis il est devenu un grand corbeau (en même temps, c'est la représentation de mon pouvoir, c'est normal qu'il puisse changer de forme!).


On a discuté de choses et d'autres (on sait jamais si quelqu'un trifouille mon carnet PERSONNEL... Et puis c'était privé ce qu'on s'est dit d'abord, et super sérieux en plus!).


Bref, j'ai fini par me réveiller et là... Je me sentais trop puissant! Ça fait quelque chose quand on devient Master dis donc (j'ai l'impression de parler à quelqu'un là...).


Frost m'a attaqué (après m'avoir souhaité la bienvenue parmi les Masters, au moins, il a été courtois avant de devenir violent) et j'ai bloqué ses boules de feu avec un mur d'eau que j'ai fait apparaître super facilement (oui, il m'avait bloqué les jambes).


Par contre, depuis mon réveil, de nombreuses choses ont été remises en question en moi : notamment mes perceptions du Bien et du Mal, le thème de la Vie et de la Mort.


La première chose vraiment changeante dans mon caractère a été ma décision de ne plus jamais me servir d'un katana.


A partir de maintenant, je vais présenter mon carnet différemment (je ne sais même pas pourquoi je l'écris : personne ne le lit vu que c'est un journal INTIME! Ça doit être pour pas que j'oublie.Oui ça doit être ça (oui parce que je me sens juste LÉGÈREMENT plus étourdi qu'avant)).


Avant, je remplissais mon carnet en y mettant les évènements qui m'étaient arrivés au fur et à mesure que je les vivais.


Maintenant, je vais refaire une première page que je remplirai que en fonction de ce qui me sera arrivé depuis mon passage au rang Master : donc les rubriques amis et ennemis se rempliront qu'en fonction des personnes que j'aurai croisé depuis que je suis Karasu (sauf pour Electra <3).


Pour ce qui est de remplir mon carnet par la suite (j'ai l'impression d'être un prof là...). Je mettrai les évènements qui m'arriveront mais en fonction des personnes.


Je vais commencé par faire une partie sur moi où j'y mettrai mes sentiments, impressions etc... (c'est pas que je suis égocentrique mais je ne peux me mettre qu'en premier ou en dernier et comme on n'est jamais à l'abri d'une nouvelle rencontre... ben je me met en premier) ensuite, je ferai une partie sur Frost vu qu'il est la première personne à qui j'ai parlé depuis mon réveil et je complèterai cette partie en y mettant uniquement ce que j'ai vécu avec lui. Et ainsi de suite.


Voilà! C'étaient mes premiers mots écrits dans mon carnet depuis que je suis Karasu, Master Morphe!


Dernière édition par Karasu le Dim 7 Fév - 1:26, édité 2 fois

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Sam 7 Nov - 3:24

Nom : Inconnu.


Prénom : Akira.


Nom de Master : Karasu.


Age : 19 ans.


Rang : Master.


Affinité : Démon Morphe ou Démon Eau.


Amis : Electra, Frost, Yin, Claw Mist, Dark, Storm, Usagi, Rafael, Kazuuya, Itaku Himienaï, Jake, Norah, Yureka, Së, Rika, Rosalee, Surin, Lifaen, Miyuki, Bee, Kay, Zane, Aaron, Alia, Philos, Aestatis, Yami, Logan, Léonie, June, Ekans, Stella, Kumiko, Arya, Kendra, Elizabett?, Kyôden, Aoi, Eriol, Kévin, Violette, Yujiro, Bito, Mahiro, Lolie, Mehan, Yukiko, Lotan, Amaya, Sivmatt.


Collègues (Masters) croisés : Frost, Claw, Dark, Storm, Electra, Himienaï, Jake, Philos, Light, Noa, Zane, Alia, Lotan.


Ennemis :
Itaku, Philos, Storm?, Elizabett?, Rika., Light.


Expéditions dans le monde :

Lieu : Japon, Tokyo.
Avec : Claw.
But : Rendre visite à d'anciennes connaissances de Claw, les Aigles pour qu'elle y règles certaines affaires.
Résultat : Terminée - Réussie.

Lieu : Le monde (endroit à trouver).
Avec : Storm.
But : Retrouver Claw.
Résultat : Terminée - Échec.

Lieu :
Italie.
Avec : Yin et Casadon.
But : En apprendre plus sur le passé de Yin et sur Yang
Résultat :

Lieu :
Russie.
Avec : Aoi, Himienaï, Kay
But : Retourner voir des connaissances de Kay.
Résultat :

Lieu : France.
Avec : Himienaï, Kazuuya, Rika.
But : Rendre visite aux parents de Rika.
Résultat :

Lieu :
Japon, Osaka.
Avec : Himienaï, June, Lolie.
But : Rassurer le père de Lolie qui la croit morte tout en lui demandant de maintenir cette version aux yeux des autres.
Résultat :

Lieu :
Avec : Dark, Himienaï, Light, Mist.
But : Retrouver une jeune fille perdue possédant l'intégralité des pouvoirs existant à Terrae.
Résultat :





Dernière édition par Karasu le Dim 23 Mai - 18:17, édité 83 fois

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Sam 7 Nov - 3:41

Karasu (moi)



Avant, je m'appelais Akira Sanada (mais j'ai appris que la famille dans laquelle j'avais vécu, les Sanada, n'était pas ma vraie famille donc je ne connais pas mon véritable nom de famille).


Ma vie et tout ce que j'ai pu ressentir jusqu'à présent je l'ai écrit dans les neufs autres pages donc je ne vais pas tout réécrire (alors hop, ça c'est fait!).



Terrae, le 7 novembre :
Je viens de devenir Master. J'ai une étrange impression de moi-même. J'ai l'impression d'être devenu à la fois quelqu'un de différent tout en étant resté la même personne. J'ai du mal à mettre des mots sur ce que je ressens vraiment.
Depuis que je suis devenu Karasu, j'ai l'impression que deux parties de mon âme qui étaient jusqu'alors séparées se sont retrouvées.

Je me sens bien plus puissant qu'avant. Je sens que mes capacités d'analyse et de stratégie se sont amplifiées à d'une manière phénoménale (je me sens plus intelligent maintenant!).

Mais ma façon de penser a énormément changé. Des choses qui me semblaient jusqu'alors obscures me semblent tout à coup plus claires et, à l'inverse, certaines choses que je prenais comme connues, acquises ne me semblent plus l'être.

De ce fait, j'ai décidé de ne plus jamais me servir d'un katana.
Ces œuvres d'art qui ont fait toute ma vie sont des instruments de mort. Je ne veux plus donner la mort, ni même blesser, qui que se soit.


Terrae, le 12 novembre : J'ai assisté à mon premier combat dans l'arène pour la tentative d'accéder au titre de Master en tant que Master. Et j'ai également était défié pour la première fois par la même occasion.
C'était Itaku qui devait combattre un Master et bien sûr, c'est moi qu'elle a choisi pour sa vengeance.
Autant les progrès de Itaku m'ont surpris, autant la facilité avec laquelle mes pouvoirs me venaient m'a complètement étonné. Des coups que je faisais avec de la concentration en Étoile me paraissaient aussi simples que je créer trois gouttes d'eau.
J'ai également assisté à ma première Masterisation en tant que Master et également en tant que celui qui l'avait ouverte. Ça m'a fait un drôle d'effet tout de même!


Terrae, le 14 novembre : A la fin de notre discussion avec Storm, j'ai trouvé le véritable nom de mon katana auquel j'avais donné mon propre nom. Il s'appelle Shibien. C'est tout de même ironique comme situation : ce n'est que lorsque je me suis séparé de lui que j'ai découvert qui il est.


Terrae, le 15 novembre : Il n'y a rien à faire, j'ai une drôle de sensation en moi. A la fin de ma Masterisation, j'avais l'impression d'être devenu vraiment moi, d'être entier. Or, plus le temps passe, plus je sens que c'est presque le cas mais qu'un petit quelque chose qui permettrait de vraiment me permettre de me connaître, d'être vraiment moi, qui achèverait ce processus me manque. Mais je ne sais pas ce que c'est.
De plus, je suis vraiment inquiet pour Terrae et ses habitants. Zane nous a fait parvenir dans toutes les pièce de l'institut des messages accompagnés de poignards pour nous prévenir qu'il allait arriver pour reprendre sa reine, reprendre Alia.


Terrae, le 21 novembre : Ce soir, alors que tout les Masters étaient réunis dans la salle des Masters, Zane est son organisation ont lancé l'assaut sur Terrae. Pour la première fois depuis longtemps, j'ai peur de ce qui va arriver. On ne s'en sortira sûrement pas vivant.


Terrae, le 22 novembre : Rika a risqué sa vie pour moi et pour que je puisse reprendre mon katana. Lorsque je l'ai eu en main, j'ai enfin compris ce qu'était cette chose qu'il me manquait pour être moi-même. J'ai l'impression d'être devenu la personne que j'aurai toujours dû être.
Je suis Karasu.


Terrae, le 24 novembre : La bataille fait rage. Les corps tombent un à un. Mais malgré tout, je ressens une joie infinie.
Me battre au katana est vraiment ma raison d'être, ce qui me fait moi, ce qui me rend vivant.


Terrae, le 6 décembre : ELLE est partie. ELLE a donné son âme à Alia pour qu'elle puisse ressusciter. En donnant son âme à Alia, elle a emporté également une partie de la mienne.
Quelques soient les saisons, quelque soit le temps qu'il fasse, un seul temps, une seule saison règne dans mon cœur.
Depuis un moment, c'était un automne froid qu'il y avait dans le fond de mon cœur.
Maintenant, c'est l'hiver et le froid qui y règnent.


Terrae, le 16 décembre :
Alors que les combats faisaient rage avec plus de violence que jamais, trois Murmures, trois chants ont résonné, ont brillé à travers Terrae.
Ces trois Murmures formés par les Originels : Alia, Philos et Zane ont fini par n'en former qu'un.
C'était le plus beau Murmure, teinté du rire de Electra. C'était aussi un Murmure plein d'espoir et de puissance.


Terrae, le 26 décembre : Je me suis rendu à l'infirmerie.
Je me suis rendu dans SA chambre.
J'ai reconnu SON odeur.
J'ai senti SA présence.
J'ai trouvé SON carnet.
J'en ai souffert.
J'en ai été heureux.
J'en ai été attristé.
J'en ai été rassuré.
J'ai retrouvé mon cœur en trouvant SON carnet.
Après tout, mon coeur est comme ses pages : il peut être transporté par le vent, mon amour qui y est gravé pour elle ne s'effacera jamais.


Terrae, le 7 janvier : Philos m'a chargé de retrouver, avec Storm, Claw qui a quitté l'institut. Je suis content de pouvoir faire quelque chose qui pourra aider Claw (si on ne la retrouve pas, elle mourra, tuée par les Traqueurs). On a un mois pour y arriver.
Philos a accepté que je succède à Electra dans son rôle d'arbitre.
Je suis donc officiellement l'arbitre de Terrae maintenant (il faudra que je fasse attention à ne pas me faire acheter pour truquer les matchs!).
Je vais ainsi pouvoir me rapprocher, me raccrocher un peu plus à Electra.


Terrae, le 21 janvier : J'ai trouvé une solution. Je sais ce que je dois faire.
Je vais faire des "expériences" où je risquerai de mourir à chaque fois.


Terrae, le 9 février : Je ne sais pas pourquoi mais de nombreuses questions commencent à surgir en moi. Je vais les écrire pour être certain de ne pas les oublier.


Terrae, le 21 janvier : Depuis environ trois mois maintenant, j'ai parfois des douleurs dans tout le corps qui me lancent. Elles ne sont pas aussi violentes que celles que j'avais à cause de mes cicatrices mais elles sont tout de même, bien que courtes, assez violentes. Je me demande ce que c'est.


Terrae, le 23 février : J'ai décidé d'arrêter de faire ces fameuses expériences. J'ai trouvé un meilleur moyen pour pouvoir avoir de l'adrénaline dans le corps sans avoir à inquiéter ainsi les autres.

Terrae, le 24 mars : Les tremblements de mes mains se font de plus en plus fréquemment. Ils sont brefs mais pendant ces instants, j'ai l'impression de ne plus être capable de tenir quoi que ce soit. Depuis quelques semaines j'ai l'impression de ne pas parvenir à me reposer, même lorsque je dors. Je me sens de plus en plus fatigué.

Terrae, le 29 juin : Cette nuit, j'ai été réveillé, pris d'une sorte de nausée. J'ai a peine eu le temps de descendre de l'arbre sur lequel je dormais que je me suis mis à vomir du sang. Je ne comprends pas du tout ce qui m'arrive. Enfin si, j'ai bien une petite idée mais je ne pense pas que ce soit l'unique raison. Mon idée expliquerait mon sommeil non réparateur mais pas ces sensations de brûlures dans le corps, ces fourmillements dans les mains et maintenant ces vomissements. J'espère que ça s'arrangera sinon, tant pis pour moi.


Dernière édition par Karasu le Mer 14 Juil - 1:42, édité 32 fois

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Sam 7 Nov - 3:51

Frost



Il est un Master Marionnettiste. Il fait parti de l'équipe d'élite de Terrae composée de lui-même, Light et Noa. Il est grand, a les cheveux noirs et lisses. Il a les yeux noirs onyx.


Je ne le connais pas très bien. Je sais qu'il est professeur de Français. Il est très doué en combat, surtout au corps à corps. Il manie le feu à la perfection. Par contre, il a bien le caractère d'un Feu : il prend rapidement les autres de haut et montre facilement qu'il est meilleur qu'eux. Mais c'est un adversaire de choix. Je préfère les attaques rapprochée mais en gardant tout de même de la distance alors que lui, le combat rapproché est sa spécialité : le genre d'adversaire avec qui j'ai vraiment du mal (en plus du fait qu'il soit Marionnettiste). Il a été le maître de Claw pendant un certain temps. Il a également réussi à toucher Electra alors que celle-ci se battait sérieusement et il est de la même trempe qu'elle pour entraîner ses élèves. C'est pour ça que j'ai choisi de l'affronter dans l'arène pour mon combat pour tenter d'accéder au titre de Master. De ce que Electra m'a dit, il est amoureux de Noa (ce qui m'a sauvé lors de mon combat contre lui).


Terrae, le 7 novembre : Il est la première personne que j'ai vu à mon réveil dans la salle des Masters. Il a commencé par me tester en me bloquant les jambes pendant qu'il m'envoyait des boules de feu.
Je n'arrive pas à le déchiffrer. Il paraît toujours froid et distant.
Par contre, j'ai clairement vu et compris son expression lorsque je me suis cogner contre la porte en voulant sortir de la salle des Masters : il était plus que blasé. Il aurait pu, il nous aurait tué tout les deux.
Mais je lui suis, mine de rien, très reconnaissant. Il a contribué à ma monté au rang de Master.


Terrae, le 11 février : Lors de l'invasion, Noa a failli mourir et est tombée dans le comas. J'ai entendu dire que Frost est resté à son chevet jusqu'à son réveil. Mais à ce moment-là, elle avait perdu la mémoire. Je plains Frost. Lui qui est amoureux d'elle a vraiment dû être blessé.
Lui est Noa sont partis de Terrae pour, selon la rumeur, permettre à Noa de retrouver la mémoire.
J'espère qu'ils y arriveront. Ils sont tout les deux de grands Masters et ils forment avec Light l'équipe d'élite de Terrae.
J'espère que Light va bien aussi.


Dernière édition par Karasu le Sam 20 Fév - 20:39, édité 12 fois

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Sam 7 Nov - 14:53

Yin



Elle est une Étoile Télépathe (en plus c'était grâce ou à cause, ça dépend, de moi qu'elle avait révélé son potentiel Étoile!). Elle est plus petite que moi et a les cheveux bleus et les yeux bleu marine.


Je ne sais pas grand chose d'elle. Je sais qu'elle est schizophrène et que son autre personnalité s'appelle Yang (même si je ne l'ai jamais vue). Elle a un tatouage représentant le Yin et le Yang dans son dos qui se met à briller quand elle fait des crises. De ce que j'ai compris, elle vient d'un orphelinat dans lequel elle souhaite retourner où elle aurait des réponses sur ce qui concerne Yang.


Terrae, le 7 novembre : Lorsque je me suis rendu à la tour Terre pour lui rendre visite (je voulais aussi savoir comment elle allait), je l'ai trouvée dans le couloir en train de commencer à se faire violer par un autre Terre (je suis sûr qu'il était Télépathe. Bon, bien sûr je l'ai fait partir et j'ai raccompagné Yin jusqu'à sa chambre qu'elle avait rangé la veille (j'ai de la chance).
Elle savait déjà que j'étais Master alors que je n'en avait parlé à personne. C'est grâce au bracelet qu'elle m'a donné et apparemment parce que je dégage une aura différente de celle de Akira.
Elle m'a reparlé de sa mission. Ça se passera à Clavière, à la frontière Italo-française côté Italie.
Elle m'a dit de la retrouver à minuit dans la cour demain (il faut que je pense à programmer mon réveil sinon je vais oublier et ne jamais me réveiller).


Terrae, le 11 novembre : Je suis bien arrivé au rendez-vous mais... avec une heure de retard (quand mon réveil a sonné, j'avais oublié pourquoi il sonnait et je me suis rendormi). Yin était assez cynique. Apparemment son esprit et celui de Yang se mélangent maintenant.
Elle m'a proposé de refaire un tour de Terrae en volant. Elle commence à faire léviter la terre comme je le faisais avec l'eau avant.
J'ai exécuté ma première transformation chimérique et me suis changé en un Dragon chinois et ai un peu volé sous cette forme.
On a ensuite continué à courir sur les toits mais ce n'est pas évident vu la forme du toit des tours.
Elle a fini par me questionner sur ce qui se passait à Terrae bien que je la soupçonne de s'en douter avant (elle devait plus attendre de moi une que je lui apporte la certitude que ce qu'elle pensait était vrai).
Yin est plus une fille intéressée qu'autre chose en fin de compte. Elle a profité des "services" qu'elle m'a rendu pour m'en demander sans me laisser le choix. De ce fait, on s'est rendu dans ma chambre pour y passer la nuit. Je nui avait proposé mon lit tandis que je dormirais sur le canapé mais elle a préféré le canapé (je suis sûr que c'était pour ne pas refaire les draps!).
Le lendemain, elle m'a réveillé en criant (et donc en me donnant une grande frousse).
Apparemment, elle ne peut pas boire d'alcool sous peine de voir Yang prendre possession de son corps.
C'est trop bien, son pouvoir de Télépathe ne marche plus sur moi si je le veux!
J'ai finis par lui dire que je cherche mon fils et elle m'a dit qu'elle pourrait peut être trouver un moyen de m'aider à l'orphelinat grâce à un réseau sur ordinateur!
J'ai, pour la première fois, une véritable chance de le retrouver. J'ai vraiment de la chance de connaître Yin et d'avoir accepté de l'accompagner à son orphelinat!
On a fini par aller dans la cour pour qu'elle me montre ce qu'elle sait faire avec ses armes. Elle se débrouille plutôt bien.
On s'est remémoré notre première rencontre.


Terrae, le 28 novembre : J'étais malmené par un Master Marionnettiste, suivit pas une Étoile Guérisseuse, dans la bibliothèque. C'est alors que Yin est arrivé, me donnant l'opportunité de riposter et affronter le Marionnettiste.
Un moment donné, après lui avoir coupé le bras, le Master m'a projeté contre une étagère qui m'est tombée dessus. En attendant que je m'en sorte, il s'est occupé de Yin et l'a projetée à son tour sur une étagère, la faisant s'évanouir.
J'ai fini par le tuer (le Master!) et je suis allé voir Yin qui a fini par se réveiller.
Nous nous sommes ensuite séparés.


Terrae, le 15 décembre : En arrivant dans la cour, j'ai vu Yin et Kay aux prises avec trois ennemis dont un Master Télépathe.
A ce moment-là, Yang avait pris possession du corps de Yin et s'est occupée de l'Ange Voyant pendant que Kay avait fait sa transformation en Berserk et s'occupait de la Démone Titan et que je m'occupais du Master Télépathe que j'ai fini par maîtriser.
Kay a fini par s'enfuir en courant et Yin est finalement redevenue elle-même mais elle a fini par s'évanouir. Je l'ai donc emmenée au refuge.
Une fois arrivés, je l'ai confié à des Guérisseurs pendant que je me faisais soigner de mon côté. Yin a fini par se réveiller.
Apparemment, elle a perdu son pouvoir de Télépathe. J'espère qu'elle le retrouvera vite.


Terrae, le 21 décembre :
La bataille est terminée. Terrae a été reconstruit. Je me suis rendu à la salle de musique pour jouer un peu de guitare. C'est à ce moment que Yin est arrivée. Elle arrivait à sentir que j'allais mal. Il va falloir que je trouve un moyen de cacher ça. Je n'ai pas envie d'inquiéter les autres avec mes soucis alors qu'ils ont les leurs.
Elle m'a demandé si c'était toujours d'accord pour aller à l'orphelinat. Bien sûr, que c'était d'accord!
Elle n'a toujours pas retrouvé son pouvoir. Apparemment, ce serait dû au Master Télépathe que j'ai maîtrisé sans le tuer hier.
Tsukimori, son copain, est retourné au Japon pour essayer de retrouver son père.
Elle a finit par changer de comportement et je me suis retrouvé face à Yang. La différence avec Yin met vite mal à l'aise. J'ai beau savoir que ce n'est pas Yin, la voir bouger et parler différemment par rapport à d'habitude fait bizarre.
Elle a accepté que je lui pose des questions mais, comme je m'y attendais, elle n'a pas répondu à celles qui m'intéressaient le plus.
Elle a fini par "partir" après m'avoir embrassé. Yin avait l'air plus que gênée.
Je l'ai un peu titillé et quand je lui ai demandé comment me faire pardonner (elle boudait), j'ai été obligé d'accepter mon cadeau d'anniversaire (j'avais complètement oublié que c'était aujourd'hui!).
On s'est rendu à la tour Terre pour aller dans sa chambre. Elle m'avait fait une sculpture représentant un corbeau. Ça m'a vraiment touché.
Elle a fini par proposer d'aller manger quelque chose à la cafétéria.


Terrae, le 26 janvier :
Je m'étais rendu à la salle de sport et d'entraînement pour m'amuser à l'entraînement. Yin a fini par arriver.
Elle a commencé à s'exercer au lancer de poignards mais elle semblait ne pas tout à fait les maîtriser (heureusement que je m'étais éloigné des cibles!).
On a fini par se chamailler (décidément, je me chamaille avec tout le monde en ce moment!). Je me suis finalement retrouvé au sol, Yin sur mon dos, les bras invalides. Pendant un moment, j'ai cru qu'elle allait faire sortir Yang (déjà que la dernière fois, elle m'avait carrément embrassé si elle l'avait faite sortir maintenant, je ne préfère pas savoir ce qu'elle aurait fait). Puis, elle m'a redressé et coincé contre un mur et commençait à me faire peur en parlant... comme Yang. Puis elle m'a lâché en se payant ma tête.


Dernière édition par Karasu le Dim 9 Mai - 2:15, édité 48 fois

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Sam 7 Nov - 17:04

Claw Mist



Avant, elle s'appelait Kasumi Hojitake. Elle est une Master Téléporteuse. Elle est de taille normale, a les cheveux blancs et les yeux verts.


Elle est la sœur de Philos, le directeur de l'institut qui s'appelait Hikaru avant ainsi que la cousine de Cherry. Elle est amoureuse de Dark.
Elle est devenue Master après avoir affronté son frère dans l'arène. Elle avait été entraînée par Frost.
Elle est quelqu'un de vraiment forte et dangereuse. Elle manie bien le bâton que je lui ai forgé, se sert bien de ses pouvoirs et est douée au corps à corps (en même temps avec Frost pour maître, ce n'est pas étonnant).
Pendant que Frost l'avait prise sous son aile, ils ont couché ensemble (je me suis bien amusé à la charrier avec ça d'ailleurs!).
Elle m'a raconté que Philos avait quitté la maison familiale quand elle avait treize ans. Depuis, elle était devenue le bouc émissaire de ses parents qui ne cessaient de la la blâmer et la rabaisser. Elle a appris, il n'y a pas longtemps qu'elle a un petit frère d'une dizaine d'années que ses parents adorent et qu'elle n'avait pas le droit de voir.
C'est là qu'elle est rentrée chez les Aigles de Tokyo, un groupe peut recommandable qui a des relation avec la mafia. Mais elle a des ennuis avec leur chef car elle l'a humilié en refusant ses avances (normal en même temps).
Elle m'avait dit que lorsqu'elle serait Master, elle demanderait une affectation à Tokyo car beaucoup de personnes y ressentent l'Appel et pour y régler quelques affaires et peut être se réconcilier avec ses parents si c'est possible.
Elle a été enlevée par Zane et son organisation il y a un moment et elle ne se rappelle pas trop ce qu'ils lui ont fait (c'est peut être mieux ainsi). Depuis, elle a peur de tout ce qui coupe (je me demande si elle arrive à tenir un couteau à table). C'est d'ailleurs pour ça qu'elle m'a demandé de lui forger son bâton. Elle a aussi eu un tatouage représentant un code barre sur son omoplate droite.
Quand elle était chez les Aigles de Tokyo, elle avait deux véritables amis. Sa meilleure amie avait finit par quitter le clan pour vivre une autre vie avec celui qu'elle aimait... Ils se sont fait tué sous les yeux de Claw. La dernière fois qu'elle y a été, elle s'était faite humiliée.
La dernière fois que je l'avais rencontrée, elle était bien différente. C'était la première fois que je la voyais depuis qu'elle était Claw. Elle semblait une toute autre personne et m'a attaqué. Mais pas pour jouer, pour me tuer (et j'étais Étoile à l'époque!). Heureusement, elle avait fini par se calmer et finalement, elle a décidé de ne plus se servir de ses pouvoirs pour empêcher Claw de prendre le dessus et de faire du mal aux autres.
Sa Greffe est des griffes qui lui poussent au niveau des phalanges, des coudes et des talons.


Terrae, le 7 novembre : Après avoir mis en point les préparatifs pour aller à Tokyo, nous nous sommes donnés rendez-vous sur la plage (ça fait romantique sortis comme ça je trouve!) pour le départ. Elle était habillée tellement différemment par rapport à d'habitude que je ne l'avais pas reconnue et que j'ai failli passer à côté d'elle comme si de rien n'était (ça m'a valu un coup de barre de fer dans le ventre).
On a fini par embarquer pour Tokyo. Pendant le voyage, elle avait l'air préoccupée.


Tokyo, le 8 novembre :
Nous sommes arrivés à bon port au port de Tokyo (oh le jeu de mots!). On était attendu par un groupe de motards qui ne me rassurait pas. Mais Claw les connaissait bien. Elle m'a présenté Koïchi.
Lui et sa bande ont l'air de types biens. Je me doute que mon caractère les agacerait plus qu'autre chose mais je les aime bien mine de rien (et puis, ils ont l'air d'être de bons amis de Claw et les amis de mes amis sont mes amis (il n'y a que pour Rick que ça n'a pas marché mais lui, c'était sûrement l'exception qui confirmait la règle)).
Apparemment, le séjour à Tokyo va être très animé : il n'y a que de la bagarre de prévue au programme (moi qui avait décidé de ne plus faire de mal aux autres, je suis servi). J'essaierai de trouver un moment, soit pour me cacher, soit pour partir en douce en attendant que l'orage passe (quel jeu de mot alors qu'il y a Claw dans l'histoire!).
On est parti à moto pour aller manger un bol de Ramen. Lorsqu'on est arrivé, mes jambes ne me répondaient plus.
On a fini par rentrer dans le restaurant. Claw connaissait même le patron (et a eu un bol gratuit!). Moi c'était comme d'habitude quand je vais au restaurant : un plat de chaque menu. Je me suis donc retrouvé avec une douzaine de bols.
La conversation a vite tourné au sujet des Aigles. L'ancien chef, Atsuhi, a perdu son poste à cause de Kinuta qui lui a tendu un piège en lui disant que Claw était en danger et il est entré dans la gueule du loup car Claw était sa protégée. Claw semblait vraiment en colère.
Ils ont décidé d'aller voir Atsuhi qui donne maintenant des cours de karaté. Mais comme la séance qu'il allait donner allait commencer dans quatre heures, ils ont proposé de m'emmener faire un tour dans Tokyo pour me faire "visiter". Nous sommes vite partis du restaurant vu que j'avais "oublié" de payer.
Nous sommes arrivé dans un quartier moins fréquenté où, d'après Claw, on peut trouver tout ce dont on a besoin. Elle a fini par se diriger vers la boutique d'un tatoueur.
Je n'ai pas pu assister à la séance entière : je me suis évanoui dès le début (j'ai même fait un drôle de cauchemar...). A mon réveil, Claw savait que j'avais déjà rêvé des Bisounours!
On est ensuite aller rendre visite à Atsuhi. Je m'attendais à rencontrer quelqu'un dans le genre super costaud, borgne et super mauvais. Mais finalement, il est quelqu'un qui a l'air vraiment fort, serein, calme et d'être une personne plus qu'honorable. Il était très aimable et gentil. Par contre, il me regardait d'une drôle de façon. Il a dit que je lui rappelais quelqu'un mais je ne me souviens pas l'avoir rencontré un jour (c'est d'ailleurs dommage car je suis sûr que je me serais bien entendu avec lui!).
Il a décidé de ne plus rien avoir à faire avec les Aigles. Lui non plus ne veut plus se battre.
Claw l'a très mal pris et est partie furieuse. J'ai fini par aller la retrouver et nous sommes allé dans un quartier de Shinjuku.
C'est là que j'ai compris en quoi consistait leur fameux "karaoké" : ils se battent dans une sorte de bulle sous la forme de danse jusqu'à ce que l'un d'eux soit hors service. C'est ainsi que Claw a appris à se battre et apparemment son nom est connu dans le milieu et elle a voulu faire un combat qu'elle a gagné haut la main.
On s'est ensuite rendu au quartier des Aigle où Kinuta se trouvait avec ses acolytes. J'ai profité de la cohue pour me cacher (je suis sûr que personne ne m'a vu!). Koïchi combattait vraiment de façon déloyale. Il avait pris Koïchi en otage.
Heureusement, Claw a, grâce à l'entraînement de Frost, une grande vitesse maintenant et l'a, grâce à l'intervention de Atsuhi, rapidement maîtrisé avant qu'il n'arrive quoi que ce soit à Koïchi. Elle s'apprêtait à le tuer lorsque Atsuhi a réussi à convaincre Claw de ne pas tuer Kinuta et s'en est chargé. Il maîtrise extraordinairement bien les revolvers. De ce que j'ai vu, il est une sorte de virtuose.
Par contre, Koïchi semblait souffrir l martyr quand il a ressentit l'Appel. C'est étrange que ça aie été aussi violent pour lui.
Claw n'arrivait pas à tisser son Murmure et m'a demandé d'essayer.
J'ai essayer mais... j'ai l'impression que le Murmure qu'on a entendu n'était pas le mien. Il était trop parfait et ce n'était pas ma voix.
Quoi qu'il en soit Koïchi a fini par aller mieux. Atsuhi avait disparu.
On a fêté la mort de Koïchi en arrosant ça dans un bar prêt de chez Koïchi. Le lendemain (matin ou après-midi, je n'ai pas réussi à déterminer) je me suis réveillé... sur le capot d'une voiture... Heureusement, Claw m'a indiqué où aller pour les rejoindre (comment ça se fait qu'ils aient été à l'intérieur et que je sois resté dehors?).
Nous avons finis par révéler à Koïchi ce qu'était Terrae en lui faisant une démonstration de mon pouvoir.
Nous avons ensuite retrouvé Claw à un certain pont où nous devions embarquer pour rentrer à Terrae. Elle est arrivée en Porche (rien que ça!).
Au moment d'embarquer, Atsuhi est arrivé pour nous dire au revoir. Il m'a appris qu'aucun enfant n'a été adopté à Hakodate pour ensuite venir à Tokyo. Mon fils n'est donc pas à Tokyo.
Il m'a proposé de se renseigner de son côté pour m'aider à le trouver. C'est vraiment généreux de sa part.
Juste avant de partir, il a dit à Claw qu'ils risquaient de se revoir plus tôt qu'elle ne le pensait (je me demande ce que ça veut dire vraiment...).
Nous sommes finalement de retour à Terrae après notre première excursion dans le monde en temps que Masters.


Terrae, le 8 décembre : Après avoir quitté Kazuuya dans les plaines, j'ai trouvé Claw en train de se faire battre par un Titan.
Le plus surprenant, c'était qu'elle se laissait faire. Je sais qu'elle ne voulais plus se servir de ses pouvoirs mais pas qu'elle ne comptais pas riposter.
J'ai repoussé le Titan. Claw était dans un sale état. C'est là qu'elle m'a dit qu'elle avait de nouveau utilisé ses pouvoirs (et je n'ai pas de mal à imaginer ce qui s'est passé ensuite).
Mais pendant sa "crise", il serait arrivé malheur à Yujiro.
J'espère qu'il n'est pas mort! Non seulement, je viens de perdre Electra, je retrouve Claw qui semble ne souhaiter qu'une chose : mourir et j'apprends que Yujiro est peut être mort aussi.
Cette guerre est un vrai cauchemar!
Elle a rapidement tué le Titan avec sa Greffe.
Elle a vraiment l'air perdue et de souffrir. Je la plains la pauvre.
Elle n'a pas voulu me croire quand je lui ai dit que Atsuhi était Zane. En même temps, ça se comprend : Atsuhi était la personne qu'elle admirait le plus et Zane, la personne qui l'a séquestrée et torturée. Moi-même, je n'y aurais pas cru si je ne l'avais pas vu. Finalement, c'est peut être mieux qu'elle n'y croit pas. Malheureusement, elle a fini par se rendre compte que c'était la vérité. Elle semblait totalement perdue.
Lorsque le chant des Originels s'est fait entendre, Claw a fini par partir.
J'ai eu la sensation que c'était la dernière fois que je la voyais. Comme si elle partait définitivement.
J'espère que ce n'est qu'une impression. Même si je ne lui ai jamais dit, je tiens énormément à elle et la perdre... non je ne dois même pas envisager cette possibilité. J'espère juste que ce n'est qu'une mauvaise impression et qu'elle ira vite mieux.


Terrae, le 24 décembre : Claw est à l'infirmerie. Elle est assise sur une chaise, près d'une fenêtre.
Mais elle ne réagit pas. Elle ne bouge pas.
J'ai essayé de lui parler, de la faire réagir. Rien.
Elle était telle une poupée.
Il n'y avait plus aucun signe de vie en elle, juste une faible respiration.
Je ne peux m'empêcher de la revoir avant où elle était pleine de vie et la voir maintenant me déchire le cœur.
Ce n'était pas une impression alors : la dernière fois où je l'avais vue était bien la dernière.
Je ne reverrai donc jamais Claw... Kasumi.
Elle est la première avec qui j'ai croisé le fer ici, ce qui est pour moi bien plus symbolique et fort qu'une discussion au bout de laquelle les deux interlocuteurs s'entendent plus que bien.
J'ai perdu Claw... Kasumi.
J'ai encore perdu une amie à laquelle je tenais.


Terrae, le 6 janvier : Philos m'a appris que le Conseil a voulu effacer la mémoire de Claw et lui retirer ses pouvoirs pour ce qu'elle a fait à cause de ses pouvoirs. Il m'a également appris qu'elle a quitté Terrae.


Terrae, le 9 février : Avec Storm, on est arrivé au Texas et on s'est arrêté dans un bar. Une fille a fini par arriver et est rentrée à son tour dans le bar. On a un peu discuté avec elle.
Elle a énormément changé mais c'était Claw.
On a beau avoir pu la reconnaître, on l'a tout de même laissé repartir.
Je n'ai pas été fichu d'essayer de l'arrêter, de lui laisser une chance de ne pas se faire retrouver par les Traqueurs.
Je ne suis qu'un bon à rien. Je ne suis même pas fichu d'essayer d'aller à l'encontre de la volonté de mes amis même si c'est pour leur sauver la vie.
Elle nous a conseillé d'aller nous amuser à Venise. Ça n'aurait tenu qu'à moi, je serais rentré à Terrae à l'instant même où on l'a laissé partir. Après tout, comment pourrai-je m'amuser alors qu'une amie que je considère comme une proche risque à tout moment de se faire tuer parce que je n'ai pas été fichu d'essayer de la retenir? C'est juste impossible. Mais l'idée avait l'air de ne pas déplaire à Storm et nous avons donc mis le cap vers Venise.
Pardon Claw. J'espère que tu reviendras comme tu nous l'a dit.
Je suis vraiment désolé. Je ne suis pas digne d'être ton ami.


Terrae, le 19 avril : Tout les Masters ont été convoqués dans la Salle des Masters par une sorte d'appel étrange. C'était un jugement qui allait avoir lieu. Ce à quoi je ne m'attendais pas, c'était que ce serait Claw qu'on jugerait. Elle est revenue à Terrae. Je ne pouvais m'empêcher d'être heureux de la revoir vivante et si changée. Elle était totalement différente de la Claw qui nous avait quitté et était même un peu différente de la Claw que j'ai vu au Texas. Le Juge ne cherchait qu'une chose : la faire exécuter pour ses crimes et même en lui endossant la mort de quelqu'un qu'elle n'avait pas tué. Je crois que si j'avais pu, j'aurais égorgé cet homme. Heureusement tout ses amis ont été là pour soutenir sa cause. Finalement, Frost a finit par demander à ce que Claw soit jugée par Terrae-même. Pour cela, elle devait tisser son Murmure car seul un véritable Master est capable de tisser son Murmure. J'avais vraiment peur pour elle. Je ne l'avais jamais entendu tisser son Murmure malgré les diverses occasions où elle a pu le faire. Elle m'avait elle-même dit qu'elle n'y arrivait pas.
J'ai bien cru qu'elle n'allait pas y arriver mais à mon grand soulagement, elle y est arrivée. Son chant était magnifique, presque hypnotisant. En plus, pendant son chant, les cicatrices et blessures qu'elle avait sur le corps disparaissaient, comme si l'ancienne Claw disparaissait pour donner naissance à une nouvelle personne. Et en effet, elle s'est ensuite présentée sous le nom de Mist. Elle a finalement été innocentée. Pourtant, l'un des Traqueurs a essayé de l'attaquer mais Mist l'a rapidement neutralisé. Je suis ensuite sorti de la salle.
Je suis content qu'elle soit rentrée à Terrae. Elle m'avait manqué.


Terrae, le 28 avril : J'étais en train de m'entraîner dans les plaines sur divers exercices : sur les pouvoirs et les armes lorsque j'ai sentis la présence d'une personne m'observant. J'avais repéré Mist un peu plus loin pourtant ça ne l'a pas empêché de me faire peur en apparaissant devant moi sans prévenir. Elle m'a dit avoir besoin de moi et sans me laisser le temps de répondre, elle a commencé à enlever son sweat et son débardeur. J'ai vraiment eu peur sur le coup mais finalement, elle voulait que je modifie la position de l'aile stylisée de son aigle et que je fasse apparaître un sablier sur le bas de son dos. J'ai bien sûr accepté et lui ai fait ce qu'elle souhaitait. Elle avait une sucette à la framboise à la bouche et lorsque je lui ai demandé si elle en avait à la pomme, elle a gardé les sucettes à la framboise et m'a passé toutes les autres. J'ai été content de l'entendre me dire que maintenant, elle mangeait vraiment tout ce qu'elle voulait sans se priver, après tout, ça devait faire longtemps qu'elle n'avait pas mangé à sa faim, elle en avait bien besoin.
Apparemment, ses relations avec Philos se sont arrangées. J'en suis content pour eux deux, je n'aimais pas les savoir en froid.
Mist m'a raconté qu'après que nous l'ayons laissée partir, elle est partie à Los Angeles où elle s'est découvert une passion pour la robotique. Elle s'est inscrite dans une fac renommée puis elle est allée avec quelques membres de sa classe au Sahara. Je l'envie. J'ai toujours rêvé d'aller au Sahara. Elle a fait la connaissance de William, l'homme mort qui avait été mentionné lors du Jugement de Mist. Elle m'a également appris qu'elle avait bien tourné au ridicule les deux traqueurs qui s'étaient fait remarquer durant le Jugement. Elle a complètement réaménagé sa chambre, il faudra que j'aille voir ça un de ces jours. Elle m'a appris que William, avant de mourir, lui envoyait beaucoup de lettres et lui a avoué être amoureux d'elle mais elle ne sait pas si c'était réciproque ou non en tout cas, il lui a demandé de porter un porter, ce qu'elle a accepté de faire.
Lorsque Mist m'a demandé des nouvelles de Dark, j'ai failli m'étouffer. Je lui ai dit qu'on était allé à Osaka et qu'on avait fait un combat dans l'arène récemment. J'ai été étonné de voir que parler de Dark ne semblait pas affecter Mist plus que ça. Elle a probablement tourné la page.
Mist m'a ensuite embrassé sur la joue et m'a remercié pour ce que j'ai dit dans l'infirmerie avant son départ et ce que j'ai essayé de faire, même si tout cela n'a pas beaucoup servi. Elle m'a ensuite proposé un petit combat. Bien sûr, j'ai accepté. Elle a proposé un combat avec uniquement une seule arme. Nous nous sommes donc retrouvés, elle avec son bâton et moi avec mon katana l'un en face de l'autre.
Le combat n'a, en soi, pas duré très longtemps mais c'était tout comme. Mist est vraiment un adversaire qu'on ne peut se permettre de combattre à la légère sous peine de le regretter. On a fini par se retrouver à combattre au corps à corps et lorsque j'ai failli la toucher au flanc avec le tranchant de ma main, elle a décidé d'arrêter le combat ici. Je n'ai pas vraiment compris pourquoi, surtout qu'elle avait largement l'avantage sur moi, mais j'ai accepté d'arrêter. Elle m'a expliqué que si elle m'a demandé de changer son tatouage, c'était parce qu'elle ne se considérait plus comme faisant parti des Aigles et qu'elle ne voulait plus en faire partie et le sablier fait référence à sa famille : Hojitake qui signifie "Gardien de l'esprit du temps".
J'ai ensuite manqué de mourir étouffé par une sucette (ça, c'est la classe). Après m'avoir sauvé, elle m'a appris qu'elle avait arrêté de fumer.


Terrae, le 27 mai :
Tout les Masters ont reçu un appel de la part de Philos pour une mission. Seuls les volontaire y participeront. Il y avait Dark, Himienaï, Light et Mist en plus de moi qui se sont rendus au bureau de Philos. La mission consistera à trouver une jeune fille d'environ treize ans qui possède la totalité des pouvoirs des Masters de Terrae. Malheureusement, elle ne comprend pas ce qui lui arrive et est totalement perdue. De plus, la branche scientifique de l'Organisation risque fortement de vouloir lui mettre la main dessus. On va donc devoir la retrouver les premiers et la convaincre de nous suivre au risque de nous faire attaquer. Light dirigera l'équipe.


Dernière édition par Karasu le Jeu 27 Mai - 1:19, édité 39 fois

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Sam 7 Nov - 17:45

Dark



Avant, il s'appelait Takeshi Dark.Il est un Master Téléporteur et mon meilleur ami. Il est de ma taille environ, il a les cheveux violets et les yeux violets (je suis sûr que sa couleur préférée c'est le violet).


Bien qu'il soit mon meilleur ami, je ne sais pas grand chose de lui. Je sais qu'il est le célèbre voleur de Osaka, qu'il est fou amoureux de Claw et qu'il s'aime beaucoup et qu'il me prend souvent pour un gay (mais je suis sûr qu'en fait, il est bisexuel mais qu'il veut me faire passer pour un gay pour se donner bonne conscience!). Et puis... c'est tout. Ah si, il y a eu une période où lui et Claw n'étaient plus en bons termes (c'est l'époque où Frost entraînait Claw) mais maintenant, ça a l'air d'aller mieux (tant mieux en même temps). Il avait aussi choisi de combattre Frost pour son combat pour tenter d'accéder au rang de Master. Sa Greffe est la capacité de faire pousser des ailes dans son dos et de pouvoir les métalliser quand il veut.


Terrae, le 7 novembre : Il m'avait donné rendez-vous dans les plaines. Maintenant que je suis passé Master à mon tour, il a sûrement voulu qu'on essaye la technique où l'on combine l'eau et l'électricité.
Mais il était en retard. J'ai décidé de patienter en testant mes pouvoirs. Je commençait à faire remonter le courant d'une cascade lorsqu'il est arrivé et m'a lancé une sphère électrique dans le dos. Je me suis retourné pour contrer le coup et je me suis pris la cascade qui me retombait dessus.
Et lui, il était mort de rire (surtout après ma transformation en Yéti)...
On a finalement combiné nos sphères. Juste avant, il m'a fait un discours d'adieu TRÈS rassurant. J'en ai profité pour lui dire qu'il est mon meilleur ami (ça m'a fait autant bizarre que lorsque je l'ai dit à Storm mais ça m'a, en quelque sorte, soulagé et libéré de le lui dire).
Je me doutais que l'effet serait vraiment dévastateur mais pas à ce point : on a à peine fusionné les sphères qu'elles ont commencé à faire un bruit inquiétant. On a préféré vite lancer la sphère obtenu (et heureusement d'ailleurs). On ne l'avait pas envoyée à un mètre qu'elle avait créé une grosse explosion qui nous a fait voler en arrière. C'était GÉNIAL.
Il a fallu qu'il recommence avec ses histoires où il me crois gay... Il a fait de grands yeux quand je lui ai dit que j'avais été marié et que j'ai un enfant (que je n'ai jamais vu).
Il a ensuite proposé d'aller nous soigner en citant Philos... Heureusement, il a finit par me laisser le choix du Guérisseur à voir. J'ai opté pour Yureka et il nous a téléporté jusqu'à elle (de ce que j'ai compris, il lui suffit de penser à la personne pour se retrouver à côté d'elle).
Le pauvre se faisait complètement ignorer par Yureka. Mais elle a fini par le soigner (mais elle n'avait pas l'air ravie de le faire).
Lorsqu'elle est partie, Dark m'a dit qu'il avait un peu envoyé le jus à l'oiseau de Yureka (pas étonnant qu'elle lui fasse la tête).
On a fini par se séparer en partant chacun de son côté.


Terrae, le 6 décembre : Dans les plaines, après avoir tué de nouveaux ennemis, j'ai fini par entendre Dark jurer un peu plus loin.
Il était face à un Terre qui l'empêchait de pouvoir attaquer. Je suis venu à la rescousse.
Et pour remerciement... Il est reparti dans ses trips où je suis gay (il donne une de ces envies de l'aider parfois...).
Je ne sais pas si on peut appeler ça un combat. On a passé la plupart du temps à débattre si l'un était gay ou pas.
Le pire, ça a été quand Dark a demandé aux ennemis s'il y en avait qui me trouvaient gay et qu'un idiot a répondu oui (remarques, ça a marché dans son cas aussi).
Non en fait, le pire ça a été quand il a demandé si j'intéressais quelqu'un et que des bras se sont levés
Je ne sais pas qui je voulais le plus tuer : Dark, les idiots qui avaient levé la main, ceux qui rigolaient ou moi...
Par contre, quand les bras se sont levés pour Dark, c'était magnifique!
Les choses ont rapidement dégénéré et on s'est chacun retrouvé avec des ennemis sur soi (soit qui voulaient nous attaquer ou nous violer. Il y avait tellement d'homo aussi...).
Je me suis glissé au sol sous ma forme serpent et quand j'en suis ressorti, Dark était choqué d'avoir vu des lesbiennes s'enlacer (j'ai eu des visions bizarres sur le coup...).
Les ennemis (tous cette fois) ont décidé d'en finir avec nous.
On a alors décidé de leur envoyer notre attaque combinée pour nous débarrasser d'eux. L'explosion était plus puissante que la dernière fois même!
On a fini par se séparer mais il avait l'air assez étrange avant de partir. J'espère que tout ira bien pour lui.


Terrae, le 9 janvier : J'étais dans la salle de discussion en train d'examiner les élèves qui discutaient avec animation. Dark a fini par arriver. Il avait l'air surpris lorsque je lui ai parlé (peut être qu'il ne m'avait pas vu. Non, il ne se serait pas posé juste à côté de moi sans m'avoir vu quand même).
Il avait plutôt l'air de bonne humeur, c'était plutôt bon signe.
Il a fini par mal regarder un groupe de personnes qui lui renvoyait son regard. Dark ne semblait pas savoir pourquoi ces hommes le regardaient comme ça puis a semblé se rappeler de quelque chose. L'instant d'après, leur ampoule avait explosé.
Je ne sais pas ce qu'il a mais il était vraiment bizarre. Il ne se comportait pas comme d'habitude (il a même reconnu que j'étais hétéro, c'est pour dire!).
Il n'avait pas l'air de vouloir en parler. Je trouvais ça dommage. Il est quand même celui que j'ai le moins envie de voir triste, étant mon meilleur ami. Mais je n'avais pas envie de le forcer à en parler. Il avait l'air de vouloir trouver n'importe quel prétexte pour se changer les idées. Je lui ai proposé une partie de Snowboard.
On s'est donc rendu dans la cour.


Terrae, le 12 janvier : Lorsque je suis arrivé dans la cour, Dark y était déjà grâce à ses téléportations. Je n'ai mis qu'une minute à arriver et il avait l'air d'avoir attendu tout l'après-midi (le pire, c'est qu'il m'a fait douter!).
On a fini par aller "assez précipitamment" chercher un snowboard chacun (ce trouillard était en train de courir pour ne pas assumer la neige qu'il m'avait envoyé (bon d'accord, j'avais commencé mais ce n'était pas une raison)). Après avoir couru dans tout les sens, j'ai fini par le retrouver.
On a (enfin) démarrer la descente de la piste et (c'était prévisible?) j'ai commencé par me casser la figure et l'artiste a suivi l'exemple (en ME percutant en plus).
Il m'a même pris en photo, la tête pleine de neige et l'a envoyé... à je ne sais pas qui.
J'ai décidé de reprendre ma course sans lui mais il s'est directement téléporté en bas. En arrivant, je me suis pris le mur (trop la classe). Pour le coup, il ne faisait plus la tronche (au contraire même!).
Il nous a tout de même téléporté ailleurs et on a "fait la paix" puis on a pris la direction de la tour Argent. Pendant le chemin, j'ai fini par lui demander comment il allait par rapport à Claw qui est à l'infirmerie, dans un état proche de celui d'une morte vivante Sa réaction m'a à la fois surpris, choqué, blessé : il a éclaté de rire (mais c'était plus un sourire sans joie qu'autre chose). Il disait que ça ne le concernait pas. Il prétendait même ne pas connaître Claw alors qu'il est plus qu'évident qu'il est fou d'elle.
On a fini par aller se réchauffer sur un radiateur dans les couloirs. Il m'a parlé de quand il était voleur à Osaka.
Il adore vraiment ça. On aurait dit moi parlant de katana.
On a fini par se séparer.
Je ne sais pas exactement ce qu'il s'est passé entre lui et Claw mais de ce que j'ai pu en déduire, il ne sont plus ensemble et Dark en souffre, bien qu'il essaye de faire tout pour l'oublier.
J'espère qu'il s'en remettra.


Terrae, le 14 février : Je me suis retrouvé en haut d'une chute d'eau qui s'écroulait dans un étang vingt mètres plus bas. J'ai décidé d'y faire un plongeon et de remonter la cascade à pleine vitesse contre le courant. Lorsque je n'ai plus pu lutter contre ce dernier, je me suis éjecté de la cascade en utilisant une transformation partielle : je me suis fait pousser des ailes dans le dos. Par contre, c'est toujours aussi douloureux. C'est même plus douloureux que de se planter une lame dans le corps.
J'ai ensuite pris mon envol pour me reposer en haut de la chute d'eau. C'est là que je me suis rendu compte que Dark était au pied de la cascade.
Je suis alors descendu à sa rencontre. Mine de rien, j'étais content de le revoir. Il est l'une des personnes avec qui j'aime vraiment passer du temps (non pas que la présence des autres me gêne, au contraire, mais je ne les connais pas vraiment bien et puis avec Dark c'est différent. Non seulement c'est mon meilleur ami mais en plus avec lui, je m'amuse bien, je sais que je peux lui parler en toute tranquillité sans risquer d'être trahi. Et puis, je commence à mieux le connaître (en tout cas, c'est ce que je pense). Et puis même! Je n'ai pas vraiment besoin d'avoir d'excuses! Je l'apprécie et c'est une personne qui m'est chère (il est aussi important pour moi que les membres que je considère comme faisant parti de ma famille, c'est à dire Himienaï, June et Kazuuya).
Par contre, il avait l'air de bouder quand je suis arrivé. Pendant un moment, j'ai cru que c'était parce qu'il était jaloux de me voir avec des ailes mais apparemment, ce n'était pas ça (dans un sens, heureusement : je ne peux pas lui faire pousser d'ailes dans le dos).
Apparemment, il ne dort pas beaucoup. Il dit que c'est à cause des vols qu'il planifie (mais je pense que Claw doit y être pour quelque chose aussi vu comment il avait l'air fou d'elle quand ils étaient ensemble et comme la dernière fois que je l'ai vu, il m'a plus ou moins fait comprendre qu'ils n'étaient plus ensembles. Or, quelqu'un qui est fou d'un autre personne ne peut pas rester indifférente lorsqu'il ne voit plus cette personne).
J'ai finis par lui proposer de faire un vol (au début, il a fait une drôle de tête, comme s'il avait peur que je fasse une transformation particulière). Il m'a proposé de me transformé soit en corbeau géant, soit en Hippogriffe.
Comme je n'ai pas fait énormément de transformations chimériques et encore moins combinées à des transformations partielles (il faudra que j'essaye de me transformer en Pégase un de ces jours d'ailleurs) et j'ai donc opté pour me transformer en corbeau géant.
Mais pendant le vol, il a fallut qu'il joue les difficiles et se plaigne que je ne me sois pas transformé en Hippogriffe. Du coup, je suis redevenu humain et... j'ai fini à l'eau (il s'était téléporté avant de tomber). Mais il est venu m'accompagner à l'eau de son propre chef.
C'est là qu'on s'est rendu compte que... nos portables étaient dans nos poches. Du coup, ils sont morts.
Mais Dark a proposé d'aller en voler à Osaka. Il m'a même proposé de l'accompagner (bon d'accord, je vais devoir jouer le grand fan de Dark mais ce n'est pas grave ça).
Il m'a même proposé d'aller voir sa mère qui l'a déclaré mort car il lui avait volé quelque chose. J'espère que ça se passera bien.
On partira demain soir à dix-neuf heure.
Il est parti après m'avoir donné l'heure du départ.


Terrae, le 13 mars : J'étais dans ma chambre en train d'attendre la venue de Dark pour aller à Osaka lorsque ce dernier est arrivé en frappant à la porte.
Il avait l'air vraiment impatient d'y aller. Tellement impatient qu'il nous a téléporté directement devant la boutique sans me laisser le temps de fermer la porte de ma chambre.
Alors pour commencer, on s'est fait repéré directement à notre arriver par une gamine que j'ai dû effrayer pour qu'elle parte. Ensuite, Dark, n'ayant pas le temps de faire ce qu'il avait à faire pour entrer, m'a fait me transformer en fille pour crier sur le toit pour faire diversion. Enfin, une fois à l'intérieur de la boutique, il a déclenché une alarme. Mais dans l'histoire, on a pu récupérer un portable chacun et on s'est enfui avant que la police ne rentre dans la boutique.
Dark nous a ensuite téléporté chez lui. C'est une maison tout ce qu'il y a de plus normal en fait. Il m'a demandé de rentrer à l'intérieur le premier. J'ai fait la connaissance de sa mère qui est... spéciale. Elle a manqué de me tuer en m'étouffant je ne sais combien de fois. Dark m'a également montré sa galerie remplie de toutes les œuvres qu'il a volé. Elle est vraiment impressionnante. J'étais davantage touché qu'il me l'aie montrée quand il m'a dit que j'étais le premier de ses amis à qui il la montrait. Le reste de la soirée et de la nuit s'est bien passé (en dehors des moments où la mère de Dark a manqué de me tuer en m'étouffant sous ses câlins). On est parti au petit matin avant que sa mère ne se réveille. Une fois dans les couloirs de la Tour Or, on s'est séparé.


Terrae, le 14 avril : Aujourd'hui est le jour du combat qu'on avait prévu avec Dark. On avait décidé de se battre sérieusement mais sans non plus vouloir tuer l'autre. On s'était donné rendez-vous à l'arène. Lorsque je suis arrivé, Dark était déjà là.
On a commencé à s'amuser avec des sphères en particulier jusqu'à ce que Dark fasse tomber la foudre du ciel couvert. Quand je dis qu'il cherche vraiment à me tuer, ce n'est pas des bêtises! J'ai donc cherché à contrer cette attaque avec un geyser... sauf que ça a fait explosé l'arène. Heureusement, personne n'a rien eu et on a repris le combat.
Lorsque je me suis servi d'une transformation partielle en me faisant pousser des ailes dans le dos, je me suis envolé au-dessus des nuages. C'est à ce moment-là que Dark a activé sa Greffe. Il peut se faire pousser des ailes dans le dos qu'il peut recouvrir de métal. J'ai fini par activer à mon tour ma Greffe. On a fini par créer une nouvelle explosion dans les airs et cette fois, nous n'avions pas eu le temps de nous éloigner à temps et nous avons été éjectés. Nous nous sommes retrouvés gravement blessés mais nous nous sommes tout les deux relevés et avons continué. On a vraiment combattu jusqu'au bout et on a créé une nouvelle explosion dans le ciel en créant deux gigantesques sphères. Peut avant de m'évanouir j'ai vu Himienaï.


Terrae, le 13 mai : Je me suis réveillé dans l'infirmerie et j'ai essayé d'en sortir mais les Guérisseurs, ne voulant pas, m'ont attaché à mon lit en me doguant pour que je n'utilise plus mes pouvoirs pour m'en sortir. Lorsque Dark s'est réveillé, j'ai cru être dans un tournage du Retour de la Momie avec ses bandages partout. Par contre, il ne voulait pas reconnaître qu'il avait gagné le combat dans l'arène! Je me doutais qu'il pensait des choses bizarres parfois mais quand même... Himienaï a fini par arriver. Dark a manqué de faire tomber une seringue au pied d'Himienaï et quand on l'a traité d'assassin, il a voulu se téléporter je ne sais où mais il n'a fait qu'atterrir derrière la porte de l'infirmerie. Himienaï a accepté de détourner l'attention des infirmières pour nous permettre de partir en douce. Dark nous a téléporté dans les couloirs de la tour Or. Sa chambre est vraiment dans un sale état, il y a même des morceaux de verre au sol. Apparemment, c'est lui qui a cassé quelque chose en s'énervant mais il n'a pas voulu me dire ce qu'il avait. Il a fini par retourner à l'infirmerie. J'espère que tout ira bien pour lui.


Terrae, le 27 mai : Tout les Masters ont reçu un appel de la part de Philos pour une mission. Seuls les volontaire y participeront. Il y avait Dark, Himienaï, Light et Mist en plus de moi qui se sont rendus au bureau de Philos. La mission consistera à trouver une jeune fille d'environ treize ans qui possède la totalité des pouvoirs des Masters de Terrae. Malheureusement, elle ne comprend pas ce qui lui arrive et est totalement perdue. De plus, la branche scientifique de l'Organisation risque fortement de vouloir lui mettre la main dessus. On va donc devoir la retrouver les premiers et la convaincre de nous suivre au risque de nous faire attaquer. Light dirigera l'équipe.


Dernière édition par Karasu le Jeu 27 Mai - 1:18, édité 39 fois

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Sam 7 Nov - 18:07

Storm



Avant, elle s'appelait Etsuko Hoshiyo. Elle est une Master Sonore et ma meilleure amie! Elle est un peu plus grande que la moyenne, a les cheveux blonds et les yeux bleus-verts sombres.


Je ne sais pas grand chose d'elle. Je sais qu'elle vient du Japon et qu'elle a un petit frère. Elle adore la mythologie grecque (c'est d'ailleurs le premier sujet de conversation que j'avais eu avec elle quand je l'ai rencontrée). Elle est amoureuse de Philos mais ce dernier ne semble pas accéder à ses avances. Elle a choisi de défier Electra pour son combat pour le passage au rang de Master (il faut dire qu'elle a du goût quand même). Elle a l'air d'une gamine dans un corps de dix-sept ans mais je suis sûr qu'au fond, elle est restée quelqu'un de sérieux qui se rend bien compte des choses qui se passent autour d'elle.
Sa Greffe est la capacité de pouvoir passer à travers la matière.


Terrae, le 7 novembre : Je me suis rendu au bord de la plus haute falaise de Terrae. C'est ici que j'ai laissé mon katana.
C'est à ce moment-là qu'elle est arrivée. Elle a cru qu'on ne s'entraînerait plus du tout. J'ai juste décidé de ne plus tuer ou blesser quelqu'un et de ne plus me servir d'un katana, pas de ne plus m'entraîner. Et puis, c'est aussi grâce aux entraînements qu'on faisait que j'ai pu progresser.
Il faut croire qu'il avait mis quelque chose dans la fiole Frost : il ne m'arrive que des bricoles (et ça ne fait qu'un jour) : je suis tombé du bord de la falaise et bien sûr, Storm était morte de rire. Je me suis rattrapé à une branche... qui a craqué sous mon poids (je dois le prendre comment?) et je suis remonté après m'être transformé en corbeau.
Elle a fini par calmer son fou rire et quand je l'ai aidée à se relever, elle m'a atterri dans les bras et là, elle m'a soufflé dans le cou. Je ne sais pas pourquoi mais... ça m'a fait un effet bizarre (presque comme si c'était la première fois qu'on me faisait ça).
Elle m'a appris qu'elle a une élève : Norah. Je ne sais pas si c'est une bonne chose pour moi ou pas vu le caractère de Storm.
Elle a ensuite voulu voir à quel point j'étais devenu fort et m'a lancé des lames de vent avec une pichenette. J'ai riposté avec deux lames de glace qu'elle a évité avant de m'envoyer deux tornades. Quand je me suis mis à courir dans l'autre sens, elle a arrêté et s'est mise à bouder parce qu'elle ne pouvait pas savoir à quel point je suis fort. En partant, j'ai trouvé le véritable nom de mon maintenant ancien katana : Shibien.


Terrae, le 14 novembre : - Storm m'a réveillé en poussant un cri affolé. Je me suis rendu à sa chambre et quand je suis rentré, elle avait l'air terrifiée... par moi. Elle avait fait un cauchemar où elle me voyait en train de la tuer avec Fubuki, le katana que je lui ai forgé et elle avait vraiment peur de moi dans la réalité. C'était à cause du fait qu'elle ne savait pas à quel point j'étais fort.
Pourtant, je suis juste un Master Morphe normal. Il n'y a que ma Greffe qui me différencie des autres Morphes.
Mais sa peur a eu l'air de finir par passer.

- En me réveillant plus tard, le matin, j'ai trouvé un poignard planté dans mon oreiller (je vais devoir en prendre un nouveau maintenant!) avec un message qui disait : Nous arriverons bientôt. Tenez-vous prêts ... Nous venons prendre la Reine.
Je suis aussitôt sortis dans le couloir en criant dans tout les sens. Himienaï et Storm sont sorties de leur chambre pour me calmer (elle m'ont même donné une claque derrière la tête en même temps!). Elles ont l'air amusées par cette nouvelle et veulent se battre.


Terrae, le 21 novembre : Zane a lancé l'attaque sur Terrae. Storm a été la première, après Philos, a avoir réagit et a donné l'alerte à tout l'institut après que j'ai pu voir sa Greffe : pouvoir passer à travers la matière.


Terrae, le 28 novembre :
J'étais sur la plage, affrontant un master Télépathe et quatre Étoiles (autant dire que j'avais du mal à faire quoi que ce soit à part me défendre et éviter les coups). J'avais fini au sol et le Télépathe s'apprêtait à me porter un coup lorsque Storm est intervenue.
Elle a rapidement tué trois des Étoiles et a tué le dernier d'une façon... gore pendant que je m'occupais du Télépathe.
Elle fait peur pendant une bataille.
Un fois que j'eus tué le Télépathe, j'ai été victime d'une décharge mentale lancée par un autre Télépathe, son maître.
Storm l'a trouvé et lui a fait annuler son emprise sur moi.
Je l'ai ensuite mis en fuite mais Storm ne semblait plus être avec moi.
Elle a fini par me menacer de me tuer et c'est ainsi que nous nous sommes séparés.
Ce soir, j'ai perdu une amie.


Terrae, le 25 décembre : Norah m'a forcé à aller voir Storm alors que je n'en avais pas envie.
Lorsque nous nous sommes retrouvés face à elle, je n'ai pas eu le temps de dire ouf qu'elle était dans mes bras en s'excusant.
Elle n'avait plus l'air menaçante comme la nuit de la bataille. Elle avait l'air plus normale, même si elle restait différente de d'habitude.
Elle n'arrive plus à se servir de ses pouvoirs.
J'ai fini par partir, les laissant entre elles.


Terrae, le 26 décembre : J'ai été réveillé lorsque Storm est rentrée dans ma chambre, m'arrachant à une successions d'images plus horribles les unes que les autres.
Elle m'a offert un cadeau de noël : une dague à la lame noël et avec l'emblème de l'Institut.
Je lui ai offert ce que je lui avais préparé : une statut de glace représentant Vénus. Ça avait l'air de lui faire plaisir.
Apparemment, elle dort mal et peu elle aussi.
Ses pouvoirs ne sont toujours pas revenus et ce qu'elle a fait lors de la bataille la tourmente sans cesse.
Elle a fini par partir.


Terrae, le 2 janvier :
J'étais en train de voler autour de l'île lorsque j'ai vu Storm assise sur le bord d'une falaise. Elle n'avait pas l'air bien.
Elle 'narrive toujours pas à dormir à cause de la perte de ses pouvoirs et de ce qu'elle a fait pendant la bataille.
Elle a fini par me demander de lui montrer la Gestuelle que Electra m'a apprise (moi qui voulais le plus possible éviter de parler d'elle devant les autres ou de quelque chose qui se rapproche à elle, c'était fichu).
Elle a ensuite demandé à ce que je lui apprenne la Gestuelle (il ne devait pas être vraiment top l'entraînement de Philos pour qu'il ne lui suffise pas. En même temps, Electra est la meilleure donc son entraînement aussi).
Elle a ensuite finit par me demander de l'emmener sur un rocher au bord de l'eau. Je lui ai créé un pont d'eau pour qu'elle y aille.


Terrae, le 6 janvier : J'ai été convoqué dans le bureau de Philos avec Storm. Elle avait l'air d'aller mieux que la dernière fois. Philos nous a appris que Claw était partie de Terrae et nous a demandé d'essayer de la retrouver.
A la fin de la conversation, elle n'avait plus l'air aussi enthousiaste qu'au début. En même temps, c'est normal après ce que Philos nous a révélé sur la position de Claw.
On va avoir un mois pour essayer de la trouver dans le monde.
On s'est donné rendez-vous dans la cour dans une heure.


Terrae, le 9 janvier : Storm a fini par arriver. On a fini par faire une course pour aller jusqu'au port. Pendant la course, on utilisaient nos pouvoirs pour ralentir l'autre. Finalement, on a décidé de déclarer match nul (pourtant, je suis sûr que j'avais gagné!). On est ensuite parti en direction de Tokyo.


Tokyo, le 9 janvier : Nous sommes à peine arrivés à Tokyo qu'on a aussitôt pris l'avion qui décollait un quart d'heure après notre arrivée. Heureusement, Storm avait les billets (qu'est-ce que je ferai sans elle des fois?).
Elle a passé la première partie du voyage à parler avec un garçon qu'elle a rencontré dans l'avion et une bonne partie à dormir.
J'ai essayé d'en faire de même mais sans succès. On a fini par arriver à destination.


Katmandou, le 10 janvier : On est arrivé à la tombée de la nuit. On a décidé de commencer les recherches le lendemain et on est allé à un hôtel proche pour y passer la nuit. On a rejoué le jeu du couple et on a loué une chambre.
Le moins qu'on puisse dire, c'est que Storm est vite à l'aise (je ne sais pas pour elle, mais je n'ai plus l'habitude d'avoir une fille qui se change devant moi dans la même chambre).
Un moment donné, j'ai vraiment cru qu'elle allait me violer. En plus, elle a parlé d'un pari qui semblerait avoir un rapport avec ça (si elle a parié qu'elle me violerait un jour, je suis pratiquement certain qu'elle le ferait la connaissant!). Autant dire que la nuit a été longue (surtout qu'elle avait commandé une chambre avec un seul lit).
Bon heureusement, au réveil, j'avais toujours mes vêtements sur moi donc, il ne s'est rien passé (je vais devoir passer un mois comme ça?).
On a déjeuner et on est parti à la recherche de Claw. Storm aurait trouvé où chercher. On s'est rendu à un motel et Storm a interrogé le propriétaire.
Il n'avait jamais vu Claw mais on a fini par trouver quelqu'un qui l'avait vue et qui s'est montré TRÈS coopératif grâce aux attributs naturels de Storm.
Claw serait partie avec une carte de Saint-Pétersbourg.
Notre prochaine destination est donc la Russie.
Avant de rentrer à l'hôtel, je suis aller essayer de trouver des informations pour essayer de retrouver mon fils. Mais sans succès.
J'ai fini par retourner à l'hôtel après avoir acheter quelques boissons (ils n'avaient même pas de Saké!) pour fêter notre première piste sérieuse (et aussi pour me faire oublier mon manque de pistes pour mon fils).
Bien entendu, on a rapidement fini ivres. Mais ce à quoi je n'avais pas pensé, c'est ce qui allait se passer, une fois ivres (le pire, c'est que je me rappelle de tout). Finalement, j'ai couché avec Storm (c'est des choses qui arrivent (c'est moi qui écris ça???)).
Comme il nous restait du temps avant de quitter la ville (la matinée n'était pas finie et on partait dans l'après-midi), j'ai proposé d'aller faire un tour au niveau des montagnes qui dominaient la ville.
Storm est montée en volant et en utilisant sa Greffe. Je suis monté en escaladant la montagne.
Lorsque nous sommes arrivés en haut, nous avons trouvé une maison abandonnée mais qui avait été rebattis récemment. Lorsque nous sommes rentrés à l'intérieur, on a immédiatement compris qu'on été sur la bonne piste : une cigarette encore fumante était posée sur un cendrier. C'était la marque que fume Claw et l'odeur de cette dernière était présente dans la maison. On l'a loupé vraiment de peut! J'en était frustré.
On a fait disparaître les preuves qui pouvaient trahir la jadis présence de Claw et nous sommes partis à sa recherche.
La seule chose qu'on a trouvé, c'est qu'elle est partie en voiture mais on n'a pas réussi à la retrouver.
On s'est rendu à l'aéroport et avons pris le vol pour Saint-Pétersbourg.
J'espère qu'on la retrouvera là-bas, surtout que Storm m'a dit qu'il existait un logiciel permettant de pister le traducteur de Claw et qu'elle le demandera à Philos.
J'espère qu'on la retrouvera.


Saint-Pétersbourg, le 18 janvier :
Nous sommes arrivés à destination. J'avais passé le vol à dormir en prenant des somnifères. On a décidé de se séparer pour élargir le champ de recherche. On avait prévu de se retrouver à un hôtel à la tombé de la nuit si on n'avait pas retrouvé Claw avant.
Je n'ai rien trouvé de mon côté et Storm non plus. On s'est retrouvé à l'hôtel comme convenu et avons pris une chambre.
Storm a fini par se mettre à travailler sur son ordinateur.
Lorsque j'ai rouvert les yeux, elle était blanche et pas très en forme (elle n'avait pas dormi de la nuit).
Les Traqueurs, disposant du même logiciel que Philos pour pister les traducteurs, sont partis de Terrae à la recherche de Claw. Il nous faut absolument la retrouver au plus vite. Apparemment, elle serait vers les côtes méditerranéennes.
On a pris la direction de Athènes en volant, n'ayant pas d'avion prêt à décoller dans l'immédiat.


Athènes, le 30 janvier : Nous sommes arrivés à Athènes en pleine nuit.
J'ai toujours rêver de visiter cette ville. Cette ville où, selon les dires, sont nées la Démocratie et la Philosophie. Cette ville qui rend hommage à ma Déesse grecque préférée : Athéna.
Je regrette de devoir aller à cette ville dans des circonstances pareilles, d'autant plus que le temps nous est compté maintenant et qu'on doit retrouver Claw au plus vite.
Nous nous sommes rendus aux temples à l'extérieur de la ville. Cet endroit était fantastique.
Malheureusement, Claw ne s'y trouvait pas.
Storm est de plus en plus "bizarre". Plus je passe de temps avec elle, plus la sensation que j'ai éprouvé lors de notre "discussion" lors de la bataille est présente.
Je suis persuadé que je ne suis plus qu'une simple connaissance à ses yeux (dans un sens, ce n'est pas plus mal pour elle) surtout depuis qu'elle s'enferme sur elle-même. Je ne m'étais peut être pas trompé finalement quand je pensais l'avoir perdue lors de la bataille.
Mais je dois mettre ces sentiments de côté pour le moment et y repenser lorsqu'on sera rentré à Terrae avec Claw. Pour le moment, le plus important est de retrouver cette dernière avant qu'il ne lui arrive malheur.
On est resté un moment au niveau des temples mais Claw ne s'y trouvait pas. On est redescendu en ville sans avoir davantage de succès.
On a fini par se poser dans un bar où Storm a cherché la piste de Claw grâce à son logiciel. Elle a fini par trouver sa piste mais Claw a fini par jeter son traducteur. Elle se trouvait aux Etats-Unis.
On est aussitôt parti à l'aéroport pour prendre des billets pour New-York.
On a du attendre un peu avant le départ de l'avion et on est allé manger. Storm n'a pas l'air dans son assiette : elle ne dort presque pas, ne mange presque rien et son sourire n'est plus du tout le même qu'autrefois.
On a fini par prendre l'avion.


New-York, le 4 février : Nous sommes arrivés à destination. On est allé louer une voiture. Storm a réussi à nous avoir une Porche!
Elle avait l'air déjà plus enthousiaste et ressemblait déjà un peu plus à la Storm que je connaissais.
On a fini par monter dans la Porche. et nous sommes partis.


Texas, le 6 février : Nous nous sommes posés dans un bar après avoir roulé une journée et une nuit entière. Peu de temps après notre halte, une autre Porche s'est garée dans le parking et une fille en est descendue pour rentrer dans le bar.
Elle avait l'air d'être tout de ce qu'il y a de plus normal et nous sommes allés la voir. Elle avait déplié une carte et semblait donc voyager alors peut être qu'elle avait croisé Claw sur sa route.
Il s'est finalement avéré qu'il s'agissait en fait de Claw.
Et nous l'avons laissée partir sans essayer de l'empêcher.
Je m'en veux tellement.
Nous avons pris la direction de New-York pour aller à l'aéroport pour aller "nous amuser à Venise" (comme si j'allais pouvoir m'amuser après ce qu'il vient de se passer).


New-York, le 8 février : Nous sommes arrivés à l'aéroport sans soucis. Storm a rendu les clés de la Porche et nous sommes montés dans l'avion. Je n'osais pas prononcer le moindre mot. J'en aurais été incapable de toute façon, même si je l'avais voulu.


Venise, le 14 février : Nous sommes arrivés à Venise en plein carnaval. Mine de rien, cette ville est vraiment impressionnante! Il y a des gens partout, les costumes sont plus beaux les uns que les autres, c'est animé, magnifique. Bref, cette ville est juste splendide.
Nous nous sommes déguisés et avons fait un tour. On a fini la soirée à un hôtel où on a mangé italien. Une fois encore, Storm n'a pas beaucoup mangé.
On est ensuite allé se coucher. Quand Storm m'a demandé de l'aider à enlever sa robe, j'ai vu qu'elle s'était vraiment amaigrie, on commence à voir ses côtes.
J'aimerai tellement savoir ce qui ne va pas pour elle, l'aider à aller mieux car je sais qu'elle va mal (en même temps, il suffit de regarder ses yeux et on voit immédiatement qu'elle ne va pas bien). Mais elle ne veut pas d'aide. J'ai vraiment peur pour elle. J'ai vraiment l'impression que je la perd. Dans l'immédiat, c'est surtout sa santé et son état qui ne font qu'empirer qui m'inquiètent. Ce matin, nous avons préparé nos affaires et nous sommes allé à l'aéroport pour retourner à Tokyo.
On rentre à Terrae. J'ai à la fois hâte et j'appréhende notre retour.


Tokyo, le 21 février : Nous sommes arrivés à l'aéroport de Tokyo. A penser à diverses choses, je n'ai même pas vu le temps passer durant le voyage.
Nous avons ensuite pris la navette au port de Tokyo.
Nous sommes ainsi rentré à Terrae.


Terrae, le 14 avril : En me promenant dans les couloirs de la tour Or, j'ai vu un Master sortir de la Salle des Masters. Avant que la porte ne se referme, j'ai vu un échiquier voler dans la pièce et j'y suis rentré. J'y ai trouvé Storm qui jouait avec le dit échiquier. Elle avait l'air d'aller mieux que la dernière fois que je l'avais vue. J'en étais heureux. Elle est avec Philos maintenant. Elle m'a proposé une partie d'échecs et j'ai accepté. J'ai été content d'apprendre qu'elle s'était remise à manger grâce à Philos. Par contre, elle ne se servira sûrement plus de son katana parce qu'elle a tué Kenshin, son frère. Elle ne se souvenait pas ne pas m'avoir parlé de sa famille. Elle m'a apprit qu'elle est née d'un père japonais et d'une mère chinoise (la tante de Yujiro). Ils n'étaient pas riches mais vivaient bien et heureux. Par contre au collège, elle fréquentait un groupe de filles peu recommandables dans un sens et son frère ne le vivait pas bien. Lorsqu'on a commencé à changer de sujet, elle a commencé à m'appeler Kara-chou...


Terrae, le 13 mai : Aujourd'hui, c'était l'anniversaire de Storm et elle est venue pour qu'on le fête dans ma chambre avec plusieurs bouteilles. Elle a aimé le costume de carnaval de Venise que je lui ai offert. On a ensuite passé notre temps à boire.


Dernière édition par Karasu le Jeu 27 Mai - 1:32, édité 57 fois

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Dim 8 Nov - 18:17

Usagi



Elle est une Étoile Télépathe. Elle est de taille moyenne, a les cheveux longs et blonds-dorés et les yeux verts pomme.


Je ne connais pas grand chose d'elle. Je sais qu'elle a rencontré Itaku par le passé et qu'elle apprécie beaucoup cette dernière. Elle est recherchée par des hommes vêtus de noir (sûrement des Yakuzas) qui veulent la tuer. Sinon, elle se sert très souvent de ses pouvoirs et n'hésite pas à lire les pensées des autres (enfin pour les miennes en tout cas, peut être qu'elle fait des exceptions).



Terrae, le 8 novembre : Je m'étais rendu dans la forêt pour me promener et j'ai fini par m'amuser avec mon pouvoir de l'eau. C'est à ce moment-là qu'elle est arrivée.
Il faut croire que c'est écrit sur moi que je suis Master maintenant car elle avait deviné que c'était le cas (et j'ai maintenant un super avantage : elle a du mal à lire dans mes pensées sans que j'ai besoin d'y faire attention!).
Elle arrive à matérialiser des représentations de chats ayant la taille de chiens (et ils ont de la force mine de rien).
On a finit par se séparer.


Terrae, le 6 février : Alors qu'elle avait perdue la mémoire et qu'elle était retournée dans le monde, Usagi est revenue à Terrae! Je l'ai trouvée dans la cour, au niveau du portail avec Himienaï. J'étais tellement heureux de la revoir.
Quand elle a perdu la mémoire et qu'elle est partie à Tokyo, j'ai cru que je ne la reverrai jamais.
Elle nous a fait promettre de ne plus la laisser partir (il n'y a pas de soucis sur ce point!).
J'ai fini par les laisser seules (je sais à quel point elles s'apprécient et je me doutais qu'elles auraient été moins biens si j'étais resté).


Terrae, le 8 février : Je m'étais rendu dans le végétarium pour profiter de son silence et de la beauté qu'il offrait.
Mon regard s'est attardé sur une plante dont ELLE m'avait souvent parlé : l'Aconit : une plante belle mais terriblement toxique.
C'est à ce moment-là que Usagi est arrivée.
Elle m'a proposé un petit combat amical pour voir si elle arrivait toujours à se servir de ses pouvoirs. C'est le cas : elle se débrouille vraiment bien avec sa maîtrise de la terre.
Par contre, elle a l'air d'avoir perdu de l'endurance mais c'est largement compensé par ses capacités.
On a fini par sortir du végétarium et je lui ai proposé un vol. Elle avait l'air vraiment enjouée à cette idée.
Une fois dans les airs, elle était vraiment comme une gamine qui fait du manège pour la première fois. Bon, par contre, on a malencontreusement fini à l'eau (j'allais un peu trop vite lors de la descente) mais on a fini par regagner la terre ferme.
Là, j'ai tenté une transformation partielle : une transformation en Centaure. Je l'ai ainsi ramenée à la tour Terre puis je suis redevenu normal avant de rentrer à la tour Or.


Terrae, le 28 avril : Aujourd'hui, on avait prévu de faire une partie de Badminton avec Himienaï, Rika et Usagi et on s'est rendu dans les plaines. Lorsque tout le monde est arrivé on a commencé à s'amuser avec des bonbons.


Dernière édition par Karasu le Mer 28 Avr - 13:55, édité 14 fois

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Dim 8 Nov - 21:22

Rafael



Il est un Ange Voyant. Il est de taille normale, a les cheveux de longueur moyenne et les yeux noirs.


Il est le frère de Adelma (qui se fait parfois appeler Auxiliaire) et l'adore. Il est également amoureux de Aoi. Pendant son voyage pour essayer de retrouver Adelma, il a rencontré Kay de qui il ne garde pas un bon souvenir. En ce moment, il s'occupe beaucoup de Aoi et de Adelma qui a perdu la mémoire sur ce qui lui est arrivé ces trois dernières années.


Terrae le 8 novembre : Vu que je ne pratique plus le katana, j'ai décidé de passer mes journées à essayer de dormir pour compenser les entraînements que je ne ferai plus. Mais je dis bien essayer car, il n'y a rien à faire, je n'arrive toujours pas à dormir si je ne prends pas de somnifères. Pendant que j'avais les yeux fermés, allongé sur un banc de la cour, il est passé à côté de moi.
Il a toujours des visions inquiétantes apparemment et a toujours du mal avec sa maîtrise de l'eau.
On est ensuite allé dans sa chambre pour boire quelques bouteilles!!!
Maintenant, j'arrive à boire beaucoup plus qu'avant sans finir saoul.
Un moment donné, j'ai failli m'étouffer avec des biscuits mais Rafael m'a sauvé.
Quand j'ai commencé à être saoul (maintenant, il me faut beaucoup plus de boissons pour l'être!), il m'a raccompagné jusqu'à la tour or avant de repartir à la tour Eau.


Dernière édition par Karasu le Dim 7 Fév - 1:43, édité 8 fois

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Lun 9 Nov - 1:44

Kazuuya



Il est un Démon Marionnettiste. Il est légèrement plus grand que moi, a les cheveux originellement noirs mais teints en blonds et les yeux bleus océan dont l'un avec une lueur argentée depuis que Philos le lui a fait repousser.


Jusqu'à ce qu'on retourne à Hakodate, j'ai cru qu'il était mon frère. Mais en réalité, j'avais été adopté. Malgré tout, on se considère comme des frères. C'est qui, dès mes deux ans, m'a initié à l'art du Katana et m'y a donné goût au point d'en faire ma passion. C'était jusqu'à ce qu'il découvre que nous n'étions pas frères j(avais cinq ans à l'époque et lui six). Depuis, j'étais devenu son souffre douleur jusqu'à ce que je parte de la maison familiale. Dans le genre coureur de jupons, il est le plus doué de Terrae. Il n'a jamais été vraiment en couple, sauf avec Itaku jusqu'à ce qu'il la trompe. Il peut paraître antipathique au premier abord mais il est quelqu'un sur qui je suis sûr de pouvoir compter. J'ai entendu de nombreuses rumeurs quant aux filles de Terrae qu'il aurait ajouté à son tableau de chasse et c'est assez choquant de voir qu'il y arrive si bien.



Terrae, le 8 novembre : J'étais en train de me reposer dans ma chambre jusqu'à ce que Kazuuya y rentre (apparemment, il n'a pas aimé que je ne vienne pas lui dire que j'étais officiellement devenu un Master).
Il entraîne bien Itaku comme je le pensais.
Je lui ai passé la pièce avec l'emblème de l'institut gravé dessus pour qu'il puisse se présenter pour tenter sa chance pour devenir Master. Mais il a refusé. C'est la première fois que j'entends que quelqu'un refuse de passer Master alors qu'il en a l'occasion (en même temps, c'est Kazuuya).

Terrae, le 14 novembre :
Il a fini par débarquer dans la chambre de Himienaï et a aussitôt cru des choses pas nettes...


Terrae, le 22 novembre :
Il est arrivé avec Himienaï alors que j'avais des ennuis avec Rika contre deux Morphes : un Master et une Étoile. Il a fait fuir l'Étoile qui était en train de dominer Rika.


Terrae, le 7 décembre : J'étais face à une Master Marionnettiste et une Étoile Téléporteuse lorsque Kazuuya est arrivé.
Faire un combat en duo avec lui, nous voir vraiment synchronisés m'a fait un minimum de bien. Enchaîner les coups au katana, des pouvoirs et des revolvers était fantastique. Utiliser les revolvers de Electra était vraiment étrange. J'avais l'impression de sentir ses mains posées sur les miennes pour m'indiquer où tirer.
Kazuuya et Himienaï sont de nouveau ensembles (c'est pour ça que Kazuuya parle normalement maintenant). Il a vu la Greffe de Himienaï et celle de Storm.
On a fini par se séparer.


Terrae, le 24 décembre : Je l'ai croisé en sortant de la cafétéria. Lorsqu'il m'a dit aller voir Rika, je l'ai aussitôt accompagné.
Lorsque nous sommes arrivés, Himienaï était déjà là.
Kazuuya nous a appris que Jake était mort lors de la bataille qui a eu lieu à Terrae.
Au bout d'un moment,Rika ne semblait plus être avec nous et Kazuuya a remarqué qu'elle avait cassé son traducteur.
Himienaï s'est énervée et est sortie.
Rika ne nous écoutant plus et ne nous comprenant plus, Kazuuya et moi sommes sortis à la suite de Himienaï.
J'ai fini par les laisser et je suis parti.


Terrae, le 29 décembre : J'étais à la recherche de Shiki que j'avais perdu de vue sur l'île et me suis rendu à la chambre de Rika. Kazuuya y rentrait juste avec Himienaï. Cette dernière a lu la lettre d'adieu de Rika et je suis aussitôt parti vers la plage où Rika s'apprêtait à partir pour aller en France.
Himienaï lui a crié dessus et elle a fini par se décider à rester.
Kazuuya lui a aussi pardonné.
Il a fini par rentrer avec Himienaï.


Terrae, le 12 janvier : Après que Lifaen soit parti pour voir Philos pour lui dire je ne sais quoi, Kazuuya est arrivé. Je lui ai expliqué pourquoi je ne voulais pas dégainer mon katana devant quelqu'un. Il a fini par me proposer un entraînement au katana.
Il se débrouille toujours aussi bien. Il a réussi à me coincer pour me planter son katana dans l'épaule, ce qui m'a assez handicapé. Mais finalement, j'ai réussi à l'emporter.
On a ensuite parlé de June, sa demi-sœur. Il ne m'avait pas parlé d'elle car il a appris son existence à Hakodate quand j'ai appris que nous n'étions pas frères de sang et à ce moment-là, je l'avais passé à tabac.
Il ne s'est jamais plaint alors que je ne faisais que pleurer sur mon sort. Comment puis-je être si égoïste?
Je me dégoûte.
On a fini par rentrer à l'institut.


Terrae, le 30 janvier : J'étais dans la cour lorsque Kazuuya est arrivé, furieux et poussait tout le monde sur son passage avec son pouvoir de Marionnettiste. Je l'ai suivi jusque dans la chambre de Rika où j'ai appris que June a essayer de se suicider suite aux remarques de Rika.
Lorsque cette dernière l'a appris, elle paraissait presque aussi étonnée que moi.
Mais elle n'éprouvait aucun remord sur les conséquences de ses paroles. Kazuuya était furieux et a tenté de la tuer.
Je 'ai arrêté, ne voulant pas le réduire au même stade que Rika. Si elle veut rester dans sa bêtise, je sais que Kazuuya est à un stade supérieur à elle sur le plan de la maturité.
J'ai dû lui injecter la totalité de la seringue que j'avais sur moi pour l'endormir.
Je suis parti en le portant sur mon épaule.


Terrae, le 31 janvier : Je suis arrivé dans la chambre à Kazuuya où j'ai posé ce dernier sur son lit. Il a fini par se réveiller mais était toujours furieux. En même temps, je le comprends. Il s'agit tout de même de notre sa sœur qui a failli mourir sous ses yeux. Mais je ne voulais vraiment pas que mon frère soit réduit à ce stade. Se venger sur le coup de l'émotion n'est pas une bonne chose et on le regrette toujours.
Il a tout de même fini par se calmer (un peu).
Au moment où j'allais partir, il m'a demandé d'arranger son poignard. Je venais d'accepter lorsque mes mains ont lâché le dit poignard.
Cette fois, je me pose vraiment des questions. Ce ne sont pas des hasards ces "crises".
J'ai fini par le laisser dans sa chambre et suis parti.


Terrae, le 23 février : Lors d'une soirée où je volais autour de l'île, je suis tombé sur Rika. Après avoir un peu discuté avec elle, bien que la conversation aie été froide, j'étais persuadé qu'elle regrettait la situation dans laquelle nous étions. Mais je n'ai pas eu le temps de vérifier : Kazuuya est arrivé et Rika est aussitôt partie.
Mais elle a oublié son carnet et nous l'avons lu.
Après sa lecture, Kazuuya ne semblait plus éprouver autant de haine envers Rika et il est parti.
Je pense qu'on est sur la bonne voie pour se réconcilier (mais rien n'est encore fait).


Terrae, le 24 février : J'ai pris la décision de retourner à Hakodate pour essayer de trouver des indices qui me permettraient de retrouver mon fils. Je suis allé demander à Kazuuya de m'accompagner. Il n'y a que lui connaisse ma situation, Hakodate et qui ne me juge jamais (sauf lorsque c'est trop grave) sur ce que je fais. Et j'avais envie que ce soit lui qui m'accompagne.
Il s'ennuyait de ses journées et du coup, il a vite accepté.
Il a l'air de commencer à digérer cette histoire avec Rika. C'est plutôt bon signe.
Par contre, je n'aurais pas dû essayer de le titiller : il m'a lancé une boule de feu mais j'étais trop près pour l'éviter entièrement et j'ai reçu une petite brûlure à la joue. La soucis, c'est qu'il a remarqué qu'elle ne m'avait pas fait mal.
Il a décidé de m'emmener à la salle d'entraînement Feu pour voir si j'étais insensible à la douleur (alors que je la sens pourtant!).
Il était bien décidé à me blesser pour voir si j'allais sentir la douleur ou pas. J'ai fini par arrêter sa lame enflammée avec ma main et il a bien vu qu'elle m'avait faite souffrir.
On s'est ensuite rendu à la cafétéria où on s'est amusé à boire le plus de verres de Saké possible. On a fini par s'endormir sur place.
On a été réveillés par les responsables de la cafétéria et on a fini (difficilement par contre) à sorti avant de nous écrouler dans les couloirs et pareil dans la cour.
Après de gros efforts, on est arrivé à la chambre de Kazuuya.
Il m'a appris que Storm lui a dit ce qui s'est passé pendant la mission où l'on devait rechercher Claw.
Il a fini par s'endormir et je suis parti.


Dernière édition par Karasu le Dim 9 Mai - 3:11, édité 38 fois

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Mar 10 Nov - 2:20

Electra



Elle est une Master Morphe. Elle est de taille moyenne, a les cheveux bruns mais jamais de la même longueur (mais souvent un peu courts) et a les yeux verts clairs.


Elle est une Morphe avant tout. Elle est reconnue comme l'insaisissable.
Elle est la personne la plus libre de Terrae.
Elle est née au sud de Vladivostok dans une ville sans nom au mois de décembre. Son père était un japonnais exilé de la Seconde Guerre Mondiale et sa mère était russe. lui ont donné le patronyme d'Elena.
Elle avait deux ans lorsque l'URSS s'est disloquée, ne laissant au monde l'image de la Russie que celle de ses haillons. Lorsque le pays est passé du Communisme au Capitalisme, toutes les classes modestes en ont énormément souffert. Le chômage est arrivé, et avec, les privations, le racisme pour son père, la honte pour sa mère. Tous deux semblaient regretter de l'avoir mise au monde, car elle était pour eux un fardeau.
Lorsqu'elle avait cinq ans, elle a trouvé, un matin, ses parents pendus aux poutres de la cuisine. Après avoir erré quelques temps, elle fut recueillie par un orphelinat du coin. Elle parlait déjà deux langues, celle de son père, et celle de sa mère. Elle fut recueillie par un Moscovite qui la fit à jamais quitter l'Est pour l'Ouest, la capitale, riche, puissante.
Elle a grandit là bas, heureuse et insouciante. Mais vers ses huit ans, il mourut d'une bronchite.
Pour ne pas à avoir à subir l'orphelinat de nouveau, elle s'est enfuie, d'abord en Allemagne où elle fut recueillie une année par un couple de personnes âgées qui avaient le cœur sur la main. Elle y appris l'Allemand mais a fini par s'enfuir.
Elle n'avait toujours pas trouvé sa place. Elle est restée quelques mois en France, en Espagne, puis un an en Italie.
Elle avait douze ans lorsqu'elle a pris un bateau pour l'Égypte, en compagnie d'une archéologue qui avait son chantier de fouilles là bas.
C'est là qu'elle est tombée amoureuse du désert. Elle y est restée un an et demi mais un jour un incendie ravagea leur campement. Un incendie criminel.
Elle s'est enfuie dans le désert, ne voulant plus que mourir, ne plus retourner sur ses pas. C'est là qu'on vint la chercher.
C'était Zane qui avait entendu son appel désespéré.
Une fois à Terrae, elle évitait tout le monde. Elle ne connaissait personne, avait refusé le traducteur. Tout ce qu'elle voulait, c'était qu'on la laisse en paix.
Elle a vécu comme ça, loin de tout, pensant qu'on l'avait oubliée.
C'est là qu'elle a développé deux choses : sa faculté à toujours être introuvable et son amour pour la liberté. Où qu'elle soit allée, tout n'était que ville et bitume ou alors mer jaune et brûlante du désert, l'endroit qui l'avait le plus fasciné.
Mais Terrae était pour elle le plus bel endroit du monde. Elle n'aimait juste pas ses habitants.
Elle est tombée sur Zane, alors qu'elle l'observait pendant qu'il s'entraînait. Il fut le seul visage qui lui fut amical. Il l'a sermonné parce que, selon lui, elle n'avait fait aucun effort pour donner une chance aux autres. Et il avait raison.
Elle a donc exigé de Philos qu'il lui fasse passer l'Initiation.
Lorsqu'elle est revenue auprès de Zane, elle était une toute jeune Morphe de treize ans, alors que lui en avait seize. C'est grâce à lui et ses entraînements, sa présence, leurs discussions, qu'elle est devenue celle qu'elle est aujourd'hui.
Le lendemain de son passage à Étoile, elle eut quatorze ans. En simple cadeau, il lui offrit un prénom... Celui qu'elle a aujourd'hui.
Tout le monde était étonné qu'elle n'en change pas pour signifier son bouleversement en temps que Master. Mais ce qu'ils n'avaient pas compris, c'est que ce bouleversement, elle l'avait déjà vécu grâce à Zane.
Elle avait pris l'habitude de cacher son apparence enfantine grâce à son don dès ses quatorze ans. Elle avait la même apparence que lui, la même aura aussi, sans doute. Et cette apparence qu'elle voulait tant avoir, elle la gardait alors qu'elle passait Master. Elle devait avoir quinze ans, lui dix-sept. Elle a affronté l'élève de Alia, Hiroto dont le nom de Master était Inferno (j'ai d'ailleurs appris à ce moment-là que je l'avais rencontré avant d'arriver à Terrae et que j'avais assisté à sa mort lors d'un entretient que l'on devait avoir. Si j'avais su qui il était...).
Le lendemain, leurs mondes s'écroulaient.
Avant de partir se battre, il lui a offert ses revolvers. Il les avait créés lui même, il y avait mis une partie de son âme...
La seule chose qu'il lui ait dit est "Je te promets que je reviendrai les chercher".
C'est Noa qui a empêché Electra d'intervenir, pour sa sécurité comme par respect par ces deux hommes qui ont livré un combat de titans d'après les dires de Electra.
Noa l'a assommée pour qu'elle ne se blesse pas en tentant de lui échapper. Lorsqu'elle s'est réveillée, Philos était toujours en vie, et c'était Zane qui avait disparu. Elle n'y a jamais cru et dans l'heure qui suivait, elle s'enfuyait de Terrae.
N'ayant pas trouvé Zane après des semaines de recherches, elle avait décidé de faire face à sa douleur et de partir sur ses terres d'enfance. Elle y prit l'apparence et l'identité d'Irina Derevko, agent du Kgb.
Apparemment, elle a fait pas mal de trucs assez louches. Monter en grade ne lui a pas été difficile. Elle faisait tout ça pour
accéder à leurs dossiers de recherche; à leurs satellites. Elle cherchait Zane.
C'est au bout de deux ans que Philos envoya ses traqueurs à sa poursuite. Ce fut assez difficile de rester libre pour elle. Elle a dû simuler sa mort une
bonne vingtaine de fois pour leur échappe.
Elle est ensuite revenue à Vladivostok, où elle a pris son apparence normale, histoire de brouiller les pistes. Là, elle a rencontré Mickaël, celui qui a créé sa moto
qu'il lui a offert quelques minutes avant de lui demander de passer sa vie auprès de lui. Le lendemain, son cadavre se trouvait dans son garage.
Elle a fini par revenir à Terrae. Depuis, elle m'a pris sous son aile, sûrement parce que ma ressemblance avec Zane est assez frappante.
Elle m'a appris à être un véritable Morphe. Ses entraînements étaient terribles mais c'étaient les meilleurs sans l'ombre d'un doute.
Puis, nos relations ont fini par franchir le cas de la relation maître-élève. Je ne sais pas exactement depuis quand j'étais attiré par elle mais quand je m'en suis rendu compte, ça m'est apparu comme une évidence. Depuis, je suis avec elle.
Je me doute que son amour pour Zane ne s'éteindra jamais mais si je peux, ne serait-ce qu'un minimum le remplacer pour combler le vide qu'il semble avoir apporté dans sa vie en disparaissant, ça me va. Après tout, je sais ce que j'éprouve pour elle et, même si ce n'est pas autant réciproque, je sens que je ne suis pas uniquement un substitut pour elle et ça me suffit amplement.
Et puis, je ne mérite même pas qu'elle se soit intéressée à moi. Déjà que je ne mérite pas l'amitié de ceux que je connais, je mérite encore moins l'amour d'une femme, surtout une femme comme elle.
Et j'en ai apporté la preuve : depuis notre excursion à Hakodate, elle est privée, par ma faute, de la seule chose qui lui restait vraiment : sa liberté.
A cause de moi, elle ne peut plus se déplacer librement.
Elle devrait me haïr de lui avoir pris la seule chose donc elle ait tout de suite était amoureuse, sa fierté, ce qui la faisait elle.
Mais non, elle semble même triste de mon propre sort...
Je ne la mérite vraiment pas.
Et pourtant... elle est devenue une part de ma vie.
Sa Greffe est deux fouets.



Terrae, le 10 novembre :
Je me suis enfin décidé à aller la voir à l'infirmerie. Ça m'a fait du bien de la revoir, même si la voir dans cet état me fait mal au cœur.
Mais dès mon entrée, j'ai trouvé le moyen de me prendre le mur...
J'ai commencé par lui raconté mon combat dans l'arène contre Frost. Elle n'a pas eu la réaction à laquelle je m'attendais : elle m'a sauté au coup, ravie (remarque, tant mieux, ce n'est pas moi qui vais me plaindre).
J'ai décidé de lui montrer ma Greffe (je lui devais au moins bien le privilège d'être la première (et j'aimerai la seule) à la voir). Elle avait l'air bluffée. J'ai également exécuté devant elle ma première transformation partielle en me faisant pousser deux longues ailes noires dans le dos pour l'emmener faire un tour. Elle était d'abord réticente à cause de la douleur que mes ailes me procuraient. J'ai donc dû l'enlever de son lit et je me suis envolé par la fenêtre.
Je ne regrettais pas la douleur que j'avais aux omoplates. La voir sourire ainsi, la voir si heureuse me faisait oublier toute douleur tellement sa joie me rendait heureux.
Après avoir survolé une partie de l'immensité bleue de l'océan, nous sommes revenus sur la terre ferme où je me suis changé en loup pour essayer de lui rappeler ne serait-ce qu'un minimum les sensations qu'on éprouve dans ces moments-là.
Nous avons fini par retourner dans l'infirmerie. Elle m'a demandé de rester avec elle.
Je ne sais pas si elle a pu s'en rendre compte mais cette simple demande m'a vraiment fait plaisir.
J'ai passé un moment magique avec elle. C'était comme si c'était la dernière fois que je la voyais. Chaque parcelle de sa peau, son odeur, sa voix, le goût de sa peau et de ses lèvres, chaque partie d'elle... Je les sentais, entendais, goûtais, mémorisais comme pour mes les imprégner, en faire des parties de moi-même.
Lorsque je me suis réveillé, elle l'était déjà. L'entendre rire vraiment était comme une douce berceuse qui aurait tourné indéfiniment sans me faire m'endormir pour me permettre de l'entendre tout mon saoul.
C'est alors que les infirmières sont rentrées (la gêne...).
Lorsqu'elles furent parties, Electra m'a alors dit qu'elle n'arrivait plus à se servir de ses pouvoirs...
Je suis certains que c'est en partie de ma faute à cause de Hakodate alors qu'elle avait déjà du mal à s''en servir avant d'y aller...
J'ai fini par partir et un moment donné, j'ai entendu le cri d'une infirmière. Je me suis précipité vers l'infirmerie et là j'ai vu Electra, inconsciente, du sang plein la bouche.
J'ai tenté de m'approcher mais les infirmières m'en ont empêché.
La dernière chose dont je me souvienne est le rideau se fermant entre Electra et moi avant que je ne reprenne conscience, dans ma chambre...
Electra... Pourquoi est-ce que j'ai l'impression que je ne la reverrai plus? Cette idée me rend fou.
J'ai l'impression d'avoir perdu une partie de moi en même temps que j'ai perdu la notion de ce qui m'entourait à ce moment-là.


Terrae, le 28 novembre :
J'étais aux prises d'une Master Marionnettiste contre laquelle je n'arrivait à rien faire : soi elle parait mes coups, soi elle m'immobilisait, soi elle me faisait du charme (le pire, c'est que ça marchait). Elle m'a proposé plusieurs fois de laisser tomber Terrae pour rejoindre l'organisation avec elle mais bien sûr, j'ai refusé.
Elle a alors essayé de me tuer en me faisant le dernier coup que Himienaï m'avait fait lors de son défi dans l'arène pour passer Master.
J'ai cru que ce serait la fin lorsque ses lèvres avaient touché les miennes. C'est à ce moment-là que Electra est intervenue en lui tirant dessus.
Je n'aurais jamais cru la revoir éveillée, encore moins aussi loin de l'infirmerie et encore moins en état de se battre.
J'étais à la fois inquiet et heureux de la revoir ici. Elle avait bien retrouvé toutes ses capacités.
Elle s'est mise à affronter la Master.
Bien sûr elle l'a vaincue (une formalité pour Electra).
Mais c'est ce qui a suivi qui m'a vraiment surpris.
L'entendre me dire qu'elle m'aime c'était comme... comme si elle m'avait dit ce que j'aurais toujours voulu entendre de sa part en sachant que jamais ça n'arriverait ou comme si j'avais peur de l'entendre car je ne méritais pas de les recevoir ou par peur qu'elle ne les pense pas.
Je ne saurai dire laquelle de ces hypothèses est la vraie (peut être qu'elles le sont toutes au fond) mais l'entendre me dire ça m'a vraiment fait plaisir (et encore l'expression est faible à côté de ce que j'ai ressenti à ce moment-là).
Mais quelque chose me dit que je ne pourrai bientôt plus ne serait-ce qu'entendre le son de sa voix...
Nous sommes partis à la rencontre de Zane sur ces dernières paroles qui resteront à jamais encrées en moi.


Terrae, le 29 novembre : Nous sommes arrivés sur la plage où Zane et Philos étaient en train de se battre (même que Philos perdait!).
On a juste eu le temps d'échanger quelques mots avec Zane que Philos nous avait projeté en arrière et immobilisés avec sa pression pour affronter Zane.
Zane a fini par révéler que Philos avait fait des recherches pour tenter de ramener Alia mais que pour y parvenir, il fallait que quelqu'un accepte de donner son âme en échange.
Lorsque Zane a annulé les pouvoirs de Philos, nous libérant ainsi de sa pression, Electra s'est interposée entre eux et a dit qu'elle acceptait de donner son âme pour celle de Alia.
Je savais que j'allais la perdre en allant sur la plage mais l'entendre de la bouche de Electra m'a fait plus que souffrir. Pourtant, je savais qu'elle n'en avait plus pour très longtemps à vivre. Mais c'était tout de même trop douloureux. Mon cœur aurait cessé de battre que j'aurais été dans le même état.
Mais elle a décidé de faire ça à la foi pour le bonheur de Zane : elle lui permettrait de retrouver Alia et le mien : elle serait toujours en vie d'une certaine manière, libre et heureuse.
Nous nous sommes rendus au tombeau de Alia.
Une fois à l'intérieur, Electra a eu une nouvelle crise violente. L'instant d'après, elle me donnait sa ceinture où se tenaient ses dagues et ses revolvers... avant de me faire ses adieux.
Je n'oublierai jamais ce dernier baiser, ses dernières paroles, son dernier sourire.
Je n'oublierai jamais tout ce que j'ai vécu grâce et avec elle.
Je n'oublierai jamais le bonheur et la joie qu'elle m'a apporté.
Je ne l'oublierai jamais.


Terrae, le 26 décembre : J'ai trouvé ton carnet Electra. Ne te fais pas de soucis, je le garderai bien en sécurité auprès de sa propriétaire : auprès de mon cœur.
Tu m'as offert là le plus beau des cadeaux de noël et même le plus beau cadeau que l'on puisse recevoir dans une vie : grâce à toi, je suis libre.
Je t'aime Elena. Electra.


Terrae, le 23 février : Zane et Alia sont partis. J'avais peur d'aller leur dire au revoir.
J'avais surtout peur de ce que j'allais voir en regardant Alia. J'avais peur de ne voir que toi mais j'avais également peur de ne plus te voir non plus.
Comme c'était ma dernière chance de pouvoir te voir, je me suis rendu à la plage.
Tu n'imagines pas à quel point j'ai été heureux de voir Alia ET toi en même temps.
Maintenant, je suis certain que Alia ne te remplacera jamais. Que vous vivrez en même temps en étant dans un même corps mais toujours aussi différente l'une de l'autre.
Tu me manques, tout en toi me manque : ton visage, ta silhouette et démarche féline, ton sourire, ta voix, ton odeur. Tout.
Je sais que je pourrais matérialiser un clone ayant ton apparence mais je ne le ferai jamais. Ce serait me donner de faux espoirs et je ne pourrai jamais reproduire avec exactitude ton image. Après tout, j'avais beau penser te connaître par cœur, chaque fois que je te regardais, je découvrais un nouvel aspect de toi, un petit quelque chose que je n'avais pas remarqué la fois d'avant. Ce serait donc un affront envers toi que d'essayer de te reproduire.
J'ai vraiment été heureux de te revoir.
J'espère que je te reverrai un jour.
Tu me manques.
Je t'aime à en devenir fou. A en mourir.


Dernière édition par Karasu le Mar 23 Fév - 15:42, édité 18 fois

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Mer 11 Nov - 18:17


Itaku Himienaï



Elle est une Étoile Invisible (dit comme ça, ça fait bizarre. J'imagine trop une étoile dans le ciel... qu'on ne voit pas!). Elle est de taille normale, a les cheveux roux-feu et les yeux violets. Maintenant, elle est devenue une Master Invisible.


Je la connais depuis de nombreuses années. On se connait même depuis qu'on est enfant. Pour autant que je me souvienne, on s'est toujours connu (c'est sûrement pour ça qu'on est suffisamment proches pour que je la considère comme ma petite sœur). C'est elle qui m'a présenté à son père qui m'a appris l'art de forger des armes. A partir de ce moment, j'avais trouvé un véritable sens à ma vie. Forger me passionnait et Itaku s'intéressait également à cet art. Malheureusement, son père refusait de lui apprendre à forger, considérant cet art comme réservé aux hommes. J'ai décidé de lui apprendre à forger à l'insu de son père et nous avons forgé ensemble son premier katana. Par la suite, je lui ai également appris à se servir d'un katana. Quand on allait en cours, c'étaient elle et Yuki qui me faisaient mes devoirs tellement je n'étais pas intéressé. Mais la forge a dû fermer et le père de Itaku s'est mis à boire et est devenu violent avant de se mettre à la battre alors que sa mère venait de mourir (c'est d'ailleurs Itaku qui a retrouvé sa mère morte). Elle a fini par s'enfuir du jour au lendemain. En réalité, elle s'était lancé dans la prostitution et plus précisément dans le réseau que je dirigeais lorsque j'étais le chef de famille du clan Yakuza qu'on avait fondé avec Heihachi et Ikki. Lorsque j'ai décidé de laisser tomber tout ça, ça a eu des conséquences sur elle et elle a mené une vie difficile par ma faute. Elle est la première personne que j'ai vu lorsque je suis arrivé à Terrae. Elle a été en couple avec Kazuuya mais il l'a tellement trompée qu'elle l'a quitté. Je lui avait appris à forger et à manier un katana.
Sa Greffe est la capacité à voir à travers la matière à divers degrés et elle peut matérialiser des billes métalliques.


Terrae, le 11 novembre : Aujourd'hui, c'était le combat pour le passage au rang de Master de Itaku. Bien sûr, c'est moi qu'elle a choisi comme adversaire pour se venger.
Elle gaspille pas mal d'énergie à lancer sans arrêt des boules de feu mais elle maîtrise bien ses pouvoirs. Je suis vraiment fier d'elle.
Ce n'est que lorsqu'elle était sur le point de me tuer qu'elle a décidé de me pardonner alors que je ne mérite pas son pardon.
Elle deviendra une grande Master.
Je l'ai ensuite mené à l'infirmerie (où je l'ai attachée, on ne sait jamais). Elle n'a pas arrêté de s'excuser alors que c'est à moi de m'excuser.
Je ne mérite même pas de pouvoir lui adresser la parole mais ça me fait du bien de la revoir souriante.
J'ai pris un air normal mais quand elle m'a demandé comment allait Electra, mon cœur s'est serré dans ma poitrine.
Sa Masterisation a eu lieu. Elle se nomme maintenant, Himienaï.


Terrae, le 12 novembre : Je me suis rendu à sa chambre pour la réveiller tout d'abord et ensuite pour voir comment elle allait. Bon, elle n'a pas trop apprécié de se faire réveiller en sursaut apparemment.
Elle a un tatouage représentant l'œil de Ra sur sa main. Elle n'avait pas l'air de connaître la Greffe (en même temps, c'est le plus grand secret des Masters). Elle concernait soit sa main, soit ses yeux mais elle pensait que ce sont ses yeux plutôt. En fait, ça concernait les deux : sa Greffe lui permet de voir à travers les choses à divers degrés et elle peut matérialiser des billes métalliques.
On a ensuite bu pour qu'elle se fasse pardonner puisqu'elle y tenait. Kazuuya a finit par débarquer dans la chambre et a aussitôt cru des trucs pas nets...


Terrae, le 14 novembre :
En me réveillant plus tard, le matin, j'ai trouvé un poignard planté dans mon oreiller (je vais devoir en prendre un nouveau maintenant!) avec un message qui disait : Nous arriverons bientôt. Tenez-vous prêts ... Nous venons prendre la Reine.
Je suis aussitôt sortis dans le couloir en criant dans tout les sens.
Himienaï et Storm sont sorties de leur chambre pour me calmer (elle m'ont même donné une claque derrière la tête en même temps!). Elles ont l'air amusées par cette nouvelle mais semblent prêtent à se battre.


Terrae, le 22 novembre : Elle est venu nous aider, Rika et moi, lorsque nous étions en difficulté contre deux Morphes : un Master et une Étoile. Elle a tué le Master.


Terrae, le 25 novembre : Elle est arrivée dans la salle de discussion après notre combat avec Kay contre des membres de l'organisation de Zane et a emmené Kay au refuge pour qu'elle se fasse soigner.


Terrae, le 15 décembre :
En me rendant dans les plaines, je suis tombé sur un groupe de trois ennemis qui saccageaient les tombes des défunts de Terrae. Lorsqu'ils se sont approchés de celle de Yuki, la colère m'a envahi et j'ai coupé la main du Téléporteur qui s'y approchait. C'est à ce moment-là que Himienaï est arrivée pour me prêter main forte.
Elle s'est chargé du Terre qui s'est révélé être un Master Télépathe tandis que je m'occupais d'un Master Invisible.
Ils avaient commencé à prendre l'avantage sur nous mais nous avons fini par reprendre le dessus.
Himienaï est devenue plus créative dans ses attaques!
J'ai fini par essayer une technique encore plus efficace que de noyer quelqu'un en recouvrant sa tête d'eau : le geler de l'intérieur. C'est vraiment une attaque efficace.
Je lui ai dit que Electra avait donné son âme à Alia. Himienaï m'a dit de ne pas tout garder pour moi mais je sais bien que je n'arriverai jamais à me confier. Après tout, ça ne changerait rien à ma situation sinon ennuyer les autres qui ont déjà des soucis avec les miens.
On a fini par se séparer.


Terrae, le 24 décembre : Kazuuya m'a appris que Rika était à l'infirmerie. Nous y sommes donc allé ensemble.
Lorsque nous sommes arrivés, Himienaï était déjà à son chevet.
Rika a fini par se réveiller et a fini par s'emporter lorsqu'on lui a rappelé ce qui est arrivé à Jake. Car Kazuuya nous a appris que Jake est mort lors de la bataille.
J'ai essayé de la calmer, vite aidé de Himienaï mais elle s'est arrêtée de se débattre uniquement parce qu'elle n'avait plus de forces.
Rika s'est mise à dire des choses bizarres et seule Himienaï a compris ce qu'elle disait.
Elle disait que la prochaine fois que quelqu'un lui sauvera.
Rika a fini par casser son traducteur. Kazuuya l'a remarqué.
Himienaï a fini par s'énerver et elle est sortie.
Kazuuya et avons fini par la suivre.
Je les ai laissé ensemble et suis parti.


Terrae, le 26 décembre : Je me suis rendu à la bibliothèque.
Après avoir trouvé un livre qui avait l'air bien, j'ai trouvé Himienaï assise à une table en train de faire des recherches. Elle n'a pas voulu me dire ce qu'elle cherchait, prétextant une mission secrète.
Elle s'inquiète beaucoup pour moi. Si elle savait combien ça me touche.
Malheureusement, la période où j'avais vraiment besoin de parler de mes problèmes à quelqu'un était celle qui avait suivi notre retour à Hakodate.
Mais dès que je faisais la moindre allusion à mon état, les gens me donnaient l'impression de s'en ficher, de n'être préoccupés que par leurs problèmes et pas un seul instant à ceux des autres ou bien semblaient s'en ficher tout simplement.
J'ai donc dû supporter cette douleur par mes propres moyens et j'en ai pris l'habitude.
Et j'ai pris cette habitude que je ne suis pas près de perdre, dans laquelle je me suis enfermé sans savoir si je pourrai un jour en sortir.
Néanmoins, l'attention de Himienaï me touche énormément, plus qu'elle ne pourrait s'en douter.
On a fini par se chamailler comme avant.
Elle a fini par m'avouer qu'elle ne partait pas en mission mais régler une affaire à Hakodate qui concernait son passé.
L'éternel débat pour savoir si elle me devait quelque chose ou si je devais me faire pardonner a fini par refaire surface.
Finalement, elle a accepté le fait que nous soyons quittes et nous nous sommes séparés.

Terrae, le 29 décembre :
J'étais à la recherche de Shiki que j'avais perdu de vue sur l'île et me suis rendu à la chambre de Rika. Himienaï y rentrait juste avec Kazuuya.
Cette dernière a lu la lettre d'adieu de Rika et je suis aussitôt parti vers la plage où Rika s'apprêtait à partir pour aller en France.
Himienaï lui a crié dessus et elle a fini par se décider à rester.
Himienaï était furieuse.
Elle a fini par rentrer avec Kazuuya
.


Terrae, le 21 janvier : Elle est arrivée! Elle est enfin là! Depuis le temps que je l'attendais!
La copie de ma Morini que j'avais faite exploser à Hakodate est enfin arrivée!
Je n'ai pas attendu pour l'essayer (après tout, c'est la mienne, je ne vais pas attendre l'autorisation de quelqu'un) et suis parti faire un tour avec.
J'ai fini par m'arrêter sur le bord d'une falaise et admirer l'océan. C'est là que Himienaï est arrivée à cheval. Elle avait l'air d'aller bien et se baladait aussi.
Elle continue toujours à s'en faire pour moi. J'aimerais tellement lui dire à quel point ça me touche mais je sais que je ne le ferai jamais.
J'ai accepté de lui permettre de m'accompagner à certains voyages dans le monde quand j'irai rechercher mon fils.
On a fini par se disputer en rigolant, même qu'elle nous a fait tomber de la falaise un moment donné.
Mais mine de rien, je me suis bien amusé avec elle.
On a un peu discuté puis nous nous sommes séparés.


Terrae, le 6 février :
Usagi est revenue à Terrae! Lorsque je l'ai trouvée dans la cour, Himienaï était déjà avec elle.
Après avoir discuté avec elles, j'ai fini par les laisser seules. Je sais à quel point elles s'apprécient et je sais qu'elles auraient été mieux seules qu'avec moi.


Terrae, le 17 février : Je me suis forgé une nouvelle dague. Sa lame est noire et un scorpion est gravé dessus et la poignée représente la queue d'un scorpion. Mine de rien, je suis assez fier d'avoir réussi à forger cette dague.
J'étais en train de l'admirer dans la forge après sa venue au monde lorsque Himienaï est arrivé. Elle venait aussi pour forger.
Elle voulait tenter un assemblage de cuivre et métal. Elle va essayer de faire des gants auxquels sont reliées des griffes. Je lui ai donné quelques conseils (pas parce que je m'estime supérieur à elle ou quoi que ce soit! C'est elle qui m'avait posé la question) puis nous nous sommes remémoré les moments qu'on a passé à la forge de son père.
Elle a fini par me proposer un combat et j'ai accepté.
Elle a bien progressé depuis son passage dans l'arène pour tenter d'obtenir le titre de Master.
On a fini à égalité. Je lui ai dit ce dont elle devait déjà ce douter : elle n'est plus mon élève.
Elle a fini par me demander de lui apprendre à devenir plus souple et fluide, ce qui se fait par la Gestuelle.
Je lui ai donné rendez-vous à l'aube sur la plage et m'y suis dirigé.


Terrae, le 20 février : Je me suis rendu à la salle d'entraînement Feu. J'avais besoin de ressentir de nouveau cette sensation. Cette sensation que je ressens lorsque je suis prêt à mourir mais que je ne sais pas quand ce sera le cas.
J'avais placé mon dos contre des flammes pendant que deux clones pointaient leurs poignards contre ma gorge et mon cœur pour m'empêcher d'avancer.
C'est à ce moment-là que Himienaï est arrivée. Elle a détruit mes clones et m'a réceptionnée quand je tombais au sol.
J'avais encore envie de ressentir cette sensation mais elle m'en a empêché. C'est alors que la douleur que je ne sentais que vaguement a ressurgit, manquant de me rendre inconscient.
Himienaï s'est servie de son pouvoir sur la chaleur corporelle pour m'aider puis m'a emmené à l'infirmerie.
Je me déteste. Je déteste la voir aussi mal en point à cause de moi. Je déteste voir celle que je considère comme ma petite sœur aussi malheureuse.
Elle a fini par me raccompagner à la tour Or. Je crois que j'aurais préféré y retourner seul vu comment elle se payait ma tête.
On a fini par rentrer dans ma chambre où on a bu un peu. J'ai fini par lui demander de m'apprendre le morceau préféré de Yuki au piano et elle a accepté.
On est resté un moment dans ma chambre, le temps qu'elle estime que je me sois reposé et nous sommes allé dans la salle de musique.
Ça a été plus dur que je ne le pensais mais grâce à mes capacités d'analyse surdéveloppées, j'ai réussi à mémoriser le morceau au piano.
Himienaï m'a ensuite joué un morceau que Yuki aurait composé en pensant à moi.
Je suis ensuite sorti.


Terrae, le 28 avril :
Aujourd'hui, on avait prévu de faire une partie de badminton avec Himienaï, Rika et Usagi. Lorsque tout le monde s'est retrouvé dans les plaines, on a commencé à s'amuser avec des bonbons.


Terrae, le 13 mai : Himienaï est rentrée dans l'infirmerie pendant que Dark et moi cherchions à prouver à l'autre qu'il avait gagné le combat.
Dark a manqué de faire tomber une seringue au pied d'Himienaï et quand on l'a traité d'assassin, il a voulu se téléporter je ne sais où mais il n'a fait qu'atterrir derrière la porte de l'infirmerie. Himienaï a
accepté de détourner l'attention des infirmières pour nous permettre de
partir en douce. Je n'ai pas eu l'occasion de la revoir depuis mais je lui en suis très reconnaissant
.


Terrae, le 27 mai : Tout les Masters ont reçu un appel de la part de Philos pour une mission. Seuls les volontaire y participeront. Il y avait Dark, Himienaï, Light et Mist en plus de moi qui se sont rendus au bureau de Philos. La mission consistera à trouver une jeune fille d'environ treize ans qui possède la totalité des pouvoirs des Masters de Terrae. Malheureusement, elle ne comprend pas ce qui lui arrive et est totalement perdue. De plus, la branche scientifique de l'Organisation risque fortement de vouloir lui mettre la main dessus. On va donc devoir la retrouver les premiers et la convaincre de nous suivre au risque de nous faire attaquer. Light dirigera l'équipe.


Dernière édition par Karasu le Jeu 27 Mai - 1:20, édité 62 fois

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Jeu 12 Nov - 23:09

Jake



Il est un Master Télépathe. Il est grand, a les cheveux noirs et les yeux noirs aussi.


Il est à Terrae depuis quelques années. Je ne connais pas grand chose de lui, il ne parle pas beaucoup de lui ou très peu. Il est professeur de Philosophie. Il manie bien la Terre à ce que j'ai vu. Il a écrit un livre et en écrit un deuxième. Il m'a donné de bons conseils alors que je j'étais toujours un Démon Morphe. Il m'a notamment appris à devenir de l'eau. Il m'a également orienté pour forger un katana qui contient une partie de mes pouvoirs et m'a, par la suite, demandé de lui en forger un semblable avec ses propres pouvoirs. Certains, du moins quand je suis arrivé à Terrae, le qualifiaient de bizarre mais je le trouve gentil et de bons conseils (même s'il n'est pas très ouvert quand il s'agit de parler de lui mais ça, c'est courant comme réaction). Il est amoureux de Rika.



Terrae, le 12 novembre : J'étais en train de regarder l'horizon, assis à la fenêtre de ma chambre lorsqu'il est venu frapper à la porte. Il est venu pour me féliciter.
Il m'a parlé de quand il est devenu Master. Apparemment, ça a été une renaissance pour lui.
Si on ne l'avait pas vu depuis un moment, c'est parce qu'il était parti en mission et qu'il s'est ensuite enfermé dans son bureau pour continuer d'écrire son livre.
Il m'a beaucoup questionné sur ce que je ressentais, comme j'allais depuis que j'étais devenu Master.
Il a dit qu'il me verrait bien être le maître de quelqu'un mais je ne me sens pas prêt pour prendre quelqu'un sous mon aile.
Ça m'a fait bizarre de le voir comme ça mais ça m'a fait plaisir.
Apparemment, le fait de parler de Rika le met de mauvaise humeur et Lotan ne l'inspire pas non plus.
Il m'a conseillé de ne pas arrêter définitivement le katana mais je me suis promis de ne plus jamais en toucher un...


Terrae, le 24 décembre : Kazuuya m'a appris que Jake est mort lors de la bataille. Il n'a pas eu de chance.


Dernière édition par Karasu le Dim 7 Fév - 1:48, édité 4 fois

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Karasu le Ven 13 Nov - 2:09

Norah



Elle est une Ange Guérisseuse. Elle est de taille moyenne, a les cheveux longs et noirs et les yeux bleus nuit.


Je l'ai rencontrée peu avant mon passage au rang de Master donc je ne connais pas grand chose d'elle. Je sais qu'elle a eu un accident de voiture dans lequel elle a été gravement blessée par une barre de fer qui lui est rentré dans la jambe. Il y avait deux blessés légers et celui qu'elle aimait est mort. Depuis, elle marchait avec des béquilles et apparemment sa paralysie serait plus psychologique que physique. Elle peut paraître froide au premier abord mais je l'aime bien mine de rien! Elle est vraiment gentille en réalité et s'inquiète pour le autres même si elle ne veut pas le montrer. Elle sait jouer du piano. Voler est quelque chose qui lui plaît vraiment apparemment. Pendant un vol où elle était sur mon dos, j'ai découvert qu'elle avait peur de l'eau. Elle aurait failli se noyer avant. C'est donc normal (je suis bien avancé moi qui suis d'affinité Eau...). Elle fait de l'asthme. La dernière fois que je l'ai croisée, elle pouvait marcher normalement et même courir de nouveau. Je suis vraiment content pour elle. Et je l'ai aussi trouvée plus souriante que la première fois. Là aussi ça m'a fait plaisir de la voir ainsi. Elle est l'élève de Storm.


Terrae, le 13 novembre : Je suis allé la voir dans sa chambre. Elle dormait encore et je l'ai réveillée en frappant à la porte.
J'ai simulé être gravement blessé avant de m'effondrer au sol (et me faire mal au passage). Sur le coup, elle m'a fait peur (ça devait être le réveil) mais elle l'a plutôt pris à la rigolade, ce qui est encore meilleure signe pour ce qui est de son apparent caractère de glace.
Un moment donné, elle m'a même eu l'air chaleureuse!
Elle a l'air de bien aimer Storm et sait qu'elle est ma meilleure amie (en même temps, Storm est son maître, c'est normal).
La discussion a vite tourné à la bataille de polochon (mine de rien, je me suis bien amusé!).
J'ai fini par lui proposer un nouveau vol. Elle a choisi un Dragon Chinois pour monture.
Elle a fini par demander à survoler le mont Fuji mais c'était tout de même loin alors nous avons survolé les nuages pour compenser.
Elle a fini par me demander comment c'était d'être un poisson et à la fin de cette conversation, elle a accepter d'essayer de tenter l'expérience de respirer sous l'eau.
Elle n'avait pas l'air à l'aise et j'ai essayé comme j'ai pu de la rassurer. Elle a finalement réussi à plonger la tête sous l'eau, même si un moment donné, elle a eu un moment de panique qui est vite passé.
J'ai finis par lui proposer de faire un tour sous l'eau sous ma forme de dauphin et elle a accepté. Ça m'a fait plaisir qu'elle accepte, j'ai pu partager ce que je pouvais découvrir grâce à mes transformations.
Nous avons finis par remonter à la surface et je l'ai faite marcher sur l'eau.
Lorsqu'elle eu rejoins la rive, j'ai été surpris par un poisson et je tombé dans l'eau. J'étais tellement blasé que je ne suis pas tout de suite remonté à la surface.
Norah s'est inquiétée et quand elle a vu que je n'avais rien, elle semblait vraiment énervée et parlait vraiment froidement.
Je ne pensais pas qu'elle réagirait comme ça. J'ai trouvé ça vraiment dommage...
Surtout que l'attaque prévue par Zane risque de ne pas tarder...
Je n'aimerai pas que la dernière où je l'aurai vue, nous ayons été en mauvais termes...
Elle ne semblait pas croire que ce soit elle qui avait traversé l'eau en l'écartant sur son passage.
Ce fut notre dernier échange...


Terrae, le 23 décembre : En me rendant à la cafétéria, j'ai croisé Norah dans les couloirs de l'infirmerie. J'étais content de la voir vivante. Je n'avais eu aucune nouvelle d'elle lors de la bataille.
Elle avait un joli bouquet de fleurs à la main et se rendait au chevet de Storm et m'a demandé si j'y allais moi aussi. Je lui ai répondu que non.
Elle n'a pas eu l'air d'apprécier la réponse et a cherché à me convaincre d'aller la voir.
Elle a fini par utiliser une méthode bizarre pour me forcer à rentrer (mais au moins, elle a marché sa méthode).
On a fini par trouver Storm.
Norah était plus que souriante en la voyant.
Ça faisait plaisir à voir.
Elle a été plus que cool avec moi et trop gentille : elle a fait en sorte que, officiellement, le bouquet vienne de moi.
Elle a l'air réticente à l'idée de s'entraîner de nouveau sur ses pouvoirs mais je la comprends après l'horreur de la bataille qu'il y a eu.
J'ai fini par les laisser ensemble et suis parti.
J'espère que je pourrai la revoir maintenant que ça a l'air de s'être arrangé entre nous.


Terrae, le 28 avril : En revenant de mon séjour sur l'île, j'ai croisé Norah dans le hall d'entrée de la tour Argent. Elle était au téléphone avec une jeune fille. De ce que j'ai pu entendre grâce à mon ouïe développée grâce à mes transformations, Norah tient beaucoup à cette jeune fille et réciproquement. Norah était même émue de lui parler. C'est la première fois que je la voyais dans cet état. Je me suis avancé à sa rencontre pour voir ce qui n'allait pas mais ai préféré la laisser continuer sa conversation, ne voulant pas la gêner. Mais elle m'a retenu par le bras, presque incapable de parler tellement elle était bouleversée. J'en avait mal au cœur de la voir ainsi. Une femme se trouvait à l'autre bout du fil et attendait que Norah lui réponde. Cette dernière m'a demandé de lui expliquer à sa place ce qui lui est arrivé.
J'ai essayé d'expliquer à cette femme ce qui était arrivé à Norah en jouant sur les similitudes qu'on pouvait trouver entre nos pouvoirs et l'état dans lequel Norah se trouvait à son arrivée à Terrae : elle était en béquilles. En plus, il est vrai qu'à son arrivée ici, Norah devait à la fois apprendre à maîtriser ses pouvoirs et en même temps combattre son mal qui l'empêchait de se déplacer normalement. Elle a vraiment du mérite. Elle a ensuite pu reprendre le téléphone et a terminé la conversation. C'était la première fois que je la voyais pleurer. J'en avais mal au cœur pour elle. Elle m'a appris que c'était Sophie, sa grand-mère et Arika, la sœur de la personne morte dans l'accident de voiture dans lequel elle a eu ses soucis aux jambes qui se trouvaient à l'autre bout du fil. Elle m'a ensuite demandé si je pouvais sortir de Terrae quand je voulais. Lorsque je lui ai dit que oui et que si jamais elle voulait sortir de l'institut et ne savait pas avec qui y aller, qu'elle ne se gène pas à me demander. J'ai été content de voir que cette idée semblait la satisfaire.
J'ai été content lorsqu'elle m'a dit que ses jambes allaient parfaitement bien. Par contre, elle m'a dit qu'elle n'avait plus de crise d'asthme mais l'hésitation qu'elle a marqué avant de dire ça m'a fait douter. Mais j'ai préféré ne rien dire à ce sujet. C'est elle qui décide si elle m'en parlera ou non, je n'ai pas envie de la forcer. On a fini par se poser sur un banc face à un parterre de fleurs. Sa fleur préférée et la rose. Un moment donné, j'avais mon poignard dans la main et j'ai de nouveau ressenti cette sensation désagréable où le fait de tenir quelque chose me paraissait insupportable à la main et j'ai lâché mon poignard. La sensation est partie au moment où Norah a pris ma main. Elle était inquiète et je m'en suis voulu (et m'en veux toujours). Elle a suffisamment de problèmes sans avoir à s'inquiéter pour moi. Surtout que je ne mérite pas qu'on me prête de l'intérêt et encore moins qu'on s'inquiète pour moi.


Dernière édition par Karasu le Jeu 27 Mai - 1:38, édité 21 fois

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Karasu

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum