C'est juste un aurevoir.

Aller en bas

C'est juste un aurevoir.

Message  Yukiko le Lun 20 Déc - 13:43

Je me réveillais en sursaut et regardais autour de moi. Je me trouvais dans ma chambre à Terrae. Et puis des larmes ont perlés de mes yeux sans que je m’en aperçoive. J’ai levé la main pour toucher ma joue et est regardée cette eau salée qui coulait le long de mes joues avec un mélange de curiosité et de douleur. Oui, cette douleur qui me transperçait le cœur tel un coup de poignard. Non c’était bien plus fort que ça.

Je ne sentais plus en moi mon pouvoir qui d’habitude coulait en moi comme une source pur. Je ne sentais plus cette présence bienveillante qu’était Terrae. Alors je me suis levée et j’ai regardé par la fenêtre le soleil qui se levait. Ce même soleil qui hier soir avait été caché par la lune. Et là j’ai compris que si je ne sentais plus mes pouvoirs, si je ne sentais plus Terrae c’était à cause de cette éclipse.

En une heure je finis de rassembler toutes mes affaires dans ma valise. Je la posais sur le sol et sortais de ma chambre. Je descendais lentement les marches de la tour. J’ai passé tout le reste de la journée à marcher sur l’île à en faire le tour. A revoir tout les endroits que j’aimais sur cette merveilleuse île qui m’avait accueillie et que je considérais comme ma maison.

Quand j’eu fini le soleil se couchait. Je me dirigeai vers la tour eau où je récupérais ma valise. Avant de sortir de la chambre je la regardais une dernière fois dans son ensemble puis je fermais la porte. Je me rendis au port pour prendre la navette.

A présent que je suis montée dans la navette je regarde Terrae disparaître au loin. Et je sens la plaie béante de mon cœur s’ouvrir. Les larmes se sont mises à couler de mes yeux intarissables. Et alors que l’île n’était plus qu’un point à l’horizon j’ai prononcé ces mots comme un murmure une promesse :


-Je reviendrais bientôt…

******
Au loin j’apercevais un petit village. Ce petit village qui avait bercé mon enfance. Je descendis dans le vallon et arrivait devant l’entrée. Et tendis que je traversais la rue principal je regardais les bâtiments. Rien n’avait changé depuis mon départ et puis un petit garçon est passé par là. Quand il m’a reconnue ces yeux ce sont agrandis de surprise et puis il s’est précipité sur moi en courant et m’a sauté dans les bras. Des larmes de joies coulaient de mes yeux. Je l’ai reposé par terre et est continuée ma route jusqu'à l’autre bout du village.

Et puis je suis arrivée devant la maison. Mon cœur battait la chamade. J’ai toquée et il est venue m’ouvrir. Quand il m’a vue ces yeux ce sont agrandis de stupéfaction. Nous sommes tombés dans les bras l’un de l’autre.

Un mois plus tard après être partie. J’ai commencé à pouvoir réutiliser l’eau. Et j’ai compris que j’allais repartir. Bien sur j’étais bien ici avec mon père que j’avais retrouvé mais plus que tout au monde je voulais retourner là-bas.
Je l’ai expliqué à mon père et il à compris. Que cet endroit était ce que j’avais de plus cher au monde et il m’a laissé partir.

Maintenant je me trouve devant le portail de fer forgé. Derrière il y a de grands bâtiments. Un sourire illumine mon visage. Et une douce chaleur se diffuse dans mon corps.
Je suis rentrée à la maison.

avatar
Yukiko
Démon Morphe
Démon Morphe

Nombre de messages : 83
Age : 25
Localisation : Perdu dans mes rêves.
Date d'inscription : 28/03/2010

Feuille d'inscription
Âge: 16 ans
Affinité: eau je crois
Rang: démon morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum