Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 Empty Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Sam 9 Oct - 22:36

Je ne répondis pas à sa première question, gardant mes yeux obstinément rivés sur la bibliothèque à côté de nous. Lorsqu'elle évoqua le revolver, j'eus un petit sourire, accompagné d'un bref éclat de rire.

- Non, ça ne marche pas. Quand le calibre est petit, la balle s'enfonce dans le cerveau, et le cerveau se régénère, jusqu'à ce que ... la balle ressorte, achevai-je avec un petit sourire. Et quand le calibre est trop gros, et que la balle menace de faire exploser la boîte crânienne... L'air se charge de dévier la balle, et elle n'atteint pas le cerveau, continuai-je sur un ton égal.

Lorsqu'elle me parla de suicide, de ris doucement, plantant mes yeux dans les siens.

- J'ai la plus belle des raisons du monde qui me retient ici, dis-je en lui caressant doucement la joue avec un sourire rassurant.

Je savais qu'elle ne se contenterait pas de ça. Aussi continuai-je.

- Je voulais juste savoir ... Si tu aurais eu plus d'idées que moi, soufflai-je plus doucement, en sachant très bien qu'elle m'entendrait.

Je plantai mes yeux dans les siens, sérieux.

- Tu connais la solution ? La suffocation. Zane aussi connaissait ce "truc", et a bien failli me tuer, lorsque nous nous sommes battus, la deuxième fois. Moi, je le connaissais depuis quelques temps. Parce que ...

Je ris doucement.

- ... J'avais déjà essayé tout le reste.


_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.
Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 130731094153222940
La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
Philos
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 Empty Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Sam 9 Oct - 23:01

Ses explications me firent froid dans le dos. Comment pouvait-il parler de cela comme ça, froidement, alors qu'il l'avait fait ?! Même sa main sur ma joue ne me fit pas réagir. Je le regardait, blanche et le regard totalement neutre, cachant la peur et la douleur qui m'assaillait. Chacun de ses mots était comme un pieu planté dans mon cœur. Mais par dessus tout, ce fut son rire qui m'acheva. Je baissais les yeux, me mordant la lèvre.

- Ne ris pas, je t'en prie. C'est tout... Tout, sauf drôle.

Je relevai le regard, presque paniquée, les yeux brillants. Je ne pouvais m'empêcher de voir ce qu'il avait fait, ce qui se serait passé si il avait réussi. Envisager la mort de la personne qu'on aime le plus au monde ... Ça me déchirait le cœur.

- Ne parle pas de suicide avec un air aussi détaché, ne parle pas de ta mort avec un rire. C'est, ça fait si ... Mal ... S'il te plait, ne fais plus ça.

Une larme roulait sur ma joue, tandis que je cachais mes yeux de mes mains. Quelle idiote, j'étais en train de pleurer à présent. Je parvenais à refouler mes sanglots, alors que quelques larmes s'échappaient tout de même sur mes joues. Au bout d'un petit moment, je relevais le tête, les yeux rouges mais secs.

- Dis moi juste quelle est la date de ta dernière tentative.

Je savais que c'était de la curiosité morbide, mais j'avais besoin de savoir, malgré sa première réplique, si ma présence à ses côtés l'avait empêché de faire une autre tentative.

_________________
Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 130731121735270352
Storm
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 Empty Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Sam 9 Oct - 23:29

Je la vis se mettre à pleurer, mais ne bougeai pas, conscient qu'elle n'avait certainement pas besoin de ma compassion, qu'elle prendrait pour de la pitié, en cet instant. Je la regardai pleurer, impuissant. Lorsqu'elle posa sa question, je la fixai, silencieux, pendant quelques bonnes secondes, impassible. Je répondis finalement, doucement, ne voulant pas la blesser, pas la brusquer.

- Deux jours avant le discours de fin d'année... J'ai essayé. Par suffocation. Et j'ai failli réussir. Enfin... J'ai réussi, soufflai-je. Frost et Light s'y sont mis à deux pour faire redémarrer mon cœur, dis-je en tentant de faire un sourire, mais en me résignant, sachant bien que ça la blesserait.

Je marquai une petite pause, avant de continuer, n'osant plus la regarder.

- Pendant l'espace de quelques minutes, je suis mort. Deux jours exactement avant mon discours. Deux jours avant cet instant, je suis passé de l'Autre côté.

J'eus un petit rire amer.

- Je n'ai rien vu. Seulement des flashs étranges, des mélanges de souvenirs et de faits inventés. Mais ce n'était que des souvenirs vides. Il n'y avait personne, personne à part moi, qui suis resté là, entre deux mondes. C'était ... Comme un appel au secours. Ça faisait des semaines, des mois que j'avais essayé. J'ai amené les poisons les plus incongrus, essayé les morts les plus atroces, rien, rien n'y faisait. Et, alors que j'avais réussi ... On m'avait finalement ramené.

Je soupirai, doucement.

- Ils m'ont fait jurer de ne plus jamais recommencer. Et ils m'ont condamné à porter mon agonie sans pouvoir y mettre réellement un terme, achevai-je avec un air plus sombre.

Je relevai les yeux vers elle, suppliant. Je savais qu'elle ne me comprenait pas.

- Tu as vu, tu as senti la douleur que c'était, je ... Je n'ai jamais été fort, Storm. Je ne pouvais pas supporter ça. Je ne pouvais supporter cette douleur qui me rendait fou. Tu sais, bien des fois, pendant nos entraînements, pendant nos discussions, j'avais le cœur qui battait en hurlant, j'avais l'impression qu'il allait exploser de douleur, tout ça parce que j'avais ces ... hallucinations qui me prenaient, je la voyais, derrière toi, comme je te voyais toi, je la voyais si réelle, comme si j'aurais pu la toucher, mais ...

Ma voix se ferma dans ma gorge. Je la regardai quelques instants, suppliant, avant de soupirer, désolé, abattu.

- Pardon, dis-je en détournant le regard.

_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.
Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 130731094153222940
La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
Philos
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 Empty Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Sam 9 Oct - 23:59

Je l'écoutai, impassible, m'asséner sa réponse. Il était passé si près de la mort, tellement peu de temps avant mon arrivée ... Je ne savais pas si je devais remercier Light et Frost ou pas. Ils l'avaient sauvé, mais il avait tellement souffert ensuite ... Cela me faisait terriblement mal, mais je me demandais si pour lui la meilleure solution n'aurait pas été celle qu'il avait commencé il y a deux ans. Ça me déchirait le cœur de le penser, mais après tout, j'avais pu voir à quel point il avait souffert ...
Je croisais son regard, écoutant, toujours silencieuse, ce qu'il me disait. Mais je ne restais pas longtemps à le regarder ainsi. Je ne voulais pas qu'il voit le sentiment qui m'assaillait alors qu'il m'expliquait ce qu'il avait ressenti durant nos rencontres. Sans le vouloir, ce qu'il me disait concrétisait une de mes plus grandes peurs, et aurait pu remettre en doute ce qu'il disait ressentir pour moi. Mais étrangement je croyais en lui, je savais qu'il ne me mentait pas. Mais malgré tout ... Je regardais un presse papier sur son bureau, avant de tenter un sourire.


- Même si ton masque était parfait, tes yeux ne mentaient pas quand ils se posaient sur "moi". Ne t'excuse pas d'avoir souffert, de ne pas oublier Alia.

Je le regardai de nouveau, me voulant rassurante, sans savoir si j'y arrivais. Je réalisais soudain quelque chose, comme la dernière pièce d'un puzzle qui se met en place. Un "appel au secours"... Au moment où je ressentais l'Appel ... Et si ...?

_________________
Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 130731121735270352
Storm
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 Empty Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Dim 10 Oct - 15:14

Je la regardai se perdre dans la douleur que mes mots avaient créé, en silence, sans rien dire. Lorsque finalement, elle me fit partager ce qu'elle pensait, je sentis mon cœur se serrer. Elle ne comprenait pas... Je posai doucement ma main sur sa joue.

- Ce n'est pas quand je posais mes yeux sur toi, que je la voyais Storm. Jamais, jamais je ne vous ai confondues, lui dis-je en secouant la tête. C'est quand je détournais le regard, quand je regardais derrière toi, ou derrière un autre, quand je laissais dériver mon regard à l'angle d'un couloir, ou dans la cour...

Ma voix se fit plus ténue.

- Le pire, c'était les jours de neige. Je la voyais rouge, je voyais Alia sortir en courant dehors pour aller tournoyer sous les flocons, qui petit à petit se teintaient de sang. Je ne pouvais pas dormir, parce que chacun de mes rêves me renvoyaient à Elle, à sa mort, à celle de Zane, sans aucun répit. Lorsque j'allais la voir, elle était toujours aussi belle, aussi blanche, aussi pure, cette neige ... Mais je la voyais écarlate. Les roses blanches que je lui amenaient fanaient, comme pour me rappeler le temps qui passait, et le dossier quant à sa résurrection ... Oscillait entre ma morale et ma folie.

Je voulais lui faire comprendre. Je connaissais l'étendue des sentiments qu'elle avait pour moi, aussi la fixai-je droit dans les yeux.

- Imagines que durant l'attaque, tu m'aies tué. Imagine, l'espace de quelques secondes, que je me sois dressé entre toi et une de tes victimes, et que, malgré tes efforts, j'ai expiré dans tes bras, dans cette neige immaculée qui se teintait de sang. Imagine, et tu auras une idée de l'agonie dont tu m'as délivré, et que tu me fais un peu plus oublier chaque jour.

Je lui fis un petit sourire, replaçai une mèche de ses cheveux derrière son oreille, tendre.

- Lorsque j'ai compris que tu étais là, depuis le début ... Ça a été comme une révélation, une solution à ma douleur. Tu m'as guéri, Storm, tu m'as tout fait oublier.

Je la fixai droit dans les yeux.

- Et quand je te dis que je t'aime, ce n'est pas parce que je la vois à travers toi. C'est parce que désormais, il n'y a plus que toi en face de moi.


Dernière édition par Philos le Dim 10 Oct - 16:25, édité 1 fois

_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.
Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 130731094153222940
La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
Philos
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 Empty Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Dim 10 Oct - 15:49

Je restai, les yeux fixés sur lui, sa main sur ma joue, ne me réchauffant à peine. Écouter une fois de plus ce qu'il avait vécu, le revivre une fois de plus à travers lui ... Je ne supportais pas cette sensation. Je baissai ensuite les yeux quand il me demandait d'imaginer sa mort par mes armes. Je n'y parvenais même pas tellement c'était insoutenable. Cela créait un gouffre, quelque chose d'insondable, inimaginable de douleur. Je ne voulais pas ressentir ça, et je ne voulais pas qu'il ressente ça.
Je relevai le regard en même temps que sa main qui replaçai une mèche de mes cheveux derrière mon oreille. Ses paroles me rassuraient, parvenaient enfin à atteindre mon cœur qui s'était figé, et reprit ses battements habituels. Peut-être que j'étais idiote de le croire aussi vite, d'être rassurée par quelques mots. Je pris sa main dans la mienne, jouant comme à mon habitude en entrelaçant nos doigts. Je le regardai avec un sourire, avant de murmurer :


- Si il a une seule chose dont j'étais sûre, c'était celle-ci. Peut-être parce que je l'espérais plus que tout, peut-être parce que le ton de ta voix me rassurait, mais tes "je t'aime" m'étaient adressé.

Je laissai un petit rire s'échapper de mes lèvres, sachant qu'il se doutait que j'avais imaginé ce qu'il m'avait demandé, que j'avais compris ce qu'il me disait. Je regardais son regard émeraude, terni par des souvenirs douloureux mais toujours aussi lumineux. J'étais assez prétentieuse pour être sûre que cette lumière m'était due, pour croire sans qu'il ne justifie que je l'avais guéri. Mon sourire revint flotter sur mes lèvres, comme à l'accoutumé, alors que je ne le quittais plus du regard.

- Si ... Si je te fais part d'une hypothèse concernant mon Appel, tu me jures que tu ne te moques pas de moi ?

_________________
Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 130731121735270352
Storm
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 Empty Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Sam 6 Nov - 12:50

Je fermai doucement les yeux, serein, lorsqu'elle se mit à jouer avec nos doigts. Je lui souris, et, comme pour confirmer ce qu'elle disait, frôlai de mes lèvres sa joue, avant de me reculer avec un petit sourire. Elle avait compris, et, bien que je m'en veuille de lui avoir fait du mal -les battements de son coeur en avaient été les témoins, et avaient résonné durant quelques secondes d'échos tragiques- je ne pouvais que me sentir paradoxalement soulagé par sa compréhension.
Lorsqu'elle me posa une question, j'ouvris de nouveau les yeux, me plongeant dans les siens comme dans un océan trop profond. Je ris doucement, avant de souffler :

- Donne moi une seule bonne raison pour que je me moque de toi.

_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.
Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 130731094153222940
La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
Philos
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 Empty Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Sam 6 Nov - 15:03

Rassurée de le voir de nouveau serein et, malgré la douleur que cela avait créée en moi, contente de sa sincérité, je laissai mon sourire habituel reprendre le dessus, profitant de ses baisers et ses regards plus intensément qu'avant. En guise de réponse, je haussais les épaules. Parce que cette idée me semblait un peu idiote, naïve et prétentieuse malgré tout. Je voulais tout de même qu'il me donne son avis sur cette idée. Je toussotai légèrement avant de le regarder pour prendre du courage dans ses yeux.

- Avec ce que tu m'as dit à présent, j'ai fait le rapprochement. Tu... Tu as essayé de mourir au moment où j'ai reçu l'Appel. Et si... Je ne sais pas, je pose des hypothèses, je n'ai pas pu le lire dans les documents sur l'Appel... Si c'était toi qui avais déclenché mon Appel ?...

Je baissai les yeux à la fin de ma phrase, triturant mon pendentif qu'il m'avait offert, relevant parfois les yeux sur celui que je lui avais offert. Je me sentais idiote de lui avoir fait part de mon idée, qui paraissait encore plus idiote depuis que je l'avais évoqué à voix haute. Je savais que ce n'était pas son style, mais j'avais tout de même peur qu'il éclate de rire sans qu'il ai pu se retenir... J'en avais des frissons rien que d'y penser.

_________________
Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 130731121735270352
Storm
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 Empty Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Jeu 1 Aoû - 1:27

Je l'écoutai parler, tranquillement. Ma main vint se poser contre son crâne, caressant ses cheveux. Plus qu'une habitude, c'était devenu un réflexe. Je ne pouvais pas ne pas être en contact avec elle. Il me fallait sa peau contre la mienne et son parfum dans le coeur. J'en avais besoin, pour la simple et bonne raison qu'elle était ma morphine. La seule chose qui atténuait la douleur, cette douleur qui m'habitait et ne me quitterait sans doute jamais. Tout au plus pourrais-je un jour m'y habituer comme à une vielle amie.

Une vague de chaleur m'envahit lorsque ses yeux entrèrent en collision avec les miens. Je savourai les nuances d'azur et de bleuet, m'attardis comme hypnotisé dans les dures paillettes d'acier. Je pensai quelques instants, distraitement, à mon oeil droit devenu gris. Dernier souvenir de Yoru, dernier pied de nez. Mon coeur se serra douloureusement. Même lui que je pensais ne pas aimer, même lui que j'avais passé des années à faire taire et à chasser, même lui creusait ce trou béant au creux de ma poitrine. J'étais finalement seul, tellement seul.

Non, me souffla une douce voix. Je réalisai doucement. Non, je n'étais plus seul, et je ne le serais plus jamais, parce qu'il y avait ses yeux, comme deux ancres qui me maintenaient à flot. Il y avait cet amour, débordant, cette tendresse, cette douceur, et c'était plus fort que toutes les douleurs du monde.

Lorsqu'elle me fit part de ses réflexions, je ne retins pas un sourire. C'était tellement incongru, et pourtant ... N'avais-je pas le droit d'être sauvé ?

Je passai la main sur sa douce joue, lui décrochant un sourire tendre.

- Mmmh ... C'est loin d'être ridicule tu sais.

Je soupirai doucement, baissant les yeux pour mieux me replonger dans cet océan sombre.

- Ce jour là ... Plus rien n'importait. Tout pouvait s'effondrer, je ne voulais plus ouvrir les yeux, je ne voulais plus voir la lumière du jour. J'avais l'impression que l'espoir était mort et l'amour un mythe. Je n'avais plus la foi, je n'aspirais à rien d'autre que de mourir. Et pourtant ... Dans un sursaut ultime, dans une lâcheté ultime, quand j'ai senti la vie me quitter ... J'ai appelé à l'aide. Tout mon Coeur, toute mon âme appelait pour que quelque chose se passe ... Pour que quelqu'un arrive.

Je ris doucement, un rire un peu surpris, d'une douceur infinie.

- Et, qui sait, Ange. Tu m'as peut être entendu...

_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.
Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 130731094153222940
La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
Philos
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 Empty Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Jeu 1 Aoû - 2:50

Lors de mon explication hésitante, laborieuse, je sentis la main d'Hikaru caresser tendrement mes cheveux. Ce contact m'était à présent familier, mais toute l'habitude du monde ne pourra m'empêcher de frissonner sous ses mains, de ressentir cette douce chaleur propre aux premières caresses. J'avais l'impression, à chaque seconde, de le redécouvrir devant moi, à moi et je priais pour que cette réalité ne disparaisse pas au prochain battement de mon cœur. Alors que la fin de ma phrase laissa place au doux silence de l'après-midi, brisé de temps à autre par les infimes bruits que je percevais depuis que j'avais atteint le rang de Master, je baissais les yeux un instant. Avais-je eu raison de formuler cette idée ? Elle était, somme toute, très prétentieuse, cette idée que j'avais été appelée pour sauver le Maître de Terrae, le pilier qui soutenait cette institution, l'âme la plus précieuse pour cette île... Mais en y réfléchissant, n'était-elle pas  en même temps logique ?

Je laissai mes questions qui arrivaient trop tard pour relever mon regard vers Lui. Je commençais à trouver ce silence pesant, son absence de réponse m'inquiétait un peu. Mais alors que je m'attendais à le retrouver pensif, cherchant une réponse plausible à ma question, je le surpris à m'observer, comme il le faisait souvent, sans un mot. Rien que ses yeux, ses yeux immenses et profonds, ses yeux devenus vairon depuis la disparition de son double, de cette ombre fantôme qui l'avait quitté en même temps que Violette avait foulé pour la dernière fois les chemins de Terrae. Je me redressais un peu, mal à l'aise durant quelques secondes, avant de succomber et de me fondre moi aussi dans son regard. A quoi pouvait-il penser à présent ? Je n'arrivais pas à lire dans son regard le moindre indice m'aidant à suivre le fil de ses pensées et ne pouvais faire que de vagues conjectures. Son regard n'était pas absent, je n'y lisais pas de douleur, aussi espérais-je que les pensées qui l'habitaient n'étaient pas lourdes de regrets. J'aurais tout donné pour lui enlever le poids des remords qui le suivraient toujours, quitte à les porter moi-même, mais je savais qu'il ne serait pas lui-même sans eux et, bien que cette idée me fit de la peine, que je ne l’aimerais peut-être pas autant.

Quand, après ce silence, je repérais son infime sourire, mon regard se teinta de surprise vexée. Il allait se moquer de moi, malgré ce qu'il m'avait assuré ? Si c'était le cas, il pouvait être sûr qu'il allait le regretter un petit moment... Un court moment, certes, mais il s'en souviendra assez pour lui passer l'envie de recommencer !... Mais, malgré mes pensées à demi furieuses, je ne pus que m'adoucir lorsque son sourire se fit plus tendre et qu'il caressa doucement ma joue. Une fois soulagée en entendant qu'il ne trouvait pas mon idée aussi ridicule qu'elle en avait l'air, je l'écoutais, avide de son avis. J'allais peut-être avoir la réponse à la question qui me tournait dans la tête depuis que j'étais arrivée ici. Pourquoi avais-je ressenti l'Appel ? Si mon hypothèse était vraie, alors je serais enfin sereine, mais si elle n'était pas plausible... Au final, peu m'importait, Terrae m'avait apporté bien plus que je n'aurais pu espérer.

Malgré son explication, la description de sa détresse que je connaissais déjà mais qui me faisait frissonner quand même, je l'écoutais jusqu'au bout, en souriant légèrement, miroir de son sourire dont je ne pourrais jamais égaler la tendresse, avant de me trouver émerveillée devant son rire qui tintait légèrement dans cette atmosphère cotonneuse. Mes mains trouvèrent naturellement leur place sur la nuque d'Hikaru alors que je m'approchais légèrement de son visage doux et enfin plus serein, le sourire toujours aux lèvres.


- Dans ce cas, si mon hypothèse te convient, sache qu'à présent tu n'auras plus besoin d'appeler à l'aide.

Après avoir observé chaque détail qui s'offrait à moi, le rayon de soleil accroché dans une mèche de ses cheveux immaculés, l'arête de sa mâchoire, la légère lueur dans ses yeux, je pris doucement son visage entre mes mains, déposant un léger baiser, simple effleurement, sur le bout de son nez.

- Car je ne quitterais jamais ton côté. Jamais.

Mon regard se baissa alors sur ses lèvres douces, tentatrices, et je m'en approchai légèrement... Avant de me redresser et d'échapper un rire libre et mutin.

- Alors j'espère que tu es prêt à me supporter durant de longues années encore !

_________________
Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 130731121735270352
Storm
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 Empty Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Lun 5 Aoû - 23:54

Je la regardai, longuement. Elle était si agitée, si enfantine, si chétive, si insouciante. Si calme, si femme, si forte, si confortante. Je la laissai jouer avec moi comme elle aimait tant le faire, sans rien dire, juste pour la regarder bouger et vivre, répandre des particules de bonheur autour d'elle, me contaminer tout entier.

Lorsqu'elle me parla de rester à mes côtés pour toujours, je sentis mon coeur se serrer. Toujours ... Quel étrange concept. Moi qui penserais que Terrae serait éternelle, j'en sentais les derniers souffles, les battements acharnés et précipités, je la sentais malade et mourante, ma belle Terrae, ma magnifique Terrae. La voilà qui rappelait ses enfants, qui voulait s'enfoncer au plus profond de l'océan sans demander son reste. Voilà ma jolie Terrae qui voulait elle aussi m'abandonner.

Et Storm ? M'aimerait-elle, sans mes pouvoirs ? Aimerait-elle l'homme brisé et sans éclat que j'allais devenir ? Aimerait-elle la coquille vide aux gestes disharmonieux, l'enfant perdu ? Elle, je l'avais connue sans ses pouvoirs, pour moi, ce n'était qu'un bonus. Mais elle était tombée amoureuse du Directeur. L'âme vibrante de cet Institut, son coeur. Peu importait mon nom ... Que serait Hikaru sans Terrae ? Que serais-je, si je n'étais plus Directeur ?

Rien de plus qu'un homme.

Je lui souris, doucement, toujours perdu dans mes pensées. Elle ne savait pas encore, pas encore que tout ça allait arriver. Soudainement, je la serrai de mes deux bras autour des hanches, l'attirant contre moi.

- Viens là toi, soufflai-je en enfouissant ma tête dans le creux de son cou, respirant l'odeur de ses cheveux.

Je regardai une de mes mains tremblantes das son dos. J'allais le perdre, ça aussi, cette bénédiction. Cette seule chose qui m'avait rendu heureux. Cette magnifique capacité de pouvoir sauver les gens que j'aimais sans restriction. De les protéger de la mort et de la maladie. De la souffrance. Ca allait partir, ça aussi, n'est-ce pas ... Comme tout le reste. Ces murs, ce bureau, ces si belles Tours, porteuses de tellement de souvenirs. Le Tombeau, aussi, allait disparaître. Ce Sancturaire immortel aux Roses Blanches. Yoru était déjà parti, cela ne faisait que commencer. Tout allait s'en aller, pierre par pierre.

Tout s'en allait déjà.

- Il faut que je te dise quelque chose, articulai-je doucement en enfouissant de nouveau mon visage contre elle.

_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.
Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 130731094153222940
La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
Philos
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 Empty Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Mar 6 Aoû - 2:58

Alors que je lui faisais la promesse de toujours rester avec lui, je sentis une très légère modification de son rythme cardiaque, subtil, mais j'étais rodée par des heures de faux silence, de nuits bercées par ses battements qui s'étaient enfin apaisés... En surface seulement. Je n'étais pas assez naïve pour m'imaginer qu'il n'avait plus du tout le cœur lourd. Je l'aidais à sourire et à aller bien, de nouveau, mais il portait un fardeau trop lourd pour enfin respirer librement. Je haussai alors un sourcil, cherchant dans ses yeux l'explication à son trouble.

Heureusement, je fus coupée dans ma recherche par ses bras m'attirant à lui, me décrochant un léger rire étranglé alors que je serrais un peu plus mes bras autour de ses épaules. Sentir un peu plus le contact de son corps contre moi m'émerveillait. J'avais encore du mal à réaliser que tous les baisers, toutes les caresses, toutes les étreintes qui m'étaient destinées et que j'avais désespérément désiré pendant des mois étaient l'acte de cet homme que j'avais admiré et aimé depuis mon arrivée ici. Et ça ne ratait pas, à chaque petite intention, mes soucis s'envolaient, mes questions également. Je n'existais plus que pour lui.

Mais, malgré tout, je ressentais de légers tremblements dans mon dos. Alors, sans un mot ni une question, je le laissai se caler contre moi, son visage chatouillant légèrement mon cou, alors que je caressai doucement ses cheveux. J'avais très vite appris à ne plus poser trop de questions, seulement ce qui était nécessaire, et je le laissais faire pour le reste. Comme souvent, je savais qu'il partagerait sa pensée avec moi. Après tout, nous avions vu en l'autre bien plus profondément qu'il était possible de le faire normalement... Mais, s'il voulait garder ce qu'il pensait pour lui, je respectais son désir et ne posais plus de questions.

Sa phrase me tira de mes pensées et, avant de  lui répondre, je pris le temps de déposer un léger baiser sur le haut de son crâne, avant de poser ma joue contre ses cheveux, ma main passant doucement le long de son omoplate.


- Je t'écoute, murmurai-je en me faisant violence pour ne pas me détacher de lui et l’observer longuement alors qu'il reprenait un ton plus sérieux.

_________________
Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 130731121735270352
Storm
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Eclair roux, tornade blonde [Privé] - Page 2 Empty Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum