Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Sam 7 Aoû - 20:57

POV Aya :

Qu'elle dise ce qu'elle veut, j'ai gagné.

Comme je l'avais promis, j'étais partie me plaindre auprès de Philos. J'avais mis pour l'occasion une jolie petite robe courte et très moulante prune, qui faisait ressortir mes cheveux roux tombant, raides, sur mes épaules. J'avais toquée trois coups assurés à la porte, et il avait répondu à peine quelques secondes après. J'étais entrée, droite et fière, le regardant avec des yeux doux alors qu'il paraissait se réveiller, ce qui avait achevé de me faire foudre. Je m'étais assise sur une des chaises, remontant discrètement ma robe sur mes jambes, avant d'entamer mon récit.
J'étais restée exprès la tête baissée, la voix faible, comme si j'étais au bord des larmes, peignant un tableau désastreux de la pauvre blonde qui m'avait attaqué, moi, pauvre innocente, alors que je mangeais tranquillement à la cafeteria. Comme prévu il s'était levé et s'était appuyé contre son bureau, en face de moi. A ce moment-là j'avais fait marcher mon pouvoir de Sensitif. Lentement, doucement, je l'avais fait plonger dans une douce torpeur, l'avais pris doucement sous mon contrôle.
A l'instant où je le savais prêt, je m'étais levée pour me rapprocher très près de lui, jusqu'à sentir son souffle calme sur mon visage. J'avais fixé ses yeux d'un vert resplendissant avec un sourire victorieux, avant de passer une main sur sa joue.

-Vous savez, je ne cherche pas les ennuis moi, avais-je susurré.

J'avais pris sa main, la posant doucement sur ma cuisse, ajoutant à sa torpeur une sensation de plaisir encore inassouvi. Mes lèvres avaient effleuré les siennes, je m'étais reculé légèrement avant de reprendre mon baiser plus passionnément. Une vague de plaisir intense avait déferlé en lui alors que j'avais passé ma main sur sa joue, ne me détachant pas de lui.

Qu'elle dise ce qu'elle veut, j'ai gagné. Elle dont le regard dégoulinait d'amour en parlant de Philos, j'allais détruire sa plus petite espérance. Il sera à moi, seulement à moi, et il ne la regardera jamais. Jamais il ne posera le regard sur cette fille vulgaire et sans intérêt. Et puis après tout, il n'y a pas de mal à se faire du bien ...

_________________
avatar
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Dim 8 Aoû - 17:22

Comment aurais-je pu me douter de ce qui allait se passer lorsqu’elle était entrée ? J’avais déjà entendu parler d’elle, mais ne m’en étais pas énormément soucié.
Et, lorsqu’elle était venue pour se plaindre, j’étais resté, comme d’ordinaire, bienveillant, suffisamment naïf pour qu’on croie qu’on pouvait me duper sans que je m’en rende compte … Ce qui au contraire me permettait de tout observer.

Je dormais, à vrai dire, lorsqu’elle avait toqué à ma porte. La perte de Yoru ne m’avait pas enlevé mes habitudes, et mes insomnies –plus rares avec Storm à mes côtés, mais hélas je ne comptais plus les nuits où je la regardais simplement dormir- me causaient des assoupissements fréquents … Surtout quand je m’ennuyais dans mon bureau par une aussi jolie journée.

Bref, je m’étais réveillé, lui avais donné l’autorisation d’entrer, ce qu’elle avait fait. Envahissante. C’était le premier mot qui m’était venu à l’esprit. Alors qu’elle commençait à se plaindre de Storm, mon regard dériva brièvement vers le fauteuil que celle-ci occupait en temps normal, mais qu’elle avait déserté pour une autre vadrouille. J’avais l’habitude de la voir aller et venir dans cette pièce sans que ceci ne me cause le moindre problème.

Je m’étais levé, m’étais appuyé à mon bureau, face à elle, comme à mon habitude. Croyait elle que je n’avais rien remarqué ? Une forte odeur de parfum, son cœur battant un peu plus vite que d’ordinaire, cette robe relevée … Ce n’est pas parce que je fermais les yeux que j’étais aveugle.

Mais comment voir l’invisible ? J’étais, lentement, tombé dans une torpeur cotonneuse, comme si je m’étais rendormi, là, face à elle. Je ne la sentis qu’à peine prendre ma main pour la poser sur sa cuisse, mais je ne pouvais pas réagir, piégé par mes ressentis.

Je compris soudain. Elle était une sensitive, et elle m’avait piégé. J’avais tellement l’habitude que Yoru me protège de ce type de désagréments que je n’avais pas fait attention. Et cette torpeur … C’était pour m’empêcher de faire quoi que ce soit. Je sentais mon esprit s’endormir … Lorsqu’une vague déferlante, brûlante, de plaisir m’envahit, sans que je ne contrôle quoi que ce soit. Ses lèvres s’étaient posées sur les miennes, et uje ne pouvais rien faire, dévoré par cette flamme qui me faisait brûler de l’intérieur.

Lorsque ses lèvres se détachèrent des miennes, j’avais le regard dans le vague, comme endormi. Je ne pus murmurer qu’un mot.
Un nom.
Elle m’entendrait.

- Storm … soufflai-je avec difficulté, avant de me faire de nouveau capturer par cette flamme et les lèvres de sa détentrice.

_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.

La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
avatar
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Dim 8 Aoû - 17:59

Un murmure m'était parvenu, faible, distant, mais je savais qui m'appelait. C'était d'ailleurs très étrange, trop pour que je ne m'inquiète pas. Depuis que Yoru était parti, j'avais une forte tendance à m'inquiéter, et c'était de la panique qui m'envahissait à présent. Une telle faiblesse dans sa voix ... Ce n'était pas normal !
J'étais arrivée dans la Tour Or après avoir laissé tomber la guitare que j'avais empruntée dans la salle de musique, jugulant mes émotions, me convaincant qu'il n'y avait rien de grave. Que je me faisais des idées. J'étais devant la porte de son bureau, les yeux grands ouverts. Des battements de cœur désordonnés, une respiration saccadée, deux corps trop proches. Ma greffe s'activait d'elle-même, je traversais la porte. Aya. C'était évident maintenant. Aya, qui était accrochée à Hikaru, produisant un nombre incalculable d'hormones à la seconde. Je les observai, sans qu'elle remarque quoi que ce soit. A vrai dire je cherchais comment m'en débarrasser.
La recouvrir de miel et de plumes, l'accrocher à un arbre pour en faire une piñata.
L'attacher à l'arrière de ma moto par les cheveux et la trainer dans toute la cour.
Répandre les pires rumeurs sur elle.
Accrocher la pire de ses photos sur tous les murs de l'Insitut.
La tuer.
A cette dernière pensée, très plaisante, mon bras gauche se recouvrit de tatouages, prêt à lui arracher le cœur. Je me retins de justesse. Trop de problèmes me poursuivraient pour que je la touche. Je la fixai, alors qu'elle tentait de s'approprier mon amant, mes yeux gris argents reprenant du service. Ma voix était faite pour la transpercer, froide et piquante. Une voix où résonnait de la colère pure.


- Espèce de garce, tu t'éloignes tout de suite de mon homme avant que je repeigne les murs de ma chambre avec ton sang. Et tu déguerpis avant que je ne me fâche.


POV Aya :

J'étais en train de savourer le parfum des lèvres de Philos quand une voix me figeait sur place. Je m'écartais doucement, me tournant vers cette idiote qui venait de nous interrompre ... Je me figeais. Je n'avais pas reconnus sa voix ! Et ce qu'elle disait me surpris au plus haut point. Elle, sortir avec le directeur ? Elle était vraiment atteinte alors ! Je ne lâchai pas prise sur Philos, rajoutant à son sentiment de plaisir une impression de dégout intense pour cette fille. Je souris, carnassière. Elle était en mauvaise posture, et ses menaces ne me faisait pas peur.

- Si c'est la vérité, ton homme n'éprouve que peu de remords à embrasser d'autres filles ... Ça ne tiens pas debout ma pauvre fille.

_________________
avatar
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Lun 9 Aoû - 1:05

Dans ma torpeur, j'entendis, je vis Storm faire irruption dans le bureau. A mon soulagement s'ajouta immédiatement de la culpabilité, voyant la détresse briller au fond de ses yeux, là où seul moi pouvais la voir.
Je rageais de ne pouvoir réagir. J'étais comme... paralysé par les sensations qui m'envahissaient. Bien qu'elles ne soient pas miennes, mon corps les reconnaissait et les absorbait.
Soudain, en plus de la flamme qui me dévorait, s'insinua une impression torve et sombre, rampante, tout au fond de mon esprit, une sensation qui s'amplifiait dès que je posais les yeux sur Storm. Du dégoût. Il m'envahissait a bouche, comme plombant ma langue d'un goût amer.
Je ne suivais pas l'échange entre les deux femmes, et je détournai le regard pour tenter de contrer ces sensations qui me révulsaient. Voilà ce que je gagnais à être gentil et naïf... Encore une fois, il fallait qu'on vienne me prêter main-forte, car j'étais incapable de régler un problème par moi-même.
Lentement, sûrement, j'arrivai à détourner une infime partie de mon esprit de cette brume cotonneuse. J'appelai aussitôt le vent, en créai une lame acérée qui vint m'ouvrir la paume. La plaie cicatrisa immédiatement, mais la douleur, elle, avait atteint son objectif : je n'étais plus sous le contrôle d'Aya.
Je plantai mes orbes vertes dans les siennes.

- Tu m'as manipulé, Aya. Et je ne sais pas si tu te rends compte de ce que tu viens de faire. C'est une des premières choses qu'on vous apprend ici : ne jamais utiliser ses pouvoirs pour obtenir quelque chose de quelqu'un. Au final, cela ne nous apporte que peine et désolation.

J'eus un léger sourire, m'éloigna d'Aya regardai Storm.

- Et elle n'a cessé de te dire la vérité. ant pour notre relation ... Que pour les menaces qu'elle proférait. Et à ta place, je ne m'éterniserais pas.

_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.

La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
avatar
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Lun 9 Aoû - 17:55

Je continuai de fixer Aya, le visage neutre, sans aucune émotion. Seuls mes yeux ne la lâchant pas témoignaient de la tension et de l'effort surhumain que je produisais pour ne pas lui sauter dessus pour mettre à exécution mes menaces. Je rattrapai un sourire en entendant Hikaru lui confirmer ce que je venais de dire, regardant son visage blanchir, les paroles qui restèrent bloquées au fond de sa gorge, la salive qu'elle avalait nerveusement. La port s'ouvrit, à côté de moi, l'ouverture semblait lui hurler de détaler avant que je ne bouge. elle restait pourtant là, sans bouger, me regardant. Un sourire aimable, celui qu'on utilise pour congédier les gens, apparut sur mes lèvres. Ce sourire était bien plus terrifiant que toutes les insultes imaginables. Un sourire prometteur d'ennuis si elle ne partait pas immédiatement.
Elle s'avançait, le regard fuyant, jusqu'à la sortie. Je la suivais des yeux, toujours le même sourire qu'elle ne voyait plus, appuyée contre le mur. Au moment de s'en aller, elle relevait le regard, une faible lueur de rancœur dans les yeux. Elle partit après avoir fixé la lueur de haine éblouissante dans mon regard. Une fois la porte fermée, je fixai le sol un instant, calmant mes émotions, respirant calmement. Je me persuadai de ne pas la poursuivre pour me venger. Mes tatouages se résorbèrent doucement, et je relevai mon regard de nouveau bleu sombre vers Hikaru. J'avais perdu mon sourire, et le regardai sans rien dire, ravalant le peur qui m'avait envahit à l'entrée du bureau.


- Je sais que ce n'était pas ton initiative, mais ... Pourquoi tu l'as laissé faire ?!

_________________
avatar
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Mer 11 Aoû - 15:35

Je ne suivis pas Aya du regard, fixant Storm jusqu'à ce qu'elle rompe enfin le silence entre nous. Lorsqu'elle perdit légèrement son calme, je répondis, sans me départir du mien :

- Je n'aurais rien pu faire. Si j'avais été quelqu'un de normal, ou, disons, un Master normal, le vent l'aurait envoyée se faire assommer contre un mur, ou quelque chose comme ça. Mais je suis hélas loin d'être normal, et j'ai des entraves que tu n'as pas, dis-je avec un regard aux éclats froids.

Je soupirai, faisant disparaître cette mine trop expressive à mon goût. Je haussai les épaules avec un sourire un peu niais.

- Je ne peux pas porter la main sur un des élèves ici, sauf si cela menace l'Institut. Dans un cas comme celui-ci, mes pouvoirs se scellent. Ça ne sert pas qu'à décorer, dis-je en montrant mon tatouage sur mon dos du pouce.

Je poussai la comédie jusqu'à rire doucement avec un air bienveillant.

- J'y peux rien, c'est comme ça. Je ne pouvais rien faire d'autre que d'essayer de me blesser. Mais tu te doutes que là aussi ce n'est pas si simple. C'est pour ça que je t'ai appelée au secours, que veux tu.

Je la fixai.

- Je comprendrai si tu refuses de m'approcher. Ou si tu refuses de me croire, ce qui reviendrait au même, à vrai dire.

_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.

La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
avatar
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Mer 11 Aoû - 21:10

J'écoutais ses explications, attentive. Des entraves ? Jamais il ne m'en avait parlé. Mais après tout, avait-il à le faire ? Non. Je serrai discrètement les dents en le voyant avec son faux air niais qui me rappelais que c'était pour cela que beaucoup de filles croyaient à une ouverture, et tentaient de le charmer. C'était inadmissible, impensable pour moi. A la fin de sa réplique, je levais la main pour lui faire signe de se taire. Je m'avançai vers mon fauteuil dans le coin du bureau, percutant sans le vouloir l'échiquier. Je rattrapai in extremis la Reine Blanche et la replaçai sans lui accorder un regard. Je m'appuyai sur mon accoudoir et le regarder avec un pâle sourire.

- Je te crois, mais je t'interdis de m'embrasser avant que tu ne te sois brossé au moins trois fois les dents.

Je regardai le livre posé à ma place, celui que j'avais entamé et qui parlait de l'Appel.

- Je suis terriblement en colère contre ce qu'elle a fait. Mais je sais comment se finit la partie pour elle. Et ça me fait trop souffrir d'y penser.

_________________
avatar
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Jeu 12 Aoû - 13:28

Je me touchai les lèvres du bout des doigts, avant de regarder Storm et de lui faire un petit sourire ironique.

- Je ne comptais pas t'approcher avant, ne t'en fais pas.

Cependant, lorsqu'elle me parla d'Aya, je ne compris pas ce qu'elle voulait dire.

- Tu sais, je ne pense pas qu'une fille de sa ... pointure puisse se soucier d'un malheureux râteau, dis-je avec un éclat de rire ironique. Je sais comment elles fonctionnent, tu sais, c'est pas franchement la première. D'ici une semaine elle sera en train de s'amuser avec d'autres, et ce sera très bien comme ça, dis-je avec un petit soupir de soulagement.

_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.

La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
avatar
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Jeu 12 Aoû - 14:26

Je baissai les yeux, cachant la lueur qui y était apparue. Non, non il ne savait pas, parce qu'il n'a jamais pu être comme elle. Je regrettais soudain d'avoir calqué celle que j'avais été sur elle, j'avais l'impression qu'il m'assenait toutes ses soi-disant vérités. Si, elle se soucierait d'un "malheureux" râteau, parce que ce sera une faiblesse. Qu'elle trainera devant les autres. Je relevai le regard vers Hikaru, un regard de douloureuse nostalgie.

- Ce râteau, comme tu dis, servira à ses "amies". Elles se moqueront d'elle, la discréditeront. Tu ne peux pas savoir comment elles fonctionnent. Tu n'as jamais été comme elles. Tu les crois entourées, tu les crois aimées ? Entre ces filles, c'est de la compétition. Toutes leurs relations, leurs "amitiés", sont de l'intérêt pur et simple. Au début, tu te sens ... Puissante, irrésistible. Tu crois avoir les amies qu'il faut, tu crois que ta place est là. Tu en es heureuse. Et puis au fil des jours et des mois, les choses évoluent. Tu te moques comme tu es la cible de moqueries, et tu te rends enfin compte que lorsque tu as besoin de quelqu'un, il n'y a plus personne.

Je regardai l'endroit où s'était trouvée Aya, toujours aussi remontée contre elle. Mais je savais que dans quelques semaines, elle allait déchanter. Et étrangement je ne voulais pas que ça lui arrive. Tomber de haut n'a jamais été agréable après tout.

- Plus personne.

_________________
avatar
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Sam 14 Aoû - 23:07

Je l'écoutai, attentif, analysan ses regards tout au long de ses paroles, analysant son ton, ses expressions. CE que je lisais sur son visage, c'était de la nostalgie ... Ou tout du moins le poids d'un passé similaire.
Je m'assis sur un fauteuil qui traînait dans le bureau.

- Quelque chose m dit que pour en parler aussi bien, tu l'as vécu.

Je lui fis un léger sourire.

- Et si vous me parliez un peu de vous, mademoiselle ?... lui dis-je.

_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.

La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
avatar
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Sam 14 Aoû - 23:25

Je lui souris doucement, regardant Hikaru et rebaissai le regard, de nouveau sérieuse. Ce petit surnom que j'affectionnais tant sur ses lèvres maintenant ne me faisait plus rougir, mais toujours autant plaisir. Je pris ma respiration pour entamer un récit de mon passé.

- Avant d'arriver ici, je ...

Je fermais les yeux, n'arrivant pas à continuer. Des liaisons logiques se créaient dans mon cerveau, enchainant ces filles que je considéraient comme mes amies, mes parents, mes voisins, mon frère ... Et toutes les choses plus horribles qui étaient arrivées. Et si j'étais restée chez moi, si je n'avais pas répondu oui à cet Appel ? Non, jamais rien ne se serait passé. Mais jamais je ne l'aurais rencontré. Je secouai la tête avec un petit sourire en coin.

- Je ne sais pas si je pourrais te le dire ...

Je relevai le regard, une idée germant dans mon esprit. Je fermais les yeux, et les arabesques de mon tatouage les plus proches de mon visage filèrent, coururent sur mon cou, entourèrent mon visage et se mouvèrent sur mon front. Je rouvris mes yeux et m'approchai doucement d'Hikaru. Je n'arrivais pas à lui dire, mais je voulais qu'il le sache, je voulais qu'il voit qui j'étais, parce que j'avais pu voir ce qu'il avait vécu.

- Je ne pourrais peut-être pas te le dire, mais si tu le veux, je peux te le montrer ...

_________________
avatar
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Mar 17 Aoû - 20:04

Je la regardai hésiter, avant de finalement commencer d'une toute petite voix, pour se stopper. Je fronçai doucement les sourcils. Ce n’était pas la Storm que je connaissais. Je laissai un petit blanc filer après qu’elle m’ait proposé de me « montrer ».

-Tu en es sûre ? soufflai-je doucement.

Je la regardai, plongeai dans son regard. Oui, elle en était sûre, elle n’avait pas besoin de me le dire. Je hochai doucement la tête.

- D’accord. Montre moi tout, lui dis-je, prêt à explorer son passé dont, au final, je ne connaissais que très peu … Enfin, en dehors des dossiers scolaires.

_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.

La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
avatar
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Mer 18 Aoû - 16:42

Je lui souris, presque reconnaissante d'avoir accepté. Je m'assis sur l'accoudoir de son fauteuil, le laissant approcher ses doigts de mon front. Je savais ce qu'il verrait, les bêtises que j'ai faite, mes bras des hommes dans lesquels j'avais tenté de l'oublier. Je le savais. Quand ses doigts effleurèrent mes tatouages, la même vague que la dernière fois m'emportait, et je fermais les yeux en souriant.

_____

Ce fut l’éclat de rire d’une enfant, un rire teinté de tristesse et de mensonge, qui guida le jeune homme jusqu’à la seule source de lumière autour de lui. Une petite fille blonde se trouvait ici, debout et les yeux fermés. Elle portait une robe blanche et un petit sourire triste se dessinait sur ses lèvres.
Soudain, Une odeur de Glycine entoura le garçon aux cheveux de neige. Une enfance banale, entre des parents et un petit frère, lui apparut. Les rires persistaient, où s’était joint celui d’un petit garçon, plus timide, plus feutré. Des années teintées d’innocence, où se succédaient joies et rires, sans jamais s’arrêter. La Glycine disparut lentement, laissant place aux embruns de Rose.
Et pendant ce temps la petite fille devint une adolescente.
Une adolescente marquée de jalousie et de naïveté pris la place du soleil de l’enfance, les nuages de pluie et de tristesse envahirent l’espace. Les cris, les pleurs et la méchanceté, la manipulation, voila son quotidien. Jusqu’à l’Appel. Rien ne semblait indiquer qu’un jour cette jeune fille allait être emmenée dans cet institut. Et pourtant … L’institut apparut enfin. Les Tours resplendissantes. Une fragrance de Lys remplaçait celle de la Rose et celle, ténue, de la Glycine.
Il vit la rencontre avec ses amis, celle avec ses ennemis. Mais aussi Sa rencontre. Les moments passés ensemble précieux comme de l’or. L’attirance se transformant en admiration, puis l’admiration en amour.
Il vit les pleurs, les rires, le bonheur et la tristesse. Sa vengeance au goût amer. Ce moment où elle sombrait, se fatiguait, doucement. Mais certains moments la brûlaient encore, comme celui de leur baiser échangé après leur partie d’échecs. Un baiser brûlant pour elle.
Puis son passage à Master. Le combat avec cette louve noire, puis son rêve. Sa greffe, la cause de leur dispute. L’attaque. Depuis ce moment-là tout s’enchaîna. Les longues heures à errer comme un fantôme dans les couloirs. Le vide occasionné par la perte de sa famille. La haine envers quelqu’un qui n’y était pour rien. Le soulagement occasionné par leur départ. Puis cette nuit, marquée au fer rouge. La nuit de son Murmure. Et ce moment éclairée de Lune, où elle se sentit de nouveau aimée. Ainsi que tous les autres moments où son cœur à battu aussi fort.
Cette adolescente devint une femme à la beauté fragile et incertaine.
Elle ouvrit soudain ses yeux d’un bleu colbat et regardai le jeune homme avec un sourire joyeux et triste à la fois. La tristesse d’une personne qui sans le savoir vraiment, était finalement seule. La joie d’avoir trouvé une personne merveilleuse. Elle tendit doucement la main vers l’homme aux cheveux aussi purs qu’un nuage d’été, et sa voix, mélodie et harmonie, se mêlait au rire de cette enfant, un rire heureux et sincère.


- Si tu savais depuis combien de temps je t’attends …

_________________
avatar
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Lun 30 Aoû - 19:30

Plonger dans l'esprit, les souvenirs d'un autre, était une expérience étrange. On était pas vraiment soi, on était pas vraiment l'autre, on était entre les deux. C'était légèrement hésitant que j'avais approché mes doigts de son front, mais confiant que j'avais fait toucher sa peau de mes doigts.
Les sensations, le passé, les souvenirs, tout m'avait envahi avec force. J'avais un pincement au coeur en pensant à ce qu'elle avait du ressentir, elle, en plongeant au fin fond de mes souvenirs, de mon esprit. Elle avait du vivre une véritable torture ... Le pincement au coeur disparut, et je me laissai emporter par le courant incessant d'images, de sons, de sensations qui affluaient en moi. Je vis la petite fille au parfum des glycines, je voulus aider la jeune fille à l'odeur de roses, je me retrouvai face à la jeune femme aux embruns des lys.

Voir son passé avait été troublant. Elle ne m'avait rien caché, les peines, les doutes, les horreurs, la douleur, mais aussi les joies, les moments passés à deux, les souvenirs paisibles, enflammés. J'avais vu aussi les moments passés tous les deux, et je pus me rendre compte ainsi de tout le mal que j'avais pu lui faire, enfermé dans mon passé, ne pouvant voir cette petite lumière qui s'était accrochée à moi avec l'énergie du désespoir pour m'empêcher de sombrer, tombant à mes côtés sans rien dire. J'avais vu aussi comment elle était sortie de ce gouffre sombre à mes côtés, baignée de lumière, dépendante de la mienne comme je l'étais de la sienne.

La jeune femme aux Lys me sourit, plus belle que jamais, je lui rendis ce sourire, serein, timide, fort, paisible. J'ouvris les yeux, et elle était toujours en face de moi, ce même sourire accroché à ses lèvres. Ne résistant pas plus longtemps, et brisant ainsi les promesses que je lui avais faites, je l'attirai à moi, la faisant glisser sur mes genoux, pour enfouir ma tête contre son ventre, mes bras autour d'elle, les yeux clos, inspirant son parfum à pleins poumons.

- Merci ... lui répondis-je tandis qu'une larme unique roulait le long de ma joue, mourant avec discrétion sur le tissu fin de son haut. Merci de ne pas avoir perdu espoir ...

_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.

La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
avatar
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Lun 30 Aoû - 20:06

Quand il m'attira contre lui, je me laissai faire, heureuse qu'il ne s'en soit pas tenu à ses promesses de tout à l'heure. Je restai, les yeux fermés, sentant son souffle chaud traverser à intervalles plus ou moins réguliers le tissu fin de mon haut. Je caressai doucement son cou de mes mains, un petit sourire aux lèvres.
L'avoir eu là, dans mon esprit, avait provoqué en moi une sensation étrange, mais en même temps parfaite. Jamais nous n'aurions pu être aussi liés qu'en cet instant, et ce sentiment était à l'opposé de ce qui s'était passé quand j'avais fait de même. A l'opposé parce que je l'avais accepté, et parce que ce qui nous liait était bien plus puissant qu'il y a quelque mois.
Je passais la main dans ses cheveux, prenant une grande inspiration. C'était un mélange entre le besoin d'air et l'envie de combler un vide qu'il avait laissé en partant de mon esprit. Une sensation enivrante, qui, en ajoutant ses simples mots murmurés et le souvenir de sa larme sur mon haut, me donnait envie de pleurer. De laisser couler des perles plus puissantes que des mots, plus pures, plus éclatantes. De véritables larmes de bonheur.
Je ris doucement pour étrangler le sanglot qui naissait dans ma gorge, le regardant. Mon autre main glissait sur sa joue, caressant l'arête de sa mâchoire.


- Ne dis plus rien, sinon je crois bien que je vais pleurer ...

_________________
avatar
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Lun 30 Aoû - 22:46

Je fis doucement glisser mes mains le long de son pull, caressant son dos à travers le tissu fin, apaisant le début de sanglots que j'avais entendu sous son rire. Je l'embrassai au niveau du plexus solaire, les yeux clos, avant de me mettre à sa hauteur, mon visage en face du sien. Mes yeux étaient un peu brillants, mais mon sourire rassurait et démentait cet éclat.

- Ce serait stupide de pleurer ... soufflai-je avec un petit sourire.

Je continuai de caresser son dos, avant de la serrer contre moi, ma main venant poser doucement sa tête contre mon torse.

- Je te demande pardon, Storm. Pardon pour tout.

_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.

La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
avatar
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Lun 30 Aoû - 23:15

Je me lovai contre le torse d'Hikaru, me laissant bercer par sa main qui caressait mon dos. Ses yeux un peu plus brillants que d'habitude, son sourire rassurant, tout en lui me faisait chavirer. Je me forçais à respirer calmement, fermant les yeux pour inspirer son odeur si douce qui me rassurait tellement ... Mes mains posées contre son torse me permirent de ressentir, à travers sa chemise, la chaleur de sa peau, les battements de son cœur à côté de mon oreille. Je soupirais, souriant doucement.

- Des excuses ? Tu as fait quelque chose de mal et je ne le sais pas encore ?

Je ne voulais absolument pas qu'il s'excuse. Par parce que j'ai voulu l'aider. Si je l'avais décidé, j'aurais très bien pus fermer les yeux et me détourner de lui. J'ai choisi seule de tout faire pour qu'il ne souffre plus, j'ai voulu tenir une promesse, alors il n'avait pas à s'excuser.

_________________
avatar
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Dim 12 Sep - 11:40

Sa phrase me fit légèrement sourire. Je l'embrassai dans les cheveux, doucement, avant de dire, le regard perdu au loin, à travers les vitres de mon bureau :

- Non ... Rien. Tu sais déjà tout.

Enfin ... Mes pensées dérivèrent vers mon carnet, posé à l'abandon sur un coin de mon bureau, avec à l'intérieur les fragments de celui d'Alia. Je serrai Storm plus fort contre moi. Non. Si elle savait, elle souffrirait ... Et cette fois-ci, il est très probable qu'elle s'en irait. Elle n'avait pas à savoir ce que contenait ce carnet. Je ne voulais pas lui faire de mal ... Et malgré le soulagement que cela m'apporterait, je ne pourrais pas lui avouer tout ce que j'avais fait ... Je n'avais pas à lui imposer ce poids qu'elle s'empresserait de vouloir porter.

_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.

La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
avatar
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Mer 15 Sep - 17:23

Son étreinte qui se resserrait m'étonnait un peu. Il y avait quelque chose de changé dans ce geste, comme une protection contre quelque chose qu'il ne voulait pas que je sache ... Quelque chose qu'il voulait garder secret. Ce sentiment s'estompait bien vite devant sa phrase. Je savais tout ... Peut-être qu'il le regrettait. En même temps il ne l'avait jamais voulu, alors peut-être depuis tout ce temps le regrettait-il ... Je chassais toutes ces questions de ma tête, avant de me redresser pour me mettre à sa hauteur, avec un petit sourire.

- Bon, je lève l'interdiction ...

Je m'approchai doucement de ses lèvres, n'ayant pas réussi à y résister, avant de l'embrasser doucement. Mes doigts glissèrent le long de sa joue, tandis que je savourais le goût sucré et doux de sa bouche. Ses mains qui avaient glissé sur mes hanches me procuraient une douce chaleur que j'avais peur d'oublier un jour, que je ne voulais pas loin de moi une seule journée. Je me détachais doucement de lui, me mordillant la lèvre qui avait encore le parfum des siennes, avant de lui tirer doucement la langue avec un sourire un peu enfantin.

- Désolée !...

_________________
avatar
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Dim 19 Sep - 20:05

Je souris légèrement sous son baiser, amusé. Je la regardai quelques instants, taquin.

- En fait, je n'ai pas le droit de t'embrasser que quand ça t'arrange, c'est ça ? lui demandai-je avec un sourire en coin. J'vais finir par porter plainte, je dois faire valoir mes droits ... soufflai-je avant de l'embrasser légèrement sur la tempe.

Je reportai mon regard vers le bureau, avant de pousser un soupir excédé.

- Au niveau du code du travail, aussi, je ferai mieux de faire valoir ces droits. Je vais encore devoir retourner à ces dossiers à ranger, à lire, à signer ...

Je soupirai doucement, avant de lui faire un sourire.

- Enfin, à vrai dire je m'occupe des dossiers concernant l'Appel. Et j'en étais presque au tien.

_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.

La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
avatar
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Dim 19 Sep - 20:25

Je ris avant de rentrer la tête dans les épaules, rosissant légèrement quand il m'embrassait sur la tempe. L'atmosphère devint moins sérieuse, moins ... "Pesante". Oui, presque, même si ce que j'avais partagé avec lui avait été mille fois plus intime que ce que nous aurions pu partager, ce qui en avait résulté m'avait pesé.
Je chassais ces pensées de mon esprit avant de le regarder, étonnée après son soupir excédé. Je tournais ensuite la tête vers son bureau, en désordre, jonché de je ne sais quels documents.


- Il va encore falloir tout ranger apparemment ...

Je reportais mon regard sur lui, cherchant par quel moyen le distraire de ces occupations, quand ce qu'il me dit m'étonna. Un dossier sur l'Appel ? Et un sur moi ?

- Je ne savais pas que tu avais ce genre de dossier ... Ça te dérange si je le regarde avec toi ? Parce qu'en fait ... Je me suis rendue compte que je ne sais pas pourquoi je suis ici. Rien n'a été bouleversé dans ma vie, qui aurait pu m'amener ici.

_________________
avatar
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Dim 19 Sep - 21:08

Je ris doucement.

- Tu sais, j'ai des dossiers sur le moindre caillou de cette île. Alors ce serait un comble que je n'aie pas de dossier sur toi.

Je sifflotai, me donnant des airs de quelqu'un qui avait lu un casier judiciaire.

- Si tu savais ce qu'il y a là dedans ...

Je toussotai, ris doucement, avant d'ajouter, d'un air distrait :

- Mensurations, pour l'uniforme, numéro de portable ... Non, je rigole, j'ai pas besoin des mensurations, j'ai le compas dans l'oeil, dis-je avec un sourire taquin.

Lorsqu'elle m'exprima sa requête, je la regardai, surpris.

- Bien sûr, pas de problème. Mais je ne sais pas comment tu pourrais trouver cette raison ... Enfin, tu sais, il n'y a pas que les bouleversements qui peuvent changer une vie, dis-je, un peu pensif.

Je fis voleter un dossier vers nous, avant de lui tendre.

- Tiens, c'est celui-ci. C'est vrai que tu n'étais pas dans les personnes "à surveiller", concernant l'Appel, mais ça ne veut rien dire.

Je la regardai, avant de donner des précisions.

- On a coutume de garder un oeil sur les frères et soeurs, ou sur les personnes proches, de ceux qui ont reçu l'Appel, et qui ont un âge similaire. Ensuite, on se renseigne, et on surveille des adolescents aux modes de vie non communs, à ceux qui sont déjà perdus depuis pas mal de temps. Mais bon, la liste ne peut être exhaustive, il y a tellement de personnes qui vivent sur cette Terre...

_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.

La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
avatar
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Mer 22 Sep - 15:02

Je pris le dossier entre mes mains, l'écoutant parler en lisant mon nom sur la couverture. Je relevai ensuite le regard vers lui et le frappai gentiment avec le dossier, arborant un air vexé.

- Et, oh, du calme toi ... Je t'ai à l'œil.

Je continuai de le regarder d'un air suspicieux, attachant mes cheveux en un chignon lâche, avant d'ouvrir le dossier et de regarder les informations qui y étaient regroupés plutôt que son visage à l'air angélique. Parcourant les lignes qui y étaient inscrites, je tortillais une mèche tombée de mon chignon entre mes doigts, jouant par alternance avec la bague de fiançailles de ma mère. Il y avait un résumé de ma vie. De ce que j'étais au moment de l'Appel, où j'habitais, un rapide tour de ma famille ... Il n'y avait rien qui m'indiquait pourquoi j'avais ressenti l'Appel cette nuit-là.
Si je me fiait à ce que disait Hikaru, ils ont du surveiller Kenshin ... Une sensation de colère naquit en moi, contre les Masters qui avaient été trop lents à le retrouver. Si seulement ... Je secouai vaguement la tête. Ça n'aurait peut-être rien changé. Je relevai le regard vers Hikaru et lui montrait la ligne où il était dit, en gros, qu'il n'y avait pas de signe extérieur comme preuve pour avoir ressenti l'Appel.


- Tu vois, il n'y avait rien. Ma vie n'avait pas changé, sauf un changement d'amis, mais c'était plus une libération qu'autre chose. Je me souviens que j'étais vraiment comme d'habitude !... Ça doit venir d'autre part.

Je me replongeais dans l'étude du dossier, avant de rire doucement.

- A deux jours près j'entrais dans ma dernière année de lycée. Mais à deux jours près je ratais ton discours d'entrée. Je suis arrivée juste à temps.

_________________
avatar
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Philos le Sam 9 Oct - 15:33

Je lui jetai un regard taquin en la voyant feuilleter son dossier.

- Oui Madame, dis-je en faisant mine de me redresser.

Je ris doucement, avant de la laisser lire, regardant par la fenêtre le paysage ensoleillé qui s'offrait à nous. La lumière pénétrait pleinement dans le bureau, et l'effet était apaisant. Je laissai un rayon lumineux chatouiller mon visage avec un sourire amusé. Quelques minutes plus tard, la voix de Storm s'éleva de nouveau dans le bureau, aussi reportai-je mon regard vers elle, curieux de voir ce qu'elle me réservait comme surprise. Cependant, ce n'était qu'un petit souvenir.
Je lui fis un doux sourire.

- Oui, cela aurait été dommage de ne pas se rencontrer, soufflai-je, tandis que mon esprit voletait avec difficulté dans cette période plus que douloureuse dans mon esprit.

Je l'embrassai doucement sur le front, avant de me reculer, les yeux clos, en apparence serein, mais luttant intérieurement pour refouler la douleur qui m'assaillait encore. Mais ma guérison au parfum de lys était là, ce qui me facilitait quelque peu les choses. Soudain, un frisson m'envahit. Je me souvenais de ce qu'il s'était passé, deux jours avant mon discours d'entrée.

J'avais essayé plusieurs fois, mais n'avais jamais aussi bien réussi que cette fois-ci. J'avais fait une chute de cinq étages, m'étais ouvert les veines, avais absorbé assez de poison pour tuer toute une armée, avais tenté une overdose, avais voulu me noyer, sans succès. Encore et encore, mon pouvoir de guérisseur agissait pour me guérir, même lorsque j'étais inconscient, même lorsque j'étais totalement vidé de mes forces, en puisant dans celles, infinies, de Terrae, ou bien l'Air me portait, me permettait de respirer, m'empêchait de tomber.
Mais cette fois-ci, j'avais trouvé la parade. Suffocation. L'air ne pouvait forcer le passage d'une gorge comprimée, et tous les pouvoirs de guérisons ne pourraient refaire battre mon cœur. J'étais heureux, prêt à rejoindre Alia, prêt à tout abandonner pour passer de l'autre côté, pour ne plus jamais ouvrir les yeux sur Terrae, cette île maudite qui m'avait tout pris.
Mais on m'avait trouvé. On m'avait sauvé, on m'avait menacé de s'en prendre à ma sœur, à ma famille, si je recommençais. Terrae avait besoin d'un directeur, mais apparemment, le fait qu'il soit déjà à moitié mort semblait lui convenir.

Je rouvris les yeux, regardai Storm avec un air paisible.

- Oui ... on est pas passés loin, dis-je en lui souriant doucement.

Je réalisai soudain. Et si ?... Non. Elle n'aurait pu être appelée ainsi.

Aurait-elle entendu mon appel au secours ?

Je détournai le regard.

- A ton avis, comment pourrait-on tuer un Master Guérisseur ? lui demandai-je doucement.

_________________

Au cœur du système de la chute des anges, il y a la déception.

La vie est une succession de tourments et de peines, ensuite vient la mort.
Tu parles ! Même cette chance on ne l'aura pas.
Il faut croire que tu l'as eu, mon Ami...
avatar
Philos
Directeur schizophrène
Directeur schizophrène

Nombre de messages : 1532
Age : 26
Localisation : Terrae ? Oui, pourquoi pas ...
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Libre comme l'air ...
Rang: Moi ? Je ne suis qu'un master parmi tant d'autres ...

Voir le profil de l'utilisateur http://terrae-world.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Storm le Sam 9 Oct - 21:39

Je souris, frissonnant doucement quand ses lèvres rencontrèrent mon front, avant de me replonger dans l'étude du dossier. Mais les battements de cœur d'Hikaru se modifièrent imperceptiblement, mais assez pour que je m'en rende compte. Je relevai le regard vers lui, l'observant alors qu'il avait les yeux fermés. Il ne semblait pas aller mal, et pourtant,quelques instants après, un frisson le parcourut. Je frôlai son torse de mes doigts, inquiète, le regardant toujours. Il paraissait plongé dans des pensées troubles, tumultueuses ou douloureuses, que sais-je encore ? Quand il rouvrit les yeux, ceux-ci ne laissaient rien transparaitre, mais je savais qu'il y avait quelque chose qu'il préférait garder pour lui. Sa réponse sonnait étrangement, elle possédait un double sens que je n'étais pas en mesure de comprendre. Quand il détournait le regard, je crus déceler en lui un trouble.
J'ouvris de grands yeux quand sa question résonnait dans la pièce, avant de fermer le dossier d'un coup sec.


- P- ... Pourquoi tu me poses cette question ?

Ce que j'avais remarqué depuis quelques minutes pris une signification. Il ne voulait quand même pas mettre fin à ses jours ? Je ne pouvais retenir l'angoisse dans mes yeux, de peur d'avoir raison. Je les fermais ensuite, me forçant à refouler mes émotions, pour retrouver mon esprit calculateur et sérieux que j'avais acquis quand j'étais devenu Master. Il m'avait posé une question et je me devais d'y répondre. Ce que je fis avec une voix blanche :

- Peut-être une balle entre les deux yeux, le cerveau serait atteint trop vite pour activer la régénération.

Je rouvris ensuite les yeux et cherchai à croiser son regard, inquiète. Il me faisait tellement peur, à parler de ça ... Je ne pouvais pas me sortir de l'esprit la possibilité qu'un jour je le retrouve sans vie dans sa chambre ou son bureau. Je ne pourrais pas y survivre, je mourrais surement sur le champ.

- Mais ... Tu ne veux rien faire, hein ? Dis-moi que tu n'envisages rien qui attenterait à ta vie, s'il te plait ...

_________________
avatar
Storm
Master
Master

Nombre de messages : 5348
Age : 25
Localisation : Là où le vent me pousse
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: 20
Affinité: Qui sème le vent ... Me récoltera !
Rang: La tempête gronde !

Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-fantafic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclair roux, tornade blonde [Privé]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum