Carnet de Jörmungand

Aller en bas

Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Sam 7 Mar - 13:42

Prescott

Sadek

16 ans

Démon

Eau

Amis : Rick, Rika.

Ennemis : Kasumi Dragor... Tous leurs amis...


Dernière édition par Lotan le Sam 8 Mai - 23:57, édité 1 fois
avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Lun 13 Avr - 11:07

Je me suis enfin mis à écrire un journal... Je ne sais pas a quoi sa va me servir, enfin bref.
J’ai toujours marchais dans l’ombre de mon père, allais savoir pourquoi. Sa ma pousser à faire des erreurs comme mon combat contre Kasumi, Etsuko, Itaku. Oui parlons d’Itaku, c’est une fille bizarre mais elle a un bon fond malgré qu’elle rapporte tout a Shinko. Elle doit avoir un faible pour le directeur ou alors ils se connaissent depuis longtemps, je sais pas. Quand je me suis rendu compte de mes erreurs je suis partis de l’institut pour partir sur l’ile. J’y et rencontré Rika. Une fille charmante. Elle arrive à garder son sang froid dans les situations difficile, je pence que son nom reviendra souvent sur se carnet. Ensuite la plus jolie chose qu’il m’est arrivait ici. Rick, mon compagnon, mon ami et peu être mon frère de cœur. Nous étions pareille, j’ai ressenti l’appel alors c’est normal que lui aussi. Il est ici, malgré toutes les choses que l’on n’a pu faire pour notre clan, nous sommes ensemble. Le peu de nouvelles qu’il m’a apporté d’Alaska sont plutôt mauvaise. J’ai enfin trouvais une cause juste et une raison de vivre. Sauver les clans. Ha oui et Philos n’avais pas tort, je ne suis pas seul. On est deux ! Rick... Et moi !
avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Mer 27 Mai - 21:15

Ouais j’ai ré ouvert se livre... Je sais toujours pas pourquoi... Peu être que j’ai tellement besoin de parlé que j’écris... Alors voila, je suis parti en Alaska avec Rika et Rick... Rick et mort en sauvant Rika. Je ne dis rien et j’en parle peu... Mais j’ai mal, je ne le dit pas et je ne le montre pas mais j’ai encore plus mal que pour mère et Rosi je pense a le rejoindre, peu être sur la falaise, je sauterais dans les flots... Peu être...
avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Sam 6 Juin - 19:29

Re’ J’écris aujourd’hui car j’ai encore besoin de parlé... Shinko c’est suicidé... Par ma faute... Je détruis tout se que je touche... Elle n’avait pas mérité sa... Je ne m’étais pas encore remis de la mort de Rick qu’il faut que j’affronte un nouveau deuil... Je crois que même si « Mon heure n’est pas encore arrivait » je ne m’en remettrai jamais... Tout se qui et arrivais et de ma faute... Je crois que je suis en quête d’une rédemption impossible a trouvé...
A plus...

avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Sam 18 Juil - 15:07

... Malgré m’est dire et malgré ma maitrise au niveau de mes sentiments je n’est pas réussi a faire le deuil... Je vais affronter Rika.... Je veux lui faire apprendre des choses, des choses qui ne prendront sens pour elle que bien plus tard... Après se combat je partirais, ma première idées été de quitter l’institut complètement pour repartir vivre en Alaska, mais cette terre maudite me rappelle que de mauvais souvenirs, ma deuxième idées été d’aller vivre au Canada, mais pour y faire quoi ? Sombré dans la solitude et la folie ? Non je ne suis quand même pas si pitoyable... J’ai tout de même ressentis l’appel, alors que d’autre ne le ressentirons jamais de leur vie. Et puis j’ai quand même une lourde dette envers cet institut... Il m’a changé et appris bien des choses... Alors une décision c’est imposer dans mon esprit. Une décision logique mais loin d’être sensé, je pense même que c’est une décision suicidaire... Mais qu’importe ? Je leur doit bien sa, non ? Malgré les dirent de Jake comme quoi l’institut n’avais pas d’ennemis je continus de croire dur comme fer a mes idées. Après mon combat contre Rika, je trouverais, les ennemis de cet institut et... j’aviserais, comme je l’ais toujours fait...

Je vais donc laisser se journal sur cette table en évidence, j’espère qu’une personne en qui j’avais confiance le lira et pourra me comprendre... Je ne pense pas avoir grande chance de revenir en vie...

avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Mar 4 Aoû - 18:51

[Hrp. Cette partie n’est pas dans le carnet de Sadek, comme il est resté à terrae. On va dire que se sont des événements qui se sont passé pendant sa mission en solitaire, pour vous tenir au courant de se qu’il fait.]


Après avoir voyagé jusqu’au Texas il me fallut trouver la « base » de cette organisation… Une tache qui n’était pas vraiment aisé… Une foi la base repéré je vis que des groupes, de temps à autre ils sortaient pour partir dans la ville la plus proche. Surement des permissions, ils étaient habiller en civile mais j’eu remarqué qu’ils avaient tous une arme de petit calibre sur eux… Plusieurs jours c’étais écouler et souvent je vis et revis une personne sortir et entré à sa guise il était plutôt grand les cheveux noir sombre enfin bref… Cette personne donnait les ordres même au chef de section… Se n’étais pas le chef de l’organisation, en faite je ne savais pas trop qui il était… Il partait se balader seul dans la ville enfin bref, il avait des droits que aucun autre n’avait… Un jour pendant qu’il passer dans une ruelle, seul, je l’appelais :
« Hey mec ! »
L’homme se retourna et dis d’une vois plutôt douce :
« Oui ? »
Je m’approchais doucement de lui et dis :
« Dite moi je cherche… »
Une foi assez prêt de lui je sortais mon pistolet et lui colla rapidement sur la tête pour reprendre :
« …a rentré dans ta putain de base ! Alors dis moi qui tu es se que tu y fais enfin tout se que je dois savoir. »
En même temps je lui avais pris son arme et l’avais jeté dans une poubelle non loin.
Il dit au tac au tac :
« Va te faire !! »
Je fis un sourire et dis :
« Bien sur… »
Je changer de visage prenant le sien et repris :
« Je peu prouvais mille et une façon de te faire parler du con… Alors dis moi ce que je veux savoir et tu vivras… »
Bien sur je ne comptais pas le laisser en vie mais bon…

Il fit les gros yeux et dis :
« P’tin merde un morphe comme Zan… »
Je fronçais les sourcils et dis :
« C’est bien on avance… Comme qui ? »

« Va mourir je te dirais rien ! »
Je soupirais et sortis un couteau de ma manche gauche pour dire :
« Ne soit pas bête… La souffrance et ensuite la mort… Pourquoi tu t’obstine à me tenir tête ? Je n’est pas envi de rire et ma patience a des limites… A la prochaine réponse négative je te coupe un doit puis un autre puis j’attaque la main et le bras jusqu’a que tu me parle… Alors ? »

« Crève ! »
« Bien sur… »
Je lui coupais le premier doit d’un coup sec et posa ma main sur sa bouche pour dire :
« Alors ? »

« Je… Je m’appelle Thomas… Thomas Gardner… Je suis le second de Zane… Et tu veux savoir quoi bordel ?!! »
Je fis un sourire et dis :
« Qui est Zane ? »

« …Le… Le chef de l’organisation… »
avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Mar 4 Aoû - 19:41

…….. Zane… Le chef… Merde… Electra…
« Et les hommes la bas ? Ils ont des pouvoirs ? »

« Quatorze sont autour de Zane ils sont une équivalence de se que vous appelez « Master » »
Je réfléchis et dis :
« Tous les hommes sont masters ? Ou il y a du monde en plus ? »

« Non, une cinquantaine d’étoiles… et pareille au niveaux des démon et des anges… »
« Ok, et que compte faire Zane ? »
« Il a fait dévier les plan de l’organisation, Il compte l’utiliser pour se venger de Philos. »
[/color]Je réfléchis un peu et dis :
« Et toi ? T’a pas de pouvoirs ? »

Il grommela et dis :
« Non… Mais je suis le meilleur ami de Zane… Sa suffi à avoir pas mal de privilège… »
« Ha oui ? Comme ? »
« Et bien… Ils n’ont pas le droit de lire dans mes pensé… Pas le droit de me touché… Sous peine de mort… Donc en gros toi t’es mort… »
J’abatis mon couteau encore une fois et mis ma main sur sa douche pour l’empêché d’hurlé.
« Bien… Parle-moi de Zane maintenant… »

« Il… Il ne pense qu’à se vengé… il est actif et très déterminé… »
« Bien… Merci… Tu m’auras été d’un grand secours. »
« Et maintenant tu compte faire quoi de moi ? »
Je fis un sourire sadique et dis :
« Te tué bien sur… »
Avant qu’il n’eu le temps de parlé je lui planté le couteau en plein cœur…


Dernière édition par Sadek le Mer 5 Aoû - 13:35, édité 1 fois
avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Mar 4 Aoû - 22:16

Une foi que j’eu pris ses papiers je parti rejoindre le groupe. Ils m’attendaient apparemment… Je montais dans une des jeeps en silence et me laissa guider… Après une heure de route nous arrivions a l’entré de la base souterraine… La porte s’ouvrit, puis après un petit kilomètre de route souterraine en pente douce on arrivait a l’entré même de la base. Je descendais suivant les hommes je dis simplement d’une vois douce :
« Toi et toi, escortais moi jusqu'à mes quartier je vous pris. »
Les deux soldats le firent, je me rendis compte que mes nouveau quartier étaient apparemment à coter de ce de Zane… Je revoyais les soldats dans leur quartier et parti m’asseoir sur mon lit. Cette odeur de médicament dans tout ce gigantesque hôpital souterrain… Sa m’en donné la nausée… Je parti sur le pc du défunt Thomas et me mis à regarder ses dossiers. Se que j’y vis me fis froid dans le dos… Les plans de terrae les masters… Tout été détailler a la perfection… je regardais et mémorisais les nombreuse information sur cette organisation…
Elle compté 14 dirigeant dont le chef été Zane, se qui en fessais 15… Il y avait 60 « unités d’élites » J’avais le nom de chaque équipe avec les détails sur les membres… Ils fonctionnaient par trois… Avec chacun un équipement spécifique… C’était impressionnant, une unité militaire très puissante… Zane étais impressionnant… Tous les dossiers avaient sa signature, il avait lui-même créé ses équipe et avais sélectionné avec soin leur équipements… Je survolais vite fait tout sa puis ensuite regarda les dossiers sur les unités simple. 60 personnes pour 20 équipes comme les unités d’élite. Je me rendis compte ensuite sur des dossiers annexe que Zane avais truqué l’initiation… Il les modifier pour en faire ses soldat, aucune révolte, aucun ordre bâclé ils feraient tout jusqu'à la mort… Je soupirais… L’institut n’avait aucune chance… Zane avait 114 hommes à sa disposition… Je murmurais pour moi-même :
« Quelle merdier, l’institut et presque en échec et mat la… »
Soudain j’entendis taper a la porte. Je sursauter et dis :
« Entré. »
Un soldat entra et dis :

« Le chef vous attend dans ses quartier. »
Mon cœur manqua un battement. Je dis :
« Bien j’arrive tout de suite. »
Je me levais et parti vers la porte à droite de la mienne. Je me postais devant souffla un bon coup et ouvris la porte…

« Bonjour Thomas. »
avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Mer 5 Aoû - 13:32

« Salut Zane. »
Il était assis derrière un bureau Mazarin reproduction fidèle de celui qu’il y avait à Versailles. Il portait une cicatrice à l’ œil gauche se qui lui donné un air plutôt farouche. Il été fin et me souriais. Je lui fis un sourire en m’assis devant lui sur un des sièges. Zane pris la parole sur un ton hors du commun... Mélodieux et envoutant... C’était lui ? Zane... ?

« Dis-moi mon amis... Crois tu que je devrais créer d’autre troupe pour l’attaque de l’institut ? On sera asses nombreux tu crois ? »
Je fis mine de réfléchir et dis :
« Et bien... J’ai relus les dossiers, et pour moi il n’y a pas de... »
Merde... Si je lui disais que la victoire été assuré il attaquerait plus tôt... Si je lui disais qu’il devait faire de nouvelle troupe je ne ferais que retarder échéance...
« Je pense que tu devrais réfléchir un peu plus longtemps... Philos est intelligent il doit te voir venir je pense... »

Zane repris avec un sourire :
« Mais non, arrête de te faire du mauvais sang mon ami. Philos sais à peine que je suis en vie... Il ne doit pas se douté que je suis à présent le chef de l’organisation... Et puis pourquoi attendre ? Nous n’avons plus aucune zone d’ombre... La plupart de leurs élèves ne savent pas se battre, d’après mes estimations nous avons plus de masters... Pourquoi s’en faire ? Mes troupes connaissent terrae comme leurs poches. Chaque groupe sais se qu’il a à faire... »
Je fis mine de réfléchir et repris :
« Et Philos qui va s’en chargé ? Toi ? »

« Bien sur que c’est moi qui vais m’en chargé ! Aucun de nos master ne peu rien contre lui, et aucun de leur master ne peu rien contre moi ! Je te l’es déjà dis Thomas nous somme mi-homme mi-dieu. Personne je dis bien personne ne peu battre philos si se n’est moi ! Et philos n’a aucune chance contre moi... Il est stupide et... Enfin bref ! Je ne peu pas attendre beaucoup plus longtemps... Passer temps de temps à l’extérieur de Terrae me fait mal... Je ressens l’appel, plus fort de jour en jour... Mais tu ne peu pas comprendre... »
Je lui fis un sourire et dis :
« Non... Tu a raison je ne peu pas comprendre... »

Il me fit un sourire et dis :
« Bon tu prends ta revanche se soir ? Hier je t’est plumé au échec. »
J’éclater de rire et dis :
« Si tu veux mais tu ne gagneras pas se soir. »

« Arrête sa tu me le dis tout les soirs et tout les soirs tu rentre en pleurant dans ta chambre. »
Zane sorti un jeu d’échec en souriant, il me passa les pièces que je mis petit à petit sur l’échiquier et il me dit :
« T’es les blancs commence. »
...........
Zane me fis un sourire et poussa sa reine de trois case pour me dire :

« Echec et mat. »
Je regardais stupidement l’échiquier et me rendis compte qu’il avait raison. Je dis :
« Ouais... On va dire que je t’es laissé gagner... »

Il éclata de rire et me dis :
« Bon... Je te veux demain matin dans mon bureau à 9 heures. Je vais réunir les autres masters pour avoir leur accord sur l’attaque de Terrae. »
"Bien. Comme tu veux. »
Il se leva et me dis :

« A demain alors. »
Je me levais a mon tour et dis :
« Ouais a demain. »
Je sortais du bureau et soupiras. J’entré dans ma chambre et me dis :
« Va vraiment falloir que je me procure un portable... Je suis comme un con maintenant... Et si j’me fais chopé et que j’me fais tué tout se que j’aurais appris n’auras servi a rien... »
Je m’assis sur la chaise du bureau et réfléchie quelques minutes. Il me fallait copier tout les dossiers de se pc sur un disque dur... Je me mis a regardé un peu partout dans les tiroirs trouva une clef 8 Go, alors que je devais en rentré 456... Je soupirai... Après avoir fouillé toute la chambre je trouvais finalement se que je cherché. Un disque dur multimédia 500 Go. Je me mis a copier les fichiers sans attendre puis m’endormis sur le bureau.
Je me levais a 8H et me prépara. A 9H je retrouvais Zane à son bureau. A 9HO5 on se trouvait devant la porte du conseil. Zane ouvrit les deux porte et dis :

« Messieurs dames. Bonjours... »
avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Ven 7 Aoû - 22:39

J’entré dans une immense salle entièrement blanche, au centre une grande table rectangulaire en bois sombre. Siégeant autour de la table 13 personnes. Je regardais les personnes assise. Je m’assis a coter de Zane qui pris la parole :
« Bien, je pense que vous savez tous pourquoi vous êtes ici ! Je demande votre accord pour attaquer Terrae. Je vous laisse vous exprimé et pas tous en même temps merci ! »
Un homme pris la parole. Il était de taille moyenne habillé avec une veste en jean une épingle à nourrice en guise de boucle d’oreille et du mascara dégoulinant de ses yeux :
« Moi sa m’gène pas t’sais bien vieux. J’suis t’jours open pour d’l’action. »
Une fille a coté pris la parole a son tour elle était blonde et avais deux couettes se qui lui donner l’aire jeunette et furibonde :
« Oui moi aussi je suis d’accord. Pourquoi attendre alors que nous avons l’avantage ? »
Une autre femme pris la parole, elle avait les cheveux bleu clair et elle porter une robe de la couleur de ses cheveux :
« Il faut attendre car je dois vous mettre au courant de quelque chose. J’ai eu des visions plutôt négatives depuis quelque temps. Depuis un moi environ. Je t’es vu toi Thomas te faire assassiner et torturé par un garçon aux cheveux blancs. »
Je fis les gros yeux et je senti une boule se créé dans mon estomac, une boule de peur... L’ange voyant repris :
« Je te demanderais de ne plus sortir de la base Thomas. Tu n’aurais aucun moyen de défense surtout que tu serais assassiné par... Un morphe ! »
Je dis :
« Quoi ? Comment ?! »
La fille avec les couettes pris la parole avec un sourire :
« Hum... Thomas... Je crois que tu a... Peur !! Tu n’est qu’un faible... »
Une autre fille elle et surement une feu vu... Son look... Elle avait des cheveux noirs qui faisaient ressortir ses yeux rouges. Sa robe rouge de la couleur de ses yeux la rendais magnifique... Mon regard se perdit dans son magnifique décolleté... Une femme sublime :
« Ta gueule gamine ! Je ne laisserais jamais mon futur mari se faire tué. Et si jamais il t’arrive malheur Thomas. Je traquerais ton agresseur et... »
Un homme l’interpela il avait un visage fin, il me faisait penser a un elfe :
« Je ne pense pas qu’il faille entrer dans un débat qui n’a pas lieu d’être. Je pense qu’on devrait attendre le mariage d’Elena et de Thomas puis ensuite... Nous referons de débat pour voir si les visions de Maria ont évolué. »
?????!!!!!!! Le mariage ? De nous ?!!! Je m’étais mis dans une merde...
Zane dit :

« Sa me chagrine mais... Tu a raison, nous referont un débat dans trois jour après ton mariage Thomas. Il est dans deux jour se n’est pas trop long. Se qui est sur c’est que tu dois rester dans la base... la séance est close. Merci a tous. »
Zane s’approcha de moi et dis :
« Fait attention a toi mon ami. »
Je fis signe que oui et posa mon regard sur « Elena » qui me fis un superbe sourire puis elle parti avec les autres.
Zane repris :

« Hey Thomas ! Va dormir. Prend du repos et soit frais pour ton mariage. »
Je fis un sourire et dis :
« Ouais. Je vais un peu freiner le boulot les visions de Maria mon... Bouleverser. »
« Ses vision son subjective. Ne t’en fait pas, au moindre doute je tue la personne sur le champ. Aller va. »
Je me levais et parti dans ma chambre pour me coucher sur mon lit en soupirant j’étais... Dans la merde... Quinze masters plus forts que tout et moi seul... Si ils se rendaient compte de quoi que se soit ils allaient me torturé a mort... Soudain la porte s’ouvrit, puis se ferma comme si un fantôme s’était introduit dans la chambre. Puis une forme apparut. Elena... Mon cœur manqua un battement. Elle fit quelques pas vers moi et dis :
« Mon ange... Il me tarde temps... Et je t’aime... »
Elle fit glisser sa robe et fini nu devant moi puis s’approcha me couchant sur le lit et m’embrassa...
avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Sam 8 Aoû - 15:36

J’ouvrais mes yeux puis me les frottas en soupirant. Je regardais a coter de moi et vis Elena. Coucher le regard paisible ses cheveux en batailles... Des flashs de toute a l’heure me revinrent à l’esprit ma peau contre la sienne, mes lèvres contre les siennes... Je... j’avais trompé Shinko ? Non j’avais rompu. Petit a petit je me rendu compte que j’y avais pris du plaisir, je me surpris même à sourire en la regardant et a la caresser de temps en temps... J’étais bien dans se lit... Aussi bien qu’avec Shinko... Peu être même mieux... Elena ouvris les yeux pour me dire en s’étirant :
« Coucou mon amour. »
En finissant de s’étiré le drap qui la recouvrais glissa révélant ses formes se qui ne paru pas la gêné et se blotti contre moi.
« Bonjour mon ange. »

Je l’embrassais doucement et la cajola cinq minutes et dis tout doucement :
« On devrais aller manger. »
Je fini ma phrase en lui déposant un baiser sur la joue.
« Oui je suis d’accord. »
Je me rendis compte que tout se que je faisais avec elle je le faisais spontanément, j’en oublier même le but de ma mission... Je me levais et m’habilla pour cacher mon trouble pendant quelle faisait de même. Je ne pu m’empêcher de l’admiré pendant qu’elle enfiler sa robe et quelle se recoiffé... Main dans la main nous partirent vers le réfectoire en se chuchotant des mots doux. Une fois a table tout les deux seul dans le grand réfectoire Elena pris la parole :
« Tu sais Thomas... Depuis que Maria nous a parler de se morphe je ne peu m’empêcher de me faire du souci pour toi... »
Je lui fis un doux sourire pour cacher ma honte... J’avais tué et pris la place de la personne qu’elle aimer... Je dis :
« Ecoute. Comme l’à dis Zane ses vision sont subjectives elle nous l’a dis, je ne sortirais pas et il ne m’arrivera rien. Et puis mon meilleur ami et Zane et j’ai à mes coter une femme exceptionnellement forte. Que peu t’il m’arrivé ? Dis-moi ? »
..........

« Rien... »
Je lui fis un sourire et repris :
« Demain nous nous marrions. Se seras le plus beau jour de notre vie... »
Elle me fit un sourire et posa sa main sur ma joue pour dire :

« Tu a raison... Tu ferais mieux d’y aller Zane va t’attendre pour le costume. »
Le costume ? Quel costume ? Ha oui ! Surement pour le mariage...
Je me levais doucement et l’embrassa longuement pour dire :
« Se soir j’aurais droit a une de t’es visite ? »

« Non ! Pas la veille de notre mariage ses n’est pas dans les coutumes ! »
« Bon bon... D’accord. A demain alors. »
J’étais un peu déçu j’aurais tellement voulu repartager un moment de passion entre elle et moi...

« A demain mon amour. Je t’aime. »
Je lui fis un gentil sourire et dis :
« Moi aussi. »
Je parti vers ma chambre et l’ouvris je fus surpris de voir Zane a l’intérieur. Il se tourna vers moi et dis :

« On a des chose à se dire. »
...
avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Sam 8 Aoû - 21:14

Je continuer d’avancer pour dire :
« Je t’écoute. »
Il se retourna doucement et me dis :

« Se ne seras pas long mais... Je te le redemande. Fait attention. J’ai pris des mesures de sécurité. Plus personne ne sort ou entre dans la base. Les porte sont fermée et condamner. Notre prochaine sortie serra pour attaquer Terrae. »
S’il avait condamné les portes ? Comment j’allais faire pour sortir ? Je dis :
« Bien... Cela me semble raisonnable. »
Je le regardais et lui souri. Zane ne ressemblais pas l’idée que je m’étais faite de lui, il été sociable intelligent... Sa m’avais étonné. Enfin il se montré comme sa avec moi... Du moins avec Thomas...

« Bien je t’es apporté ton costume pour demain. Tien essais le. »
Je parti dans la salle de bain et enfila le costume. J’allais me marier...
...
*Tilt*
Et l’alliance !!! Elle est ou ?
Je sortais de la salle de bain à moitié habiller et dis a Zane :
« Ou est l’alliance ?!?! »
Il me regarda étonné et dis :

« Ben tu me l’a passé il y a une semaine... »
Merde c’étais ma première erreur. Je dis :
« Ha... Oui... Je... Pffff J’y avais plus pensé. »
Zane éclata de rire et dis :

« Mon vieux. Te marier te déboussole. »
Je dis :
« M’en parle pas... »
Je fini de m’habiller et sorti pour dire :
« Et voila !! »
Il me dit :

« Ben sa va il et pas mal ton costume. Attend mets cette cravate mieux que sa ! »
Je me regardais dans la glace et vis un homme... Mais pas Sadek... J’allais marier un cadavre à la femme... A la femme que j’aime...
Zane du remarqué mon trouble pour dire :

« Thomas... Si tu te fais du souci pour se morphe tu n’a pas de raison. Il ne sait pas qu’il et mort. Concentre-toi sur la femme de ta vie et sur ton mariage ! Et surtout prend du repos. J’y vais. »
Il pris la direction de la porte et dis :
« Maria va passer toute a l’heure je crois elle a eu de nouvelle vision... Elle veut te voir. Aller demain je passe a huit heure pour t’aider a te préparé. Bonne soirée. »
Je lui fis un sourire et dis :
« Oui... Bonne soirée. »
Je me changé et pris une douche. Je m’habillais en vitesse et parti sur le pc pour récolter des infos sur les masters de l’organisation. En pleine concentration je regardais un dossier quand plusieurs petit coup résonnaient a ma porte je dis :
« Entrez. »
L’homme qui ressemblais à un elfe ouvra la porte et entra avec Maria. Maria dis de sa vois douce :

« Bonsoir Thomas. Je viens t’apporté de mauvais présage je le crains... »
avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Dim 9 Aoû - 13:34

Je fronçais les sourcils et dis :
« Je vous en pris asseyais vous tout les deux. »
Je leur montré le canapé et m’assis sur un fauteuil en face... Du couple. Ils se tenaient la main et se lançais des regards amoureux. Puis je remarquer qu’ils étaient marie et femme.

« Merci... ... ... Bon... Je n’ose pas en parler à Zane... A chaque vision que j’avais je voyais l’institut brulé, on avait gagné et tout allais bien philos était mort enfin. Maintenant soit je la vois brulé soit je la vois normal avec des gents qui ramasse nos corps. Je vois se morphe tué ta futur femme... Je crois qu’il a du infiltré notre base... Et repartir, il du donné des informations à Philos se qui fait que le coure des choses change... Maintenant tout change... Tu crois que l’ont devrais créer de nouvelle troupe ? »
Je m’enfoncé de plus en plus dans la merde... Se n’étais plus qu’une question de temps avant qu’il ne me découvre. Mais surtout dans sa vision elle me voyait tué... Elena.
Je me levais et dis :
« Non si se que tu dis et vrais Terrae est au courant de tout donc ils vont recruter si on tarde trop... Et vont s’entrainer... Non... Je... On ne change pas les plans. Se morphe doit déjà être rentré et... On en parlera après le mariage... »
Je m’effondrais sur le fauteuil et lâcha un long soupir...
Maria se leva :

« On va te laisser. »
Ils sortirent tout les deux...
... Et merde !!!!!!!!
Je me levais pris mon pistolet et le chargea. Je sortais de la chambre et parti a l’armurerie. Je pris plusieurs mines murale et parti vers la sorti a grand pas. Ils n’y avaient personne dans les couloirs. Petit à petit je me mis à courir. Je regardais l’heure. 00H45. J’ouvrais la porte et me retrouva dans le tunnel d’un kilomètre. Je pris les clefs d’une moto et parti en courant vers la sorti avec huit mine murale sur le dos. Après quelque minute de course je me trouvais devant les portes. Je plaçais les mine une a une sur la porte. Il y en avait cinq accroché sur la porte et trois autre a des point stratégique sur le plafond. Je reparti en courant vers ma chambre. 01H35. Je m’écroulais sur mon siège devant le pc et regarda un dossier.
Dossier master Terrae :
Philos...
Jake...
Astra...
Electra !
J’ouvrais le dossier le survolas vite fait et l’imprima. Je me mis dans mon lit et me mis a le lire... A 03H27 je m’endormais vidé de toute force... Chose positive... Je pouvais m’échapper.
avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Lun 10 Aoû - 12:25

« Debout ! Thomas ! Aller réveille toi ! »
J’ouvrais un œil et vis Zane et le mari de Maria devant moi :
« Merde... Je suis en retard c’est sa ? »

« Mais non ! Enfin si un peu rien de méchant. Ta bossé jusqu’a quelle heure hier soir Thomas ? »
Je fermer les yeux pour me concentré... 3H... :
« Je sais plus, in peu plus de trois heure il me semble. »
Je me levais et pris le dossier d’Electra pour reprendre :
« Il faudra qu’on en parle. »
Zane pris le dossier et le regarda cinq minute.

« Il n’y a pas grand choses à dire tu sais, sa a été mon élève pendant un long moment... Je l’aimer bien cette gamine mais je n’est plus eu de nouvelle. Je sais juste une chose, il faudra s’en méfier si elle et vraiment de leur coter, c’est tout de même moi qui l’ai formé. Elle n’est pas n’importe qui. »
Je fis un sourire pour dire :
« Tu a surement raison... »
Zane se tourna vers le master et dis :

« Silenoz, va chercher le costume la bas s’il te plaît. »
Il se tourna vers moi et repris :
« Et toi va te laver comme tu ne t’es jamais lavé. »
Je fis un sourire et parti vers la douche.
Dans la douche je ne pu m’empêché de savoir vraiment a quelle camps j’appartenais... Je me demander vraiment si... Repartir a terrae je n’allais pas mourir comme tout les autre, j’étais persuadé que terrae n’avais aucune chance... Si je restais ici, je prenais la place de Thomas... Je vivrai avec une fille superbe et avec un ami... Non ! Ce n’était pas possible, je finirais par être démasqué et je me ferais tuer.... Je n’avais pas le choix, et puis... A terrae il y avait Electra et Rika... Je soupirais et sorti de la douche mis une serviette autour de ma taille et dis :
« Zane ! Tu veux bien me passer mon costume s’il te plaît !! »
Il ouvrit la porte et me le tendis.
Je me vêtis et sorti enfin prêt. Silenoz me regarda et dis :

« Tu est pas mal la dedans. Tous mes souhaits de bonheur t’accompagnent mon ami. Je vous retrouve dans la grande salle. A toute a l’heure et encore bonne chance. »
Il sorti et Zane me regarda puis souris et dis :
« J’aurais tellement voulu avoir ta chance tu sais... j’ai été moi aussi amoureux avant... Mais la mort nous a s’éparée... C’est bien la chose qui me prouve que je ne suis pas un dieu même si je m’en rapproche, que je suis plus fort que tous... Je ne suis pas un dieu, pas encore en tout cas. L’amour en a détruit plus d’un et peu tout détruire, l’amitié que l’on porte pour nos amis les plus cher... Mais il apporte son lot de haine et de rancœur, son lot de vengeance aussi... C’est peu être la plus belle des malédictions que l’amour... »
Je fronçais les sourcils et dis :
« Comment et morte cette fille dont tu été amoureux ? »
Je remarqué qu’il avait les yeux perdu dans une vague et me dis :

« On été trois dans l’histoire, a l’époque cette homme été mon meilleur ami, on été tout les deux fou amoureux d’une fille et cette fille m’avais choisi, lui fou de rage il l’a tué... Il l’a tué... Enfin bref cette sombre histoire n’a pas lieux d’être le jour de ton mariage. »
Zane jeta un bref coup d’œil a sa montre et dis :
« C’est l’heure ! On y va ! »
Ses vêtements changèrent pour prendre la forme d’un magnifique costume et pris la direction de la sortie. Je pris sa suite et nous prirent la direction de la grande salle.
Une fois devant j’entré avec lui et remarqua que la personne qui allait faire la cérémonie été Silenoz. Je me placé a sa droite, Zane juste derrière moi. Toute les troupes été la, les masters les étoiles, les anges et les démons, tous ensemble ils créé une petite foule. Bientôt Elena entra suivis de Maria. Mon cœur manqua bien vingt battement, elle portait une longue robe blanche et rouge, ses cheveux attachés tombé en cascade dans son dos. Je ne voyais plus qu’elle.
Doucement elle s’approcha de moi puis tout deux nous nous tournèrent vers Silenoz qui commença la cérémonie... Mais tous se qu’il disait me passer a trente six mille au dessus de la tête. Puis Silenoz dis :

« Thomas Gardner voulez vous prendre pour épouse Elena Memling ici présente pour légitime épouse ? »
......................
avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Dim 16 Aoû - 13:20

Sans hésiter, en entendant les mots résonnés dans mon esprit je dis :
« Oui, je le veux. »
Silenoz repris :

« Elena Meling, voulez vous prendre pour époux Thomas Gardner ici présent ? »
Elena posa sur moi un regard emplis d’amour pour dire :
« Oui, je le veux. »
« Vous pouvais embrasser la marier. »
Je pris dans mes bras Elena et lui posa doucement mes lèvres sur le sienne.
Dans la salle tout le monde applaudissaient. La suite du mariage se déroula sans problème.

J’allais me retirais avec Elena quand Zane me rattrapa et me dis :

« Demain je viendrais te cherché pour... La réunion. Enfin vous cherché, je présume que tu seras dans ses quartiers Elena ? »
Elena m’embrassa dans le cou pour faire un sourire a Zane :
« Tu présume bien. »
J’éclater de rire et dis :
« A demain Zane. Bonne nuit. »
Je pris la main d’Elena et parti vers mes quartiers. La suite de la nuit se déroula normalement, une nuit de passion... Pour finalement se terminer dans ses bras. J’étais bien ici.

C’est au petit matin que tout se déroula très vite. Zane entra dans la chambre sans frapper, le visage dur, très dur... Je ne l’avais jamais vus comme sa. Il nous dit :

« Dans cinq minute dans la salle ! Vite ! »
Il sorti aussi vite qu’il été entré.
Elena me posa un regard interrogateur. J’haussais les épaules pour dire :
« Habille-toi vite. Je te rejoins. »
Je parti dans la salle de bain et me mis à réfléchir très très vite. J’entendis Elena partir et soupira, je s’avais que j’étais découvert, une intuition... Je créé un clone et le fis partir vers la salle du conseil. Pendant se temps, je prenais mon apparence normal et vis que j’avais encore changé... Bizarre, enfin bref pas le temps de m’attardais sur sa... Je chargeais mon pistolet et souffla un bon coup pour évacuer le stress qui m’harcelais. Le clone entra dans la grande salle. Cette fois tout les masters été la. Je posais mon regard sur Elena et vis quelle avais pleuré, son regard été emplis de haine... Une haine que je connaissais très bien.
Zane pris la parole :

« Alors Maria fait nous part de ta vision s’il te plais. »
Je m’assis avec un sourire pendant que Maria pris la parole :
« J’ai vu tout les événement qui se sont produit... Mais... Se n’étais pas Thomas, c’étais le morphe. »
Zane posa un regard sur moi et un autre master pris la parole, un télépathe :
« La personne qui et devant nous n’a pas de conscience. »
Zane repris :
« Je crois que tu est découvert. Fait-nous voir ton visage. »
Je changeais la forme de mon clone pour prendre ma forme normale et dire :
« je crois que j’ai perdu. »

Elena se leva en hurlant et dis en envoilant une immense boulle de feu dans le clone :
« Enfoiré !!!!!!!!! »
Le clone éclata.
Dans ma salle de bain je rouvris mes yeux. Il faillait que je parte ! Je sorti de la chambre en courant pour partir vers la sorti...
...
avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Dim 16 Aoû - 14:28

« Merde !! Merde !! Merde !!!! »
Je courais dans les couloirs blanc, pistolet a la main je courais vers la sorti qui me semblais si lointaine. Mes poumons allaient éclater, je crois que je ne sais pas se qui me fessais le plus peur, Zane ? Ou Elena et la haine quelle me portait à présent. Deux Démons tonnerre apparurent devant moi. Sans réfléchir je tirais deux coups de feu dans leur direction les deux démons s’écroulèrent presque en même temps.
Je continuer de courir dans ses couloirs toujours aussi blanc. Une douleur à l’épaule me pris. Je touchais mon épaule et sentis du sang. Je me retournais en vitesse et vis un des soldats volais vers moi, il avait du me lançais une lame d’air. Je grimacer et tira. Il s’écroula. Ne prenant pas garde a ma blessure je rechargeai tout en courant mon pistolet et continua de courir vers la sorti qui mine de rien n’étais plus très loin. J’ouvrais la porte en vitesse et la referma. Je me tournais vers les motos pour voir un type en face de moi. Son point me cueilli au ventre. Je fis un vol de plusieurs mètres. C’étais bien ma veine, un titan ! Je me relevais tirant une première balle dans son ventre, il continuer d’avancer. J’en tirais une deuxième, il continuer encore d’avancer. Une troisième, il continuait encore d’avancer. A un mètre de moi, il tomba raide mort. Je soupirais sorti les clefs de la moto de ma poche l’alluma et commença à partir. Derrière moi la porte s’ouvrit, le master tonnerre sorti, bouillant de haine. Il sauta sur une moto et l’alluma pour me prendre en chasse. Je fis un sourire... J’étais dans la merde, comme toujours. Point positif j’avais de l’avance. Je tournais la tête vers lui et le vis disparaître avec la moto. Il apparu a ma droite. Je tirais directement un pieu de glace dans sa direction qu’il évita sans problème. Il me dit :

« T’espère aller ou comme sa du con. Ta des porte qui son fermé là-bas boulet ! T’en fait pas je te tuerais pas ! Elena te veux vivant ! »
Il explosa de rire.
Je me tournais vers le porte et lui ralenti la cadence, il ne voulait pas s’écraser contre... Je me saisi de la télécommande des mine murale et fis exploser les porte. L’explosion projeta les deux porte blindé a plusieurs mètre dans le désert. Le master ré accéléra et une foi sous les mines que j’avais posais au plafond j’appuyais sur le second bouton qui fis exploser l’entré du tunnel. Je ne savais pas vraiment si le master été mort ou pas mais je ne pris pas le temps de regarder. Je parti vers la cote en soupirant, je ne savais pas vraiment si ils allaient me prendre en chasse. Je palpais doucement mon ventre et me rendis compte que se foutu titan m’avais cassé une cote, et en plus j’avais mon épaule en vrac ! Splendide ! En roulant mon regard se posa sur mon annulaire. Cette alliance... Elle me rappelait beaucoup de choses. Don mon amour pour Elena qui elle me haïssait...
« Putain... »
avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Lun 17 Aoû - 16:33

Après mètre soigné sommairement j’étais parti dans un cyber café. J’y branchais le disque dur et regarda toujours un peu plus cette mine d’information sur l’organisation. Un dossier, plutôt anodin me tapa dans l’œil se qui me poussa à l’ouvrir. Plus je le survolais plus je le sentais mal. Se dossier parlais d’un genre de poison qui agis sur les masters et leur capacité spécial. Depuis quand les masters avais des capacités spécial ?! On ne nous disait rien dans cet institut !! Ce poison disloqué leur capacités temporairement et pour quelle puisse se restauré, elle drainer l’énergie de l’utilisateur. Sur ce je me levais et sorti du cyber café sans payer alluma la moto et parti sur le champ. Le voyage du retour pouvais vraiment commencé...
avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Jörmungand le Sam 8 Mai - 23:56

5 Heure 30 du matin. Tout était noir, la lune était cachée par une couche de nuages qui la rendait invisible. Un noir presque total, ou presque. J’avais revêtu ma tenue « discrète » qui me rendait méconnaissable. Je glissai mes deux dagues dans les plis de ma tunique, pris la direction d’une de mes fenêtres et pris mon envol en forme de chouette. Le choix de cette forme animale ? Simple question de logique, c’étais le seul oiseau à ne faire presque aucun bruit lors de son vol. Je me posai près de la fenêtre qui donnait sur la pièce qui m’intéressait : Le bureau de Philos. J’ouvris la fenêtre sans difficulté et me glissai en silence dans la pièce totalement noire. Je tournai la tête vers son bureau et partis vers celui-ci. Je m’assis sur son siège avec un petit sourire tendu, je dis tout bas.

-Alors dis moi directeur tu les caches ou tes fioles, hein ?

J’ouvrai un de ses tiroirs pour y voir un bazar pas possible. Je soupirais, une seule solution… Avec un sourire plus que confiant je fermai les yeux et quand ils se rouvrirent ma vision changea. Tout était clair comme en un plein jour d’été. Je me levai et me concentrai pour enfin trouver se que je cherchais. Un petit placard caché derrière un de ses pans de mur semblait contenir des petites fioles. Le placard ne fut pas plus difficile à ouvrir que la fenêtre. J’y trouvai des fioles différentes en fonction des affinités. Je pris une des fioles qui correspondait a mon affinité, partis vers la fenêtre, la fermai, sautai dans le vide et enfin me métamorphosai pour partir vers les grottes. Rien que quand je fus arrivé devant le passage qui menait a la salle souterraine un frisson me parcourut, je ne faisais pas une bêtise ? Je secouai la tête et m’engageai dans les dédales de tunnels qui parsemaient la falaise. Je plongeai dans le lac sans aucune forme de crainte, pourtant une personne normale n’aurait jamais plongé dans un lac qui semblait si lugubre… Une eau noire donnant une impression d’abysse et une eau froide qui donnaient encore moins l’envie de se baigner. D’un coté tant mieux, ça fait moins ou pas de visiteurs. Quand je passai sous le tunnel au fond du lac pour déboucher sur l’autre lac qui lui, était cristallin et avait une eau tiède. Grâce a mon pouvoir j’avais modélisé les deux lacs jumeaux pour en faire deux lacs parfaitement opposés. Quand je sortis de l’eau l’endroit était resté comme je l’avais quitté. Le trône toujours au centre de la pièce et devant lui le cercueil d’Elena. Je m’assis sur le trône et enleva mon large voile qui cachait mon visage. Je regardais Elena et dis.

-Quoi ? Pourquoi tu me regarde comme sa se soir hein ?

Je jetais mon voile sur le cercueil de glace au niveau de sa tête et soupira. Je sorti la fiole de ma poche et dis en parlant bien fort.

-A la tienne Lotan !

J’ouvris la fiole et bu son contenu cul sec. Quelque secondes après je fermais malgré moi les yeux.


J’ouvris les yeux en sursaut j’étais encore dans la grotte je regardais autour de moi, il n’y avait plus mon trône ni le tombeau d’Elena ni même la moindre trace de glace, un frisson d’inquiétude me parcourut. Une mèche me tomba devant les yeux et par simple habitude voulu la remettre derrière mon oreille, sauf que cette mèche était blanche et non pas rouge. J’étais redevenu étoile !! Mon cœur s’emballa de plus belle mais plus vite encore. Je parti vers la sortie plongeant dans le lac sans aucune hésitation arrivé a la sortie je tombai a genou face au carnage auquel j’assistais. Des hommes et des femmes s’entretué sans aucune pitié même des enfants. Se n’étais pas Terrae ! Non ! Une main se posa sur mon épaule et me projeta sur la falaise.

-Qui es tu je ne t’ai jamais vu ici !?

Je faisais face a un colosse, il avait une masse imposante et tenais une hache a double tranchant rempli de sang frais comme ses habits d’ailleurs les cheveux long et une grosse barbe il me faisait face sans la moindre trace de crainte ou d’hésitation dans son regard.

-Je m’appelle Lotan, je suis un master de Terrae !

Il me regarda et éclata de rire.

-Ha oui ? Et bien tu es à moi maintenant !!

Il souleva sa hache comme une plume et l’abattis sur moi, je n’avais aucune chance mais au moment où la lame de sa hache aller fendre mon crâne en deux que les yeux que j’avais fermés au dernier moment pour ne pas voir le visage de la mort et ce moment tant attendu se rouvrirent, j’étais dans la salle, je n’avais pas bougé, le tombeau d’Elena était devant moi, je regardais mes mains, elles étaient usées pleines de cicatrices en tout genre. Je regardai au sol pour y voir un visage, ce visage, mon visage, le visage de Jörmungand…
avatar
Jörmungand
Master
Master

Nombre de messages : 1560
Age : 26
Localisation : Dans mon esprit.
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille d'inscription
Âge: 16
Affinité: Eau
Rang: Démon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet de Jörmungand

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum