Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Mist le Mer 18 Nov - 0:24

Nous arrivâmes dans une ruelle de Shinjuku. Il était 4 heures, Atsuhi serait certainement là, et nous pourrions lui parler sans aucun problème avant son cours.
Nous entrâmes dans le dojo, puis ouvrîmes la porte coulissante de la salle principale. Un sourire étira mes lèvres.

Il était là.


- Atsuhi ... Je te croyais mort, dis-je en m'avançant, amusée, vers le centre des tapis, où mon mentor s'était stoppé.

Il me sourit, amusé, calme. tout en lui respirait la sérénité, la maturité. Il ne faisait pas ses 20 ans. Brun, plutôt grand, le corps forgé au combat, son torse couvert de cicatrices de balles, ou de coups de couteau, il nous regarda, souriant.

Oui. Atsuhi faisait 20 ans et en faisait mille.


- Il faut croire que je suis dur à abattre aussi facilement. Bonjour à tous, dit-il. Koïchi, jeune homme, amis des Aigles. Kasumi. Je te croyais morte, me renvoya-t-il avec amusement.
- Faut croire que je difficile à abattre aussi facilement.

Je le regardai quelques instants avant de lui sauter dans les bras d'une détente.

- Tu m'as manqué abrutiiii !! Dis-je, accrochée à son cou, un immense sourire aux lèvres. Lui passa juste sa main dans mon dos.
- Ouais. Toi aussi, je suis obligé de l'avouer.

Il regarda Karasu.

- Et toi ? qui es-tu ? Ton visage me dit quelque chose mais je ne me souviens pas t'avoir déjà rencontré ... dit-il avec un sourire engageant.



_________________
avatar
Mist
Master
Master

Nombre de messages : 2321
Age : 24
Localisation : In front of my destiny. Behind my fate. Near to my heart. With your eyes in my mind ...
Date d'inscription : 13/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: Née un jour sans nom, je suis une âme sans visage depuis un peu plus de 18 ans...
Affinité: Tu connais les coups de foudre ? J'en suis un au sens propre !
Rang: L'aria solitaire chante dans mon coeur. L'entends-tu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Karasu le Mer 18 Nov - 0:32

Il avait l'air vraiment sympa!


Je m'attendais à voir une armoire à glace à cheveux courts, un cache-œil au visage et au sourire sadique...


Non, lui, il avait l'air d'un vrai combattant, droit et loyal.


Je lui souris.


"Non, je ne pense pas vous avoir rencontré. Je m'appelle Karasu. Enchanté."
Dis-je avec un petit rire.

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Mist le Jeu 19 Nov - 21:28

Atsuhi hocha la tête.

- Bien, dans ce cas... J'ai dû me tromper.

Il regarda quelques instants Karasu, perçant, puis finis par se détourner, pour me dire à l'oreille :

- Cela faisait longtemps, mademoiselle Hojitake...

Je me détachai de lui, sa voix m'ayant mise mal à l'aise sans que je sache pourquoi. Je le regardai quelques instants, troublée, sans parvenir à me souvenir d'où je l'avais déjà entendue. Mon tatouage me brûlait à l'omoplate, mais, comme j'avais déjà le dos entièrement en feu, je l'ignorai.
Je finis par lui sourire, puis entrai dans le vif du sujet.


- Atsuhi, on est pas là pour parler du bon vieux temps. On est venus pour te demander une chose.
- Je t'écoute, me dit-il, intrigué.
- Reprends la tête des Aigles. On veut t'aider à descendre Kinuta de son trône volé, pour t'y remettre.
- Hors de question, répondit-il, catégorique. Je n'ai plus rien à faire parmi les Aigles.
- Mais tu es le seul qui puisses... plaidai-je.
- Non. Les Aigles, c'est terminé. J'ai tourné la page. Je ne veux plus me battre. J'ai passé le temps des gamineries. Vous feriez mieux de faire pareil.

Il nous regarda, froid. Je devinais dans son regard que son humiliation subistait. Je serrai les poings. Que lui avaient-il fait, pour faire plier Atsuhi ?!

- Si vous êtes venus uniquement pour ça, partez. Je dois préparer mon cours.

Koïchi commença à faire demi tour, abattu. Je fixai Atsuhi, folle de rage.

- Tu n'es qu'un lâche. Un pauvre con qui refuse de se battre ! Tu dis que la batson, c'est fini ?! Alors pourquoi te bats-tu encore en donnant ces cours ?! Tu dis que les Aigles sont tes amis ?! Alors pourquoi les laisses-tu sous le joug de Kinuta ?! Tu dis que la page est tournée ?! Alors explique moi comment est-ce que tu as pu faire pour abandonner ta liberté et ta fierté pour fuir comme un chien ! Parce que moi, je cherche encore ! Lorsqu'on devient unAigle, on le reste toute sa vie, c'est ce que tu disais, hein ?! Mais ça marche pour tout le monde sauf pour toi ?! Laisse-moi rire !

Je le regardai quelques instants, méprisante.

- Tu me fais pitié, Atsuhi. Je m'attendais à trouver ici un homme capable de nous aider. Et finalement, on se retrouve devant un chien déguisé en son maître.

Je regardai tout le monde, fis un signe du menton.

- On se barre. Je pars devant, avant de vouloir t'en coller une, crachai-je. Tu ne m'as jamais autant déçue qu'aujourd'hui, ajoutai-je en disparaissant de la salle.

Je fis volte face, est descendis fumer une cigarette pour calmer mes nerfs, attendant tout le monde. Le défi sur Shinjuku allait m'aider à évacuer toute ma rage.

_________________
avatar
Mist
Master
Master

Nombre de messages : 2321
Age : 24
Localisation : In front of my destiny. Behind my fate. Near to my heart. With your eyes in my mind ...
Date d'inscription : 13/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: Née un jour sans nom, je suis une âme sans visage depuis un peu plus de 18 ans...
Affinité: Tu connais les coups de foudre ? J'en suis un au sens propre !
Rang: L'aria solitaire chante dans mon coeur. L'entends-tu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Karasu le Jeu 19 Nov - 22:22

Je regardai Claw partir et lançai un regard désolé à Atsuhi avant de rejoindre Claw.


"Ça va aller?" Lui demandai-je doucement.

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Mist le Jeu 19 Nov - 22:40

Je regardai Karasu, mes yeux emplis de tristesse.

- Il ... Il a tout abandonné ..; je ne pensais pas qu'il en serait capable. Atsuhi n'est pas ce genre de mec ! Atsuhi ... Je ne le reconnais plus. En plus ...

Sa voix ... Je me passai la main sur l'omoplate. Se pourrait-il que ?... Non.Impossible.

- Non, laisse tomber.

Koïchi arriva.

- Amène nous à la planque. Je veux montrer comment on fait un karaoké, chez les Aigles, à mon ami ici présent, dis-je avec amusement à Koïchi.

Et nous finîmes par partir vers un quartier de Shinjuku. Je regardai ma montre. il était quatre heures. Les cours étaient finis ... Il y allait y avoir un paquet de monde.
Nous finîmes par débarquer dans la cave, qui, comparée à l'extérieur, était bien moins calme. La musique à fond et les jeux de lumière faisaient penser à une ambiance de boîte de nuit. Mais personne ne dansait ... Si ce n'est sur les deux écrans génats d'un côté de la salle. De l'autre, un sas en béton.
Je haussai la voix pour couvrir la musique, et dis à Karasu :


- Les deux que tu vois sur cet écran sont des challengers. Ils se battent en musique, en dansant. Tous les coups sont permis. Les armes sont autorisées également. On s'arrête au K.O de l'adversaire.

Je lui souris.

- Tu te souveins de la première fois où on s'est rencontrés ? Tu voulais savoir où j'avais appris à me battre, non ? Eh bien, si je suis aussi souple, c'est grâce à la bulle ! J'étais challenger.

_________________
avatar
Mist
Master
Master

Nombre de messages : 2321
Age : 24
Localisation : In front of my destiny. Behind my fate. Near to my heart. With your eyes in my mind ...
Date d'inscription : 13/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: Née un jour sans nom, je suis une âme sans visage depuis un peu plus de 18 ans...
Affinité: Tu connais les coups de foudre ? J'en suis un au sens propre !
Rang: L'aria solitaire chante dans mon coeur. L'entends-tu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Karasu le Jeu 19 Nov - 22:45

Je la regardai avec de grands yeux.


"C'est... C'est ça vos "karaokés"?"


Ils se battaient... en dansant?


Ils sont fous chez les Aigles...


"Et s'il y en a un qui abandonne?"


_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Mist le Jeu 19 Nov - 23:26

Je haussai les épaules.

- Bah. Si il abandonne, il a plus qu'à fuir la ville. C'est une honte de laisser tomber un battle.

Un mec tomba en sang au sol. Un signal violent retentit.

- Tiens ? C'est fini, constatai-je d'un air absent.

Le vainqueur sortit, acclamé par de nombreuses personnes (et certains étaient des lycéens plus que normaux) avec force. Le vaincu fut alené dans la salle de soins. Il avant le flanc barré d'un coup de couteau. J'eus un sourire carnassier, et retirai mon manteau des aigles, gardant mon masque, ma jupe d'uniforme, mon débardeur. on voyait les bandages de mon tatouage en dessous de mon débardeur.

- Je me demande bien ce que je vaux maintenant ... soufflai-je pour moi-même. Tu me tiens ça ? dis-je à Karasu en lui donnant mon long manteau blanc et en m'avançant vers la plateforme d'où celui qui dirigeait la bulle annonçait le nom du prochain challenger : un champion de la ville, un des trois meilleurs.
Le premier, c'était Atsuhi ...


Je montai sur l'estrade à mon tour, pour le défier. Le gars me regarda d'un air goguenard.

- Eh minette, tu te bats avec quoi alors ? dit-il en reluquant ma jupe.

Je sortis mon bâton que je déployai sous son nez pour le forcer à relever la tête.


- Avec ça. Choisis ton arme et rejoins moi dans la bulle.

Je commençai à m'y diriger, lorsque le patron me demanda mon nom pour son formulaire, je lui souris.

- Kasumi.
- Eh, mais c'est pas le nom d'une challenger, qui a disparu l'an dernier ?

Seul mon sourire lui répondit dans le noir, tandis que je pénétrais dans la bulle.

_________________
avatar
Mist
Master
Master

Nombre de messages : 2321
Age : 24
Localisation : In front of my destiny. Behind my fate. Near to my heart. With your eyes in my mind ...
Date d'inscription : 13/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: Née un jour sans nom, je suis une âme sans visage depuis un peu plus de 18 ans...
Affinité: Tu connais les coups de foudre ? J'en suis un au sens propre !
Rang: L'aria solitaire chante dans mon coeur. L'entends-tu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Karasu le Jeu 19 Nov - 23:33

...


...


Mais elle est folle!!!! Elle n'a pas vu dans quel état à finit le dernier perdant?


Elle ne va quand même pas jouer à ce genre de truc!!!!


...


Ben si apparemment (et apparemment, elle était assez connue).


Par contre, je n'aimais pas trop l'ambiance... Je tournai les yeux à droite et à gauche.


Il y avait deux hommes bien costauds qui m'encadraient... Ah! Ils m'ont regardé! C'est sûr, ils vont me coincer dans un coin quand je serai seul pour me vider les poches de mes dix yens j'en suis sûr! Ils ont une tête louche!


Je reportai mon attention vers la bulle.


Claw!!! Reviens vite!!!!

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Mist le Sam 21 Nov - 2:24

J'entrai dans la bulle de béton, alors que les néons s'allumaient. Le gars de tout à l'heure retira sa veste en cuir, se retrouvant torse nu, et dégaina un couteau. Je dépliai mon bâton.
Et soudain tout s'éteignit.
La musique se mit à résonner, un enchaînement au synthé rythmé ... Je souris dans le noir. La seule chose à laquelle je devais penser : ne pas me laisser emporter. On me voyait sur les écrans depuis l'extérieur.
J'envoyai un baiser à la caméra avec un air amusé, puis dépliai mon bâton.

Et je m'élançai.

Des lumières apparaissanet de temps à autre, sur des plans totalement différents de la bulle, de couleurs différents, la musique assourdissante faisant( tout pour nous déstabiliser. Le gars battait l'air de son couteau, qui sifflait bien trop tard pour me toucher. Je virevoltai, puis finis par arriver d'une vrille contre le torse de mon adversaire que je plaquai au mur, mon bâton contre son cou. Je lui fis un magnifique sourire d'ange avant de me décaler d'une nouvelle vrille pour éviter son coup de couteau.
La chanson n'en était pas arrivée à la moitié que je m'ennuyais déjà. M'amusant à danser et à le narguer, je me lassai cependant et finis par lui assener un coup sur la nuque, mon bâton calé sous mon bras droit, comme un prolongement de celui-ci.

Je posai mon pied sur sa tête, avant de tourner le pouce au sol en mimant de mes lèvres "K.O." Il essaya de me frapper aux jambes, je lui envoyai un coup de pied dans les reins. Un craquement retentit. Ben mice alors. Je lui avais cassé une côte en passant. C'est pourtant loin des reins les côtes. Quel hasard... Bon, ben tant pis pour lui hein.

Je repliai mon bâton, le posai sur mon épaule avec un souirre vainquer, et toquai à la porte du sas
.

- Youhou. J'ai fini. Je voudrais sortir m'sieur. Et y'a mon adversaire qui pisse le sang sur le sol en béton. Wéé merci, dis-je lorsque la porte s'ouvrit.

Je sortis sous les murmures. Je me dirigeai vers Karasu avec un grand sourire.

- Y'a pas à dire. Terrae c'est vraiment trop cool comme coin.

_________________
avatar
Mist
Master
Master

Nombre de messages : 2321
Age : 24
Localisation : In front of my destiny. Behind my fate. Near to my heart. With your eyes in my mind ...
Date d'inscription : 13/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: Née un jour sans nom, je suis une âme sans visage depuis un peu plus de 18 ans...
Affinité: Tu connais les coups de foudre ? J'en suis un au sens propre !
Rang: L'aria solitaire chante dans mon coeur. L'entends-tu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Karasu le Sam 21 Nov - 2:34

...


Elle fait peur!


J'étais en train de la regarder d'un air idiot sans savoir si je devais répondre ou partir par où j'étais arrivé mais en version accélérée.


Ils sont vraiment fous chez les Aigles!


Bon au moins, les deux gros balèzes à côté de moi ne risquaient pas de venir me harceler maintenant!


"... C'est là que je suis content de ne jamais t'avoir affrontée..." Finis-je par dire, pas très rassuré.

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Mist le Sam 21 Nov - 12:56

Je haussai les épaules.

- Bah, ça fait quelques années que je pratique aussi. En combat singulier contre toi, je ne sais pas ce que ça pourrait donner.

Une lueur s'afficha dans mon regard.

- Je retiens ça pour un autre jour. Bon ! On se barre ! Dis-je sans prêter attention aux exclamations de celui qui dirigeait le bulle.

Lorsque je remis mon manteau des Aigles, tout le monde se tut; et nous pûmes sortir tranquillement ...

Le soir arriva. (l'élipse qui tue XD) Koïchi nous amena à quelques centaines de mètres de la planque des Aigles à moto. Le reste du trajet se fit à pied, et déjà on entendait les bruits du QG percer à travers les murs démolis de l'entrepôt. Je regardai Karasu.

- Bienvenue chez les Aigles.

Et j'ouvris la porte d'un grand coup de pied.

- Toc toc c'est moi ! clamai-je, ironique au possible.

_________________
avatar
Mist
Master
Master

Nombre de messages : 2321
Age : 24
Localisation : In front of my destiny. Behind my fate. Near to my heart. With your eyes in my mind ...
Date d'inscription : 13/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: Née un jour sans nom, je suis une âme sans visage depuis un peu plus de 18 ans...
Affinité: Tu connais les coups de foudre ? J'en suis un au sens propre !
Rang: L'aria solitaire chante dans mon coeur. L'entends-tu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Karasu le Sam 21 Nov - 13:52

On les entendait de loin dis donc!


Quand Claw ouvrit la porte d'un coup de pied, je pris soin de rester derrière elle et jetai un coup d'œil à l'intérieur.

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Mist le Sam 21 Nov - 14:46

Tout le monde était là. Koïchi, derrière moi, avait regroupé une dizaine de motards des Aigles qui souhaitaient se joindre à nous pour renverser Kinuta.
Ce dernier se tenait sur son estrade, entouré d'une dizaine de sbires également. Je criai :


- Que tous ceux qui ne veulent pas rejoindre un groupe se barrent. C'est un règlement de comptes à l'ancienne.

Tous les Aigles partirent en silence, ne voulant pas se méler de l'histoire. Seuls Kinuta et ses sbires restèrent. Nous nous avançâmes. Je regardai Kinuta avec un sourire.

- Je t'avais dit que je reviendrais ... Et cette fois ci, je vais vraiment te le faire payer.

Sur un signal, le combat commença entre les deux factions. Je virevoltais, feintais, esquivais pour atteindre ce lâche qui se cachait derrière ses toutous. Je me retrouvai face à son garde du corps. Bon ! Ben au moins comme ça je peux m'occuper un peu, histoire de m'&chauffer. Je jetai un regard autour de moi. Koïchi et ses motards s'en sortaient bien, mais ... Où était Karasu ?!

_________________
avatar
Mist
Master
Master

Nombre de messages : 2321
Age : 24
Localisation : In front of my destiny. Behind my fate. Near to my heart. With your eyes in my mind ...
Date d'inscription : 13/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: Née un jour sans nom, je suis une âme sans visage depuis un peu plus de 18 ans...
Affinité: Tu connais les coups de foudre ? J'en suis un au sens propre !
Rang: L'aria solitaire chante dans mon coeur. L'entends-tu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Karasu le Sam 21 Nov - 14:56

Quand les Aigles qui ne voulaient pas se battre avaient quitté la salle, je m'était diiiiscrètement glissé dans le lot pour essayer de partir en douce mais il y avait dans le lot deux, trois gars qui me regardaient bizarrement et finalement, vers la sortie, je m'était sortis du groupe qui sortait.


Quand la bagarre avait commencé, je m'était précipité sur la pointe des pieds vers un empilement de caisses pour me cacher derrière (là au moins, je n'aurai pas d'ennuis!).

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Mist le Sam 21 Nov - 20:24

Je l'aperçus derrière un tas de caisses et soupirai, avant de me reporter sur Kinuta. Je neutralisai le garde du corps, mais deux autres m'encerclèrent.
Les motards de Koïchi avaient disparu en même temps que la plupart des toutous de Kinuta, ne laissant plus dans le vaste entrepôt que ses deux gardes, lui, Koïchi, Karasu et moi.
Koïchi se tordait de douleur au sol.


- Que se passe-t-il ?!
- Ma tête ... gémit-il. Mon corps, je ... Je ... Au secours, souffla-t-il entre deux râles.

Soudain, des voix de criminels que j'entendais habituellement, une d'entre elles se démarqua. Il résonnait dans ma tête non pas parce qu'il ne méritait que la mort, mais parce qu'il m'était proche. Sa douleur entra en moi avec violence.

- L'A... l'Appel, hoquetai-je, tandis que les deux gardes en profitèrent pour me ceinturer.

- Alors, Kasumi ... s'approcha Kinuta avec son air satisfait. Plus si fière, hein ?...

Je le fixai, lui crachai à la figure. Il me regarda d'un air désolé, avant de me donner un coup de barre de fer dans les côtes, ce qui me coupa le souffle. Je ne pouvais rien faire. Mes pouvoirs, jamais je ne les utiliserais. J'étais bloquée ... Et Karasu ne pouvait sortir sans être immédiatement à découvert ... Je fermai les yeux, mes cheveux me tombant devant le visage, pour tenter de refouler la douleur.

Soudain, deux coups de feu retentirent. La pression autour de mon corps se relâcha, et les corps des gardes tombèrent au sol. Je relevai la tête, et ce que je vis me colla immédiatement un immense sourire sur le visage.

Atsuhi, un flingue à la main, encore haletant, venait d'abattre les deux gardes sans sourciller. Il avait toujours été tellement précis au tir ... A croire qu'il était né avec des armes à feu dans les mains.

Soudain, Kinuta sauta au bas de l'estrade, et pris Koïchi sous le cou, alors que celui-ci délirait, tant sa douleur le paralysait. Il sortit son propre revolver et menaça mon ami incapable de se défendre.


- Atsuhi, Kasumi, et l'autre rigolo, là, vous vous barrez immédiatement, sinon je répands la cervelle de votre ami ici présent sur tout le sol de l'entrepôt.

Je regardai Kinuta et Koïchi, Karasu et Atsuhi. Ils ne pouvaient rien faire ... Je serai la seule à pouvoir être aussi rapide. Mais ... Si Kinuta mourrait, Atsuhi ... Tant pis ! La vie de notre ami était en jeu, et j'avais pas franchement envie de réfléchir. Je devais m'assurer d'une chose.

- Koïchi ! Criai-je. Est-ce que tu me promets de nous suivre, Karasu et moi ? Ta douleur, tes questions, on peut la guérir et y répondre. Mais pour ça, tu dois nous promettre que je vais te suivre. Tu en es capable ?!
- De... de quoi ... tu parles ?... articula-t-il.
- Tais toi et réponds moi ! Je peux t'offrir un endroit où aller, des questions auxquelles répondre, mais j'ai besoin de ta promesse ! Nous suivras-tu ?
- Ju...juré...

J'eus un sourire.

- C'est tout ce qu'il me fallait entendre.

D'un geste, je retirai mes guêtres qui découvrirent mes poids. Je les détachai, et les tins à bout de bras. J'ouvris les mains.

Et je m'élançai. Ma vitesse était deux fois supérieure à celle que j'avais utilisée avec Philos dans l'arène. Et je ne me donnais pas à fond... Je le sentais.

Je me retrouvai entre Koïchi et Kinuta en un geste, lui tordis le poignet, le pliai en deux et lui braquai l'arme sur le front.

Les poids tombèrent au sol dans un bruit sourd. J'eus un sourire.


- Alors Kinuta ?... Qui va répandre la cervelle de qui maintenant ?...

La main d'Atsuhi se posa sur mon poignet sans que je le sente arriver. Il me prit le revolver avec douceur.

- Qui tue le chef, devient le chef. Et je ne veux pas t'encombrer de ce fardeau ... Il ralentirait ta course, dit-il, amusé.

Je m'écartai rapidement, rejoignant mes guêtres en quelques centièmes de seconde. Je les remis pour conserver une vitesse normale. Lorsque je passai la deuxième guêtre à mon pied, un coup de feu résonna dans toute la salle.

Kinuta était mort.

Et nous étions libres.

Le manteau des Aigles me pesait bien trop lourd désormais ... Comme si je ne pouvais plus le porter.

Atsuhi entassa les corps, des planches, de l'essence et y mit le feu. J'enlevai mon manteau, et le mit au feu également. Le tissu blanc prit vite, l'Aigle rouge sang également. Lentement, j'enlevai les bandages qui protégeaient mon dos, me retrouvant avec un dos-nu que j'avais pris soin de mettre, découvrant mon tatouage. L'Aigle, entre attaque et envol, englobait tout mon dos, tandis qu'une bande runique descendait sur mes reins et allait entourer ma cuisse. Je fixai les flammes, indifférente à l'odeur de corps brûlés. Sans le regarder, je dis à Karasu :


- Je ne peux pas le tisser. Essaye, toi. Sinon il va y passer.

Koïchi, comme pour illustrer mes propos, se tordit de douleur au sol, les yeux révulsés. La proximité de deux Masters comme nous n'aurait pas dû l'agiter comme ça. Si Philos avait été avec nous, ça aurait été normal, sa puissance décuplant l'Appel. Mais là ... J'avais tenté de tisser mon Murmure, ma gorge s'était nouée. Sans doute parce que je venais de faire brûler mes racines ... Je continuai à fixer le feu, sans aucune émotion.



(A imaginer en noir, en en "miroir", les ailes étant sur l'omoplate gauche. La rune autour de ses pattes descne théoriquement pour faire le tour de la cuisse de Claw)

_________________
avatar
Mist
Master
Master

Nombre de messages : 2321
Age : 24
Localisation : In front of my destiny. Behind my fate. Near to my heart. With your eyes in my mind ...
Date d'inscription : 13/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: Née un jour sans nom, je suis une âme sans visage depuis un peu plus de 18 ans...
Affinité: Tu connais les coups de foudre ? J'en suis un au sens propre !
Rang: L'aria solitaire chante dans mon coeur. L'entends-tu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Karasu le Sam 21 Nov - 23:12

J'écarquillai les yeux devant Claw.


Moi, tisser un Murmure?


Mais je ne savais même pas comment on faisait ça!


Je portai mon regard sur Koïchi. Il avait l'air de souffrir le martyr. Je ne me souvins pas avoir eu l'air d'autant souffrir lorsque j'avais ressentis l'Appel...


Enfin bon, il y a plus important là.


Je m'accroupis à côté de lui.


J'avais le trac. Je fermai les yeux pour mieux me concentrer et finis par ouvrir la bouche en espérant produire mon Murmure.


Je fus surpris d'entendre un son alors que je pensais ne pas y parvenir...

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Mist le Sam 21 Nov - 23:47

Un murmure s'éleva dans l'entrepôt, ténu d'abord, puis plus puissant, envoûtant. Tellement beau ... Je continuais à regarder le feu en écoutant, bercée par cette voix d'ange ...
Qui ne ressemblait pas du tout à la voix de Karasu. Et une telle maîtrise du murmure ... Impossible. Je savais que Karasu était puissant, mais maîtriser le Murmure à ce point était impossible.
Mais alors, qui étais-ce ?! Ce n'était pas ...
Je me tournai vers Atsuhi... Que je ne vis pas. Je regardai Koïchi, le Murmure se tut, et mon ami se mit à respirer normalement.
Que s'était-il passé ?... Je secouai la tête pour tenter d'oublier, et m'accroupis auprès de mon vieil ami.


- Bon, prêt à fêter ça ? lui demandai-je alors qu'il ouvrait les yeux.
- Fêter quoi ?... demanda-t-il, pâteux.
- La libération des Aigles, et ton départ de Tokyo, pardi ! Atsuhi aussi sera de la partie, hein Ats-...

Je me tournai pour ne plus apercevoir d'un oiseau s'envolant d'une poutre en hauteur. Personne sinon dans l'entrepôt. Il était parti ...

- Bon, on fera sans Atsuhi, alors. Prêts ?... demandai-je aux garçons. On va dans un bar de Tokyo faire un concours du dernier debout !!

_________________
avatar
Mist
Master
Master

Nombre de messages : 2321
Age : 24
Localisation : In front of my destiny. Behind my fate. Near to my heart. With your eyes in my mind ...
Date d'inscription : 13/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: Née un jour sans nom, je suis une âme sans visage depuis un peu plus de 18 ans...
Affinité: Tu connais les coups de foudre ? J'en suis un au sens propre !
Rang: L'aria solitaire chante dans mon coeur. L'entends-tu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Karasu le Dim 22 Nov - 0:02

Je souris.


"Ça marche!"


Atsuhi avait disparu. Moi qui avais espérer pouvoir lui demander un renseignement...


Tant pis pour moi.


Nous sortîmes de l'entrepôt.

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Mist le Dim 22 Nov - 1:08

Koïchi fint par se mettre debout, et nous partîmes dans un bar pas très loin de chez Koïchi (on était pas fous non plus ). On se posa à une table... Et je ne me rappelle pas avoir une fois autant bu de ma vie.
Je me souviens avoir traité les gars de la table d'à côté de "sales pervers puants" après que l'un d'entre eux ait pos" sa main sur ma cuisse. Je me souviens aussi avoir hurlé que j'étais folle amoureuse de Dark le voleur d'Osaka.
Après ... pfieew.
Ah si ! Lorsqu'on était rentrés, j'avais marché dans les rues de Tokyo totalement ivre, soutenue (ou pas) par Koïchi (j'me souviens même pas si Karasu était avec nous ou pas) et on avait dû passer une bonne demie heure à trouver son appart et à mettre la clé dans la serrure.
Lorsque je me réveillai le lendemain matin, j'étais allongée sur le canapé défonçé de Koïchi, à côté de ce dernier; une couverture sur la tête.
Je regardai mon portable.
Il était 17 heures.
Ooch...

_________________
avatar
Mist
Master
Master

Nombre de messages : 2321
Age : 24
Localisation : In front of my destiny. Behind my fate. Near to my heart. With your eyes in my mind ...
Date d'inscription : 13/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: Née un jour sans nom, je suis une âme sans visage depuis un peu plus de 18 ans...
Affinité: Tu connais les coups de foudre ? J'en suis un au sens propre !
Rang: L'aria solitaire chante dans mon coeur. L'entends-tu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Karasu le Dim 22 Nov - 1:13

... Je ne me souviens de RIEN DU TOUT!


Je me rappelle avoir passé un moment dans le bar avec Claw et Koïchi à avoir bu... j'ai arrêté de compter après le douzième verre de... j'ai oublié la boisson.


Je me rappelle m'être écroulé sur une table et m'être fait viré du bar alors Claw et Koïchi étaient déjà sortis.


Après... le trou noir...


Lorsque je me réveillai, j'étais... sur le capot d'une voiture en bat d'un immeuble.


"Mais je suis où l... Ooooooh maaaaa têêêête..." Dis-je en descendant du capot de la voiture et en commençant à marcher en zigzag devant l'immeuble.

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Mist le Dim 22 Nov - 1:59

J'entendis les hurlements de Karasu de dehors, et me levai, en me tenant la tête, sans faire de bruit. J'ouvris la fenêtre, et dis à Karasu de monter. J'hallucine, il avait poincé dehors ! Le boulet .. Aucun instinct de survie. Je rentrai de nouveau dans l'appartement, et recherchai des médicaments contre la gueule de bois dans la salle de bains. J'en trouvai une boîte, j'avalai trois cachets, et partis me faire un café serré après avoir ouvert à Karasu. Le bruit de la cafetière réveilla Koïchi qui gémit.

- Raaah arrêtez ça ! Vous voulez me tuer ?!...

Je lui envoyai un oreiller à la figure.

- Tais toi et viens prendre un café, ça te remettra les idées en place, grommelai-je.

Je me tournai vers Karasu.

- Alors, monsieur le Master Morphe, on a voulu se déguiser en voiture cette nuit ? lançai-je, moqueuse.

_________________
avatar
Mist
Master
Master

Nombre de messages : 2321
Age : 24
Localisation : In front of my destiny. Behind my fate. Near to my heart. With your eyes in my mind ...
Date d'inscription : 13/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: Née un jour sans nom, je suis une âme sans visage depuis un peu plus de 18 ans...
Affinité: Tu connais les coups de foudre ? J'en suis un au sens propre !
Rang: L'aria solitaire chante dans mon coeur. L'entends-tu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Karasu le Dim 22 Nov - 2:13

J'arrivai devant Claw en mode zombi, les yeux gonflés (je me demande d'ailleurs comment j'avais fait pour y voir (remarque, j'avais failli frapper chez le voisin avant que Claw n'ouvre la bonne porte pour me faire rentrer)).


"C'est pas drôle... Je suis sûr que tu aurais voulu te téléporter, tu aurais atterris dans le coffre à ma place..." Marmonnai-je en me sentant prêt à me rendormir.


Je m'assis tellement lourdement sur une chaise près de la table que je cru qu'elle allait me lâcher (elle avait fait un bruit inquiétant).


Je regardai mon bol de café sans le voir et sans prévenir, je me rendormis sur place en laissant tomber ma tête contre la table, à côté de mon bol de café (un peu plus et elle finissait dedans).


Je n'aime pas les lendemains de cuite...

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Mist le Dim 22 Nov - 15:24

Je regardai Karasu s'endormir contre la table et eus un sourire sadique sur le visage. Je remplis une bouteille d'eau glacée que je lui versai dans la nuque sans aucune délicatesse.

- Tiens, t'as qu'à essayer de concentrar cette eau là avant que je rompe mon serment pour t'électrocuter, histoire de te remettre les idées en place, grommelai-je.

Ce fut la mine ébahie de Koïchi qui me fit tourner la tête.

- Vous parlez de quoi là ? C'est une référence à un Rpg, c'est ça ?.... Parce que je calcule pas ...

Je regardai Karasu.

- Vaut mieux lui montrer plutôt que de parler je pense. Moi je ne peux rien faire. Vas-y, grand Master, dis-je avec un sourire amusé à Karasu.

_________________
avatar
Mist
Master
Master

Nombre de messages : 2321
Age : 24
Localisation : In front of my destiny. Behind my fate. Near to my heart. With your eyes in my mind ...
Date d'inscription : 13/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: Née un jour sans nom, je suis une âme sans visage depuis un peu plus de 18 ans...
Affinité: Tu connais les coups de foudre ? J'en suis un au sens propre !
Rang: L'aria solitaire chante dans mon coeur. L'entends-tu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Karasu le Dim 22 Nov - 15:30

J'avais fait un bond sur place quand elle m'avait arrosé.


Je lançai un regard assassin à Claw et réunis l'eau qu'elle m'avait versé (glacée en plus!) en une sphère au-dessus de ma main avant de la lancer vers Claw.


"Ça te va comme démonstration grande Master?" Dis-je d'un ton à la fois énervé et amusé.

_________________
La mort est aussi tentatrice qu'une maîtresse...
...mais on préfère rester fidèle à la vie...


... mais lorsqu'on lui cède, elle nous libère.
avatar
Karasu
Master
Master

Nombre de messages : 14350
Age : 28
Localisation : Dans les eaux de la Mer du Japon
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille d'inscription
Âge: 20 ans
Affinité: Comme un lac : calme à l'extérieur mais on ne sait pas ce qu'il y a au fond
Rang: Master Morphe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Mist le Dim 22 Nov - 16:20

Je partis en souplesse arrière pour éviter sa balle d'eau et me remis sur mes pieds d'une impulsion dans les bras. Le tout avait duré moins de deux secondes. La balle d'eau partit s'écraser au mur.

- Beuuh, lui tirai-je la langue. J'utilise plus mes pouvoirs, mais je serai toujours trop rapide pour toi mon cher, dis-je avec un grand sourire.

Je me tournai vers Koïchi, qui était effaré.

- V... Vous êtes pas humains bordel !

Je secouai la tête.

- Si si, je te jure. on et toujours ceux que tu as connus. Cependant... On a reçu quelques trucs en plus. Et toi aussi, tu vas les recevoir. Parce que tu as reçu l'Appel.

Il secoua la tête.

- Impossible. T'as qu'à me montrer ce que tu peux faire, toi, dans ce cas.

Je fis la grimace.

- Moi je n'utilise plus mes pouvoirs.
- Pourquoi ?
- Une promesse. Je pourrai demander à Dark, il pourra te faire une démo si tu veux. Et il est bien plus doué que moi, soupirai-je.

Ses yeux s'équarquillèrent encore plus.

- Dark ? LE Dark ?
- Ouais.
- Le Voleur ?
- Ouais.
- D'Osaka ?
- Ouais.
- Il est chez vous ?
- Ben ouais.
- Celui dont t'étais trop f-...
- Tu vas pas plus loin, dis-je en lui posant la main sur la bouche. Mais c'est oui. On est tous un peu spéciaux là bas. Mais on y trouve une famille, un foyer. Vois ça comme un Institut pour surdoués.

_________________
avatar
Mist
Master
Master

Nombre de messages : 2321
Age : 24
Localisation : In front of my destiny. Behind my fate. Near to my heart. With your eyes in my mind ...
Date d'inscription : 13/09/2008

Feuille d'inscription
Âge: Née un jour sans nom, je suis une âme sans visage depuis un peu plus de 18 ans...
Affinité: Tu connais les coups de foudre ? J'en suis un au sens propre !
Rang: L'aria solitaire chante dans mon coeur. L'entends-tu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite visite de courtoisie, ou comment frôler la mort et adorer ça ... (Karasu)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum